Sympa

D’après une étude, le fait d’avoir un lien maternel positif réduit le risque d’avoir des partenaires violents à l’adolescence

Notifications
Pas encore de commentaires Vous pouvez être le premier !