Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment empêcher un délinquant, sur Internet, d’entrer en contact avec ton enfant ?

----
728

Un délinquant virtuel qui cherche à obtenir des images intimes d'un enfant n'a généralement pas besoin de plus de deux minutes pour gagner sa confiance et lui demander d'envoyer des photos ou vidéos personnelles.

Cette conclusion fut le résultat de l'étude " European Online Grooming Project ".
Par la suite, un schéma plutôt habituel se déroule : le délinquant soumet l'enfant à du chantage pour obtenir de l'argent ou bien de nouvelles images encore plus explicites au niveau du contenu sexuel (sexting). La façon dont va se développer la suite des évènements dépend uniquement du niveau de préparation de l'enfant pour savoir faire face à ce genre de situation.

Étant donné que ce type de délits se multiplie remarquablement, le Conseil de l'Europe a élaboré un mémorandum pour les parents, expliquant comment inculquer à l'enfant les normes pour un bon usage d'Internet. Il a aussi été mis en garde des dangers à tomber dans le piège de ces intrus virtuels.

Chez Sympa-sympa.com, nous sommes convaincus que tous les parents doivent se familiariser avec ces recommandations afin de protéger les enfants de ce type de menaces, et ainsi, faire d'Internet un lieu plus sûr.

Enfants entre neuf et douze ans

C'est exactement à cet âge que beaucoup d'enfants deviennent des utilisateurs actifs d'Internet. Différentes études signalent qu'interdire l'usage des appareils électroniques comme méthode de contrôle parental ne conduit pas à une réduction du temps passé en ligne par l'enfant. Il existe toujours des smartphones d'amis, des ordinateurs à l'école et d'autres possibilités de contourner ce filtre.

En réalité, les parents doivent uniquement faire une chose : étudier le contenu qui intéresse leurs enfants et avoir une idée d'avec qui ils parlent sur Internet.

Les parents doivent aussi s'assurer que leur enfant sache :

  • Qu'il est interdit de transmettre des informations personnelles à n'importe quelle personne sur Internet et
  • Comment bloquer les contacts indésirables.

Explique à ton enfant que tout ce qu'il envoie sur Internet est alors hors de contrôle pour toujours.

De plus, essaie de t'assurer que ton enfant fera appel à toi si quelque chose lui arrive sur Internet.

Adolescents de 13 à 17 ans

Une étude récente a démontré qu'un adolescent britannique sondé sur trois a envoyé ses photos et vidéos " provocantes " sur Internet. Certains l'ont fait pour attirer l'attention (28%) et autour de 14% l'ont fait sous la pression.

Avec les adolescents, tout dépend de la confiance qui a été construite entre les parents et les enfants. Essaie de parler le plus possible avec ton enfant de tous les sujets, même sur ce qui se passe dans sa vie virtuelle.

De plus, assure-toi de prêter attention :

  • aux changements d'humeur de l'enfant une fois qu'il s'éloigne de l'ordinateur et
  • au comportement de l'adolescent quand tu entres dans la pièce (s'il ferme rapidement les fenêtres ou éteint l'ordinateur).

Assure-toi d'expliquer à l'adolescent ce que signifie le phénomène de " vengeance pornographique ", c'est-à-dire, la distribution de photos intimes sur les réseaux dans le seul but d'humilier une personne. Assure-toi également qu'il ne prenne pas de photos intimes de sa personne ni d'une autre. Et si ces images ont été obtenues par une connaissance, il doit lui demander de les éliminer de tous les appareils.

Si tu comprends que tu ne peux pas faire face à la situation, demande de l'aide ou des conseils à d'autres parents, professeurs ou un psychologue.

Si l'enfant est devenu la victime d'un délinquant sur Internet

  • Soutiens ton enfant, de toutes les façons possibles ! À n'importe quel âge, il est difficile de faire face à une pression de ce type. Les enfants doivent se sentir près de toi et à tes côtés.
  • Garde autant de preuves que possible, fais des captures d'écran de la correspondance.
  • Bloque le délinquant sur tous les réseaux sociaux et programmes de messagerie instantanée.
  • Informe la police !

Il faut souligner que " l'éducation digitale ", que l'on aime ou pas, est devenue depuis longtemps une partie fondamentale de l'éducation des enfants. En laissant les enfants seuls devant l'ordinateur, tu dois être sûr qu'ils ne prennent pas à la légère les inconnus virtuels et qu'ils évitent à tout moment de les considérer comme des personnes de confiance.

Et toi, as-tu d'autres conseils à donner aux autres parents sur l'éducation digitale ? Partage-les dans les commentaires !

Photo de couverture lilyrose_depp/instagram
----
728