Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Voici les astuces qu’utilisent les restaurants pour faire grimper ton addition

Tout le monde aime aller boire un verre avec ses amis, prendre un café avec des collègues, ou aller dîner en amoureux. Et après avoir soigneusement choisi l'endroit, on profite du moment... jusqu'à ce qu'arrive le moment de payer l'addition. Nous souhaitons te rassurer : le petit malaise que tu ressens n'est pas dû à de la radinerie, mais à certaines astuces utilisées par les restaurants.

Dans la restauration aussi, les vendeurs (les serveurs) utilisent des techniques pour te faire plus consommer. Chez Sympa, nous avons rassemblé neuf méthodes que les restaurants appliquent pour faire grimper l'addition qu'il va falloir payer à la fin.

9. Le design du menu

Les menus sont conçus à la fois pour attirer l'œil du client, mais aussi pour servir les intérêts du restaurant. Ils sont faits de telle façon qu'il est difficile de comparer le prix des plats qui contiennent les mêmes ingrédients. Ces plats vont se trouver à des endroits différents du menu.

8. La taille des portions

De nombreux restaurants évitent de mettre les tailles réelles des portions sur le menu ; toutefois, le serveur sera obligé de te donner cette information si tu la lui demandes. De plus, ne tombe pas dans le piège de la "pièce de viande" : si le menu indique que tu auras un filet de 300 g, il doit peser 300 g dans ton assiette. Certains restaurants pèsent la viande avant de la cuire (lorsqu'elle est plus lourde), si bien que tu finis par commander plus de nourriture car tu as encore faim après ton plat.

7. L'absence du symbole de la monnaie

Beaucoup de restaurants évitent de mettre le symbole de la monnaie sur leur menu (dollar, euro, peso, etc...), car cela fait penser à de l'argent, ce qui distrait ton attention des aliments tentants.

6. Des adjectifs accrocheurs

En parlant de tentation, as-tu déjà remarqué à quel point certains mots rendent les menus appétissants ? "Poulet bien tendre", ou "Délicieuse création de notre chef" stimulent toujours tes sens et ton imagination. Ils te poussent à commander et sont une forme de publicité subliminale.

5. Des marques tape-à-l'œil

"Sauce barbecue Jack Daniel's", "Cocktail au Coca-Cola". Ces noms te font inconsciemment penser aux marques que tu aimes, et du coup, tu penses que tu vas aimer les produits. Les restaurants utilisent des noms de marques pour vendre plus de plats ou pousser à commander ceux qui n'auraient pas de succès sinon.

4. Atmosphère fraîche et éclairage

Il est scientifiquement prouvé que les gens ont tendance à manger 20% de moins dans une atmosphère à la lumière tamisée et à la température élevée. Un restaurant qui souhaite faire plus de chiffre va investir dans un éclairage brillant et de l'air conditionné.

3. Commandes multiples

Le serveur va commencer avec les boissons, puis la nourriture. Il va passer plusieurs fois à ta table et restera disponible afin que tu commandes davantage de choses.

2. Produits mis en avant

Il n'est pas rare qu'il y ait une soupe du jour ou un produit spécial "fait maison". Certains d'entre eux sont simplement des plats que le restaurant a besoin de mettre en avant, et il est très probable que le client les commande, car cette stratégie est basée sur un effet de stimulation.

1. Pourboires

La question de savoir s'il faut donner ou non un pourboire est souvent polémique. Ce n'est pas toujours obligatoire, surtout si le client n'a pas été satisfait par le service ou la nourriture.

Selon les pays, on estime qu'il faut donner entre 10 et 15% de l'addition en pourboire au serveur. Sinon, certains restaurants incluent d'office le pourboire dans l'addition.

Dîner au restaurant peut devenir une sortie coûteuse si tu tombes dans ces petits pièges. Désormais tu vas pouvoir en profiter sans avoir de mauvaise surprise.

As-tu d'autres conseils à donner aux gens qui souhaitent aller au restaurant ? Partage-les dans les commentaires ! Et demande aussi leur avis à tes amis.