Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
La plus grande erreur que les parents commettent en élevant leurs fils

La plus grande erreur que les parents commettent en élevant leurs fils

----
398

On dit que les fils doivent être élevés avec plus de dureté que les filles. Cependant, une étude récente a découvert que les fils, durant leurs premières années de vie, doivent être au contraire traités avec encore plus de tendresse et de soin que les filles.

Sympa-sympa.com t'explique pourquoi cela est si important et te donne un éclairage intéressant sur la façon d'élever les enfants.

Pourquoi les fils sont-ils plus difficiles ?

Le neuropsychologue Allan Shore a compilé les travaux de plusieurs de ses collègues pour établir que l'hémisphère droit du cerveau se développe plus lentement chez les garçons que chez les filles. À cause de cela, les garçons sont moins sensibles aux sons et aux personnes qui les entourent, ce qui les rend donc plus irritables et exigeants. Pour eux, il est très difficile de tolérer le stress et ils sont moins résistants aux troubles neuropsychiatriques, tels que le déficit d'attention, l'autisme... qui se manifestent à un âge précoce.

Un manque de contact avec la mère conduit les enfants à une forte agitation et affecte la formation de connexions neuronales dans le cerveau qui sont responsables du contrôle de soi et de la socialisation.

Une relation tendre et forte avec la mère est donc vitale pour les garçons. Cela affecte en grande partie le développement de leur cerveau immature durant la première année de vie.

4 Conseils d'Allan Shore pour les parents

  • Ne pas séparer la mère du bébé à la naissance. La séparation, immédiatement après la naissance, génère un niveau de stress élevé chez tous les enfants. Mais pour les garçons, cela est particulièrement nocif, étant donné que cela conduit à une augmentation brusque de l'hormone cortisol. Si les niveaux de cortisol sont élevés pendant longtemps, cela peut affecter le développement du cerveau et la santé de l'enfant.

  • Passer tout le congé maternité avec ton fils, au moins durant la première année. C'est pendant cette période que les enfants sont les plus vulnérables.

  • Ne pas être trop strict dans l'éducation des enfants, spécialement durant les premières années de vie. Évite le stress, accepte avec patience les manifestations d'émotions négatives. Ne l'empêche pas de pleurer, ne te moque pas de lui s'il le fait, et ne le laisse pas tout seul lorsqu'il pleure ou qu'il souffre. Fais lui souvent des câlins et embrasse-le.

  • Les toxines de l'environnement (par exemple, le phénol) ont un grand impact négatif chez les enfants. Il est nocif au développement de l'hémisphère droit du cerveau. Nous devons être toujours attentifs à tout ce qui entoure notre bébé.

Photo de couverture depositphotos, depositphotos
----
398