Sympa

Une étude suggère que les hommes ayant épousé des femmes qui les contrôlent vivent plus longtemps et sont en meilleure santé

Nous avons tous entendu l’expression “femme heureuse, vie heureuse”, mais une nouvelle étude a conclu que l’expression “femme contrôlante, vie plus saine” s’avère être vraie. Des études antérieures avaient déjà démontré que les conjoints pouvaient avoir une influence sur leur santé et leur longévité mutuelles. Cette nouvelle étude met en lumière les raisons pour lesquelles nous devons apprécier ces épouses qui sont aux commandes du couple.

Chez Sympa, nous nous sommes penchés sur cette étude pour mieux comprendre comment un homme peut tirer profit d’une femme qui le contrôle.

Les femmes envahissantes peuvent être bonnes pour leurs maris.

Selon une étude menée par un sociologue de l’Université de l’État du Michigan, il s’avère que lorsque les hommes sont malheureux dans leur couple, ils ont moins de risques d’être sujets au diabète. Et même s’ils se retrouvent diabétiques, ils ont plus de chances de bénéficier d’un traitement efficace, grâce à leurs épouses.

Hui Liu, le directeur de l’étude, a déclaré que cela pouvait être dû au fait que certaines femmes surveillent constamment la santé de leurs maris, en particulier si ces derniers ont des problèmes de santé ou souffrent de maladies comme le diabète, qui nécessitent une surveillance. Cependant, les maris “contrôlés” peuvent vite se sentir malheureux à force d’être surveillés par leurs femmes et vivre certaines situations comme du “harcèlement”.

Étant donné que le diabète est la septième cause de mortalité aux États-Unis, ce résultat de recherche est important. L’enquête menée auprès de 1 228 personnes mariées, âgées de 57 à 85 ans, sur une période de cinq ans, remet en question l’hypothèse selon laquelle un mariage malheureux équivaut à une mauvaise santé et donc une vie plus courte.

Cependant, les épouses sont en meilleure santé dans les mariages heureux.

La même étude suggère que l’inverse est vrai pour les femmes. Un mariage réussi signifierait un risque moindre d’être diabétique cinq ans plus tard. Les femmes peuvent être plus sensibles que les hommes à la qualité d’une relation et donc plus susceptibles de bénéficier d’une amélioration de leur santé grâce à une relation de bonne qualité, ont déclaré les chercheurs.

Trop d’attention fait plus de mal que de bien.

Cela étant dit, il convient de souligner qu’un contrôle trop important peut également créer un stress écrasant pour les conjoints. De nombreuses études ont montré que les mariages malheureux peuvent être mauvais pour le corps, le cœur et l’esprit. Une étude en particulier a suivi environ 10 000 Danois pendant 11 ans et en a conclu que ceux qui avaient des partenaires exigeants avaient un risque de mortalité précoce de 50 à 100 % plus élevé que ceux qui menaient une vie plus paisible.

Que tu sois un homme ou une femme, penses-tu qu’être contrôlé par son épouse peut éventuellement aider un homme à vivre plus longtemps et en meilleure santé ? Quelle est ton expérience sur le sujet ? Donne-nous ton avis dans les commentaires !