Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Des internautes se confient et racontent le jour où ils se sont rendus compte qu’ils avaient trouvé la femme de leur vie

Comment peux-tu être absolument sûr que parmi les sept milliards de personnes qui vivent dans le monde, la personne que tu as à tes côtés est "la bonne" ? Malheureusement, il n'existe pas de test instantané qui peuvent te donner une réponse rapide. Mais parfois, il arrive ce moment où tu te rends tout simplement compte que c'est ELLE.

Certains hommes ont généreusement partagé ces moments. Sympa-sympa.com a rassemblé pour toi certaines confessions d'utilisateurs d'Internet. Parfois, l'amour est fait de petites choses...

  • Je la regardais différemment, pas comme les autres femmes. N'importe quelle pensée sur elle me faisait sourire.
  • Un jour, j'ai compris que j'étais heureux quand je passais du temps avec elle, qu'elle donnait du sens à ma vie.
  • Elle rigolait à mes blagues nulles, elle lisait mes poèmes horribles et elle n'a jamais rien dit de mal sur eux.
  • Durant toute ma vie, j'ai cru que j'étais un raté. Je ne m'entendais pas très bien avec mes parents. Et je n'ai pas eu de chance avec mon apparence physique. Sans mentionner d'autres aspects de ma vie personnelle. Mais cet été-là, j'ai rencontré la fille de mes rêves. Exactement comme je la rêvais : magnifique, avec les mêmes passions et points de vue que moi, deux fois plus jeune que moi et je suis le premier pour elle sur tous les points. Ce fut tellement motivant qu'en trente jours, j'ai corrigé presque tous les défauts de ma vie et je continue de me perfectionner.
  • Je voulais toujours savoir ce qu'elle faisait de ses journées. Et je me sentais encore plus triste qu'elle quand quelque chose se passait mal. C'est alors qu'un jour, j'ai compris que c'était la bonne.
  • Je voulais partager tout ce qui m'arrivait avec elle. Je pensais toujours à elle, et uniquement à elle.
  • Mon épouse est une belle personne. Elle m'aime et elle est fidèle. Mais je me suis habitué à elle et je fais rarement attention à son physique. Je ressens sa chaleur, l'arôme de sa crème préférée, de ses cheveux, de sa peau douce.

    Il y a peu, je marchais avec un collègue quand il a soudain dit : "Regarde à quel point cette femme est moche !". Et c'était mon épouse : elle souriait, elle avait l'air si touchante... J'ai couru vers elle, et elle m'a vu avec un sourire. Elle m'a embrassé. Il n'existe aucune femme plus belle qu'elle dans ce monde. Mon collègue a eu honte et n'a pas su comment s'excuser.

    Il est bête. La beauté est dans le cœur.
Columbia Pictures
  • Quand je lui ai donné un baiser pour la première fois, je me suis rendu compte qu'à partir de ce moment-là, je ne voulais embrasser personne d'autre qu'elle.
  • Quand j'ai commencé à sortir avec ma copine, je n'arrivais pas à croire en mon bonheur : elle était parfaite. Intelligente, belle, avec d'excellentes manières, elle semblait tout savoir. J'ai commencé à avoir des complexes. J'ai essayé de changer, mais malgré cela, je n'atteignais pas son niveau. Et en seulement quelques mois, j'ai presque fini chez un psychiatre. Puis, j'ai entendu son rire. Ce n'était pas un "hihi" élégant, comme on aurait pu penser. C'était un éclat de rire horrible : quelque chose entre les larmes d'un lamantin et le rire de l'hippopotame de "Madagascar". Maintenant, je sais que la personne que j'aime n'est pas un robot.
  • Je me suis rendu compte que c'était la bonne quand je l'ai presque perdue. Ma souffrance était non seulement émotionnelle, mais aussi physique.
Black Label Media
  • Un jour, j'ai vu mon épouse d'un point de vue différent. Elle était allongée à moitié nue et elle n'était pas couverte comme d'habitude. Elle était tellement endormie qu'elle ne m'a même pas entendu entrer dans la chambre et m'habiller. Je l'ai regardée pendant longtemps. J'ai ressenti une envie profonde d'aller me rallonger à ses côtés, de la prendre dans mes bras, de caresser son ventre et de sentir toute la beauté du corps féminin au quatrième mois de grossesse.
  • Jusqu'à mes 25 ans, j'ai cru que mon épouse serait une fille tendre et timide. Mais je suis tombé amoureux d'un petit démon avec les cheveux rouges et un sac à dos usé qui s'est heurté contre moi dans un centre commercial en me disant : "Eh, toi, bouge de là ! Laisse-moi passer !". Puis, je l'ai cherchée sur les réseaux sociaux...
  • Elle a toujours aimé la vie. Elle luttait pour ses rêves, mais elle trouvait du temps pour m'appeler, m'écouter et parler, tout simplement.

Castle Rock Intertainment

Comme tu peux le voir, chacun de ses hommes a une histoire différente. Et toi, comme as-tu compris qu'il/elle était l'amour de ta vie ? Raconte-le-nous dans les commentaires !

Based on materials from Whisper