Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Selon la science, les couples qui se disputent vivent plus longtemps

Comme le montrent les statistiques, l’Américain moyen se dispute environ 19 fois avec son ou sa partenaire, et passe 5 nuits seul sur un canapé (par mois). Il est facile de supposer que la plupart d’entre nous détestent se disputer avec les personnes qui sont importantes pour nous, mais il y aura toujours des désaccords qui créeront une atmosphère tendue dans la maison. Cependant, il faut se rappeler du proverbe “à quelque chose malheur est bon” et les disputes avec des êtres chers ne font pas exception.

Chez Sympa, nous sommes prêts à t’éclairer sur les conflits familiaux et nous sommes convaincus que tu ne voudras pas manquer cette précieuse information, car elle peut t’aider à vivre plus longtemps.

Les disputes peuvent être bénéfiques, tant que tu sais une chose très importante

Voici la nouvelle que nous attendions tous : les conflits familiaux ne sont pas nécessairement mauvais pour la santé. Il sera peut-être difficile de le croire après avoir éprouvé les sentiments peu agréables de dévastation et de déception qui accompagnent les querelles. Parfois, il est même difficile de respirer ou de calmer un cœur qui bat la chamade lors d’une dispute animée.

Cependant, une nouvelle étude affirme que les conflits familiaux peuvent devenir la clé d’une vie beaucoup plus longue. Les chercheurs disent que si tu veux vivre plus longtemps et en meilleure santé, tu dois combiner les styles de querelles avec ton conjoint, et c’est la seule façon d’arranger les choses.

Cette révélation est basée sur la science

L’étude portait sur 182 couples mariés depuis 32 ans. L’objectif principal était de savoir si le comportement de l’autre avait influencé sa mortalité. On a posé des questions à chaque couple sur les conflits dans leur vie familiale et sur la façon dont ils les résolvaient. Par exemple, ils pourraient répondre : “Ça me rend fou et je ne peux m’empêcher de dire tout ce que je ressens” ou “Ça me met en colère, mais je préfère refouler mes émotions”.

Selon les résultats, une plus grande différence dans les styles de réponse entre une femme et son mari est associée à un risque accru de décès prématuré. Dans une situation où l’un des partenaires a tendance à réprimer la colère tandis que l’autre la ventile, le risque de décès double. La façon la plus avantageuse de gérer les disputes est d’avoir un dialogue animé dans lequel chaque partenaire exprime sa douleur et ses doutes.

Le silence n’aide jamais à résoudre un problème

Pourquoi est-il si important d’exprimer les sentiments de la même façon ? C’est crucial parce que les couples qui réagissent différemment à un conflit ne sont généralement pas satisfaits de la façon dont la dispute est menée. Par exemple, un mari voulait exploser et exprimer ce qui n’allait pas, tandis que sa femme préférait ne pas réagir et éviter complètement le conflit, refusant de laisser passer ses émotions.

Cela peut entraîner un stress permanent, une tension accrue dans la vie familiale et un impact négatif sur la santé des conjoints. De plus, tout ce qui a été accumulé et réprimé sortira à un moment donné. Et le même modèle de comportement sera répété indéfiniment.

La communication est la seule façon d’exprimer ce qui te fait mal

Les couples qui sont capables d’avoir le même style de réponse ont moins de bagarres et, sur la base de ce qui précède, ont une meilleure santé. Ensemble, ils trouvent le bon équilibre pour leurs émotions et s’entendent sur quelque chose qui leur est bénéfique à tous les deux.

Voilà ce que tu dois faire : lors de la prochaine dispute avec ton partenaire, fais attention aux styles de dispute qui se développent habituellement entre toi et l’autre personne. Si tu remarques que votre manière de réagir est différente et que vous n’êtes tous les deux pas satisfaits à la fin de la discussion, c’est le bon moment pour en discuter. Peut-être que cela vous aidera à mieux vous entendre à l’avenir.

Penses-tu qu’il est important de te disputer avec ton partenaire au même niveau d’intensité ? Comment se déroulent les conflits dans ta famille ? Dis-nous tout dans la section des commentaires ci-dessous.