Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Pourquoi les mères ne punissent pas leurs enfants en Inde

--1-
995

Les parents indiens pensent que l'irritabilité et les cris sont mauvais pour l'éducation. Dans ce pays, le comportement à adopter avec les enfants est influencé par l'hindouisme, le bouddhisme et l'islam : les parents réunissent les meilleurs principes de ces trois religions. Ils évitent notamment de donner des punitions physiques, même aux enfants les plus turbulents, et cette approche a un grand sens caché.

Aujourd'hui, Sympa-sympa.com te parle des particularités de l'éducation dans les familles indiennes. Nous aussi pouvons apprendre de leur expérience pour être de meilleurs parents pour nos propres enfants !

Depuis leur naissance, on apprend aux enfants indiens à être bons de manière générale : non seulement envers les personnes, mais aussi envers n'importe quel type de créature vivante. Dans ces familles, la patience est une qualité primordiale. Les parents essaient de ne pas montrer leurs émotions négatives, même si celles-ci sont fondées. Être une personne réservée est bien vu. Cependant, l'émotivité et l'irritabilité sont perçues comme des défauts humains et acceptés.

Généralement, la famille limite l'accès à la télévision et vérifie que l'enfant regarde uniquement des programmes créatifs et éducatifs. Ce point de vue disciplinaire est très important étant donné qu'Internet et la télévision peuvent affecter la formation de la personnalité voire, être des sources de danger pour les plus jeunes.

Les femmes hindoues prêtent une attention toute spéciale aux manières à table, elles savent que les enfants ne peuvent pas apprendre ces habitudes naturellement. Par conséquent, les mères apprennent aux enfants à couvrir leurs vêtements avec une serviette, leur interdisent de parler avec la bouche pleine, de jouer avec la nourriture, etc. Quand les enfants ont deux ans, ce type de bêtises est bien entendu pardonné. Cependant, quand ils ont dix ans, ce comportement est alors inacceptable.

"Tes habitudes sont les futurs traits de personnalité de tes enfants", disent les parents indiens. Par conséquent, ils ne font pas d'ennuyeux sermons aux enfants. Au contraire, ils leur montrent plutôt comment ils doivent se comporter, ils leur apprennent à vivre en leur donnant l’exemple. Partager avec les enfants leur expérience personnelle est la tâche principale des adultes. Plusieurs générations participent à l'éducation étant donné que plusieurs familles vivent souvent sous le même toit.

Les médecins indiens recommandent de dormir avec l'enfant : ainsi la maman et le bébé se sentiront mieux et plus tranquilles. Si l'enfant est inquiet, les parents le portent immédiatement, lui font un câlin et lui donnent autant d'attention et de tendresse que possible.

L'éducation scolaire se base sur le développement de la spiritualité et de la tolérance. Les classes s'organisent sous forme de débats, on apprend aux enfants à penser à voix haute. En plus des matières basiques, les enfants assistent à des classes de yoga, de développement de la mémoire et du sourire. En Inde, personne n'est obligé d'étudier : le système stimule les enfants à penser, à découvrir leur potentiel et à former leur personnalité.

Les professeurs indiens doivent avoir un haut niveau d'auto-contrôle, ils ne peuvent pas montrer de rancœur et de non-conformité, ni exiger des enfants quelque chose qu'eux-mêmes ne font pas. Les professeurs se réunissent pour parler de leurs propres règles de conduite, et non de celle des élèves.

La tâche principale des élèves est d'améliorer leurs résultats. Tous les mois, au cours d'une réunion, les résultats de chaque élève sont évalués et les meilleurs éléments reçoivent des cartes spéciales. Les enfants indiens essaient d'avoir de meilleures notes, en étant meilleur qu'eux-mêmes, et non pas que leurs camarades.

Les professeurs montrent des signes de tendresse envers les élèves. Ils peuvent faire des compliments et prendre un enfant dans leurs bras, vanter ses réussites et lui caresser la tête. Mais les professeurs n'ont pas le droit de montrer de préférence ni d'avoir des favoris entre les élèves, ils doivent tous les traiter de la même façon.

Comme dans n'importe quel pays, les principes de l'éducation en Inde s’appuient sur les particularités de l'histoire du pays, des croyances locales et des mentalités. Cependant, au-delà de ces spécificités locales, chacun peut s’inspirer des meilleures pratiques indiennes : être plus généreux, patients, sourire plus à nos enfants et créer une atmosphère chaleureuse au sein de la famille.

Photo de couverture depositphotos, depositphotos
Based on materials from indiaparenting, indianyouth
--1-
995