Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Créations qui ont changé le monde de la mode pour toujours

----
12k

La mode change toujours, mais il y a des vêtements ou des accessoires qui ne quitteront jamais les podiums.

Chez Sympa-sympa.com nous avons décidé d'effectuer une recherche dans l'histoire, et de te raconter comment ont été créés les vêtements qui, non seulement ont changé la mode, mais aussi la planète.

#9. Jeans

Au XVIIe siècle, à Gênes, en Italie, on a commencé à exporter un tissu qui ressemblait à du papyrus, et qui fut très vite surnommée "Gênes". En 1873, l'entrepreneur Levi Strauss fit breveter le tissu pour produire des salopettes de travail avec des poches pour les outils, l'argent, et les pièces. C'est ainsi que ce pantalon devint le vêtement préféré des porteurs, des cow-boys et des chercheurs de trésors. Aujourd'hui, il est utilisé dans le monde entier. La société de Strauss existe toujours d'ailleurs, c'est la célèbre marque Levi's.

#8. Talons

C'est difficile à imaginer, mais autrefois, les hommes étaient les seuls à utiliser des talons, et ce, jusqu'au XVIIe siècle. Au Moyen-Âge, en Europe, on utilisait des chaussures à plateforme en bois, afin qu'ils ne se salissent pas trop. Au XIVe siècle, les chaussures à talon étaient très confortables pour les cavaliers car ils les empêchaient de glisser. Le talon aiguille ne fut inventé qu'au XXe siècle, et depuis, il est présent dans la majorité des garde-robes féminines.

#7. Bikini

Micheline Bernardini en deux pièces, 1946

En 1946, les podiums de Paris virent pour la première fois une fille en bikini, créé par le créateur Louis Réard. Le mannequin s'appelait Micheline Bernardini, et son nouveau maillot de bain provoqua un scandale : en ce temps-là, les vêtements de ce genre étaient considérés comme indécents et choquants. Le deux pièces doit son nom à Atolon Bikini, où ont eu lieu des essais de la bombe nucléaire. Ce n'est que longtemps après que ce maillot cessa de choquer le public. Cela dit, quand Brigitte Bardot et Marilyn Monroe l'ont porté, les questions et les critiques ont tout à fait disparu.

#6. Petite robe noire

Coco Chanel, 1935

La création de la petite robe noire de la légendaire Gabrielle Chanel fait l’objet de pas mal de spéculations. Aux dires de certains, Gabrielle ne supportait pas les robes volumineuses et exagérées, et, cherchant à transformer la silhouette des femmes, créa cette robe confortable. D'après une autre légende, Chanel inventa cette robe en 1926 en l'honneur d'un amant décédé. Toujours est-il que sa création lui valut un énorme succès dans le monde de la mode, et que le magazine Vogue l'appela "la Ford" des robes. La petite robe noire est donc de nos jours un exemple de bon goût et d'élégance, et sera, bien sûr, toujours à la mode.

#5. Bas-nylon

Jusqu'au début du XXe siècle, les femmes n'avaient pas beaucoup de choix : elles devaient mettre des bas en laine, qui piquaient, ou des bas en soie, qui ne duraient pas longtemps. Or, en 1935, les chimistes de la société américaine DuPont ont présenté au monde le nylon : une fibre qui promettait d'être "plus forte que l'acier et plus mince qu'une toile d'araignée". Les bas-nylon se sont vendus à une vitesse incroyable : ils mettaient bien en valeur les jambes, étaient résistants et, en plus, étaient bon marché. Aujourd'hui, toutes les fremmes portent des collants, plus ou moins épais, sous leurs jupes.

#4. Blouson en cuir

Le blouson de bombardier fut créé aux États-Unis pendant la Première Guerre Mondiale pour les pilotes : il les protégeait du froid et il était très confortable. En 1928, la société Schott créa un blouson en cuir avec une fermeture-éclair : c'était la préférée des motards et des militaires. Bien sûr, Hollywood a eu un rôle décisif dans la popularité de ce vêtement : le premier à le porter dans le monde de la musique fut Elvis Presley. Après le film L'Équipée sauvage, avec le beau Marlon Brando, les blousons en cuir sont devenus à jamais un symbole de liberté et de rébellion.

#3. Mini-jupe

La créatrice Mary Quant avait une petite boutique de mode à Londres, très appréciée par les jeunes filles qui pouvaient y trouver les dernières nouveautés. C'est dans cette boutique que, fin 1950, fut créée la minijupe, qui devint immédiatement un succès de ventes et un objet qui provoquait l'indignation de millions de personnes. Cependant, les rebelles des années 60 se sont vite appropriées ce vêtement : Jacqueline Kennedy commença à utiliser des minijupes, et la reine Elisabeth II conféra même à Mary Quant l'Ordre de l'Empire Britannique.

#2. Imperméables Mackintosh

Aujourd'hui, des centaines de marques du monde entier copient cet imperméable simple et élégant. Sa création fut d'ailleurs une coïncidence. Le chimiste Charles Mackintosh renversa par accident sur son blouson une solution en caoutchouc et constata que le tissu commençait à résister à l'eau. Très vite, il créa une société pour produire des imperméables, qui au début n'étaient pas de très bonne qualité : ils sentaient le caoutchouc, fondaient avec la chaleur et se fendaient avec le froid. Avec le temps, la qualité du tissu s'améliora. De nos jours, ce vêtement pratique, confortable et élégant, est toujours présent dans notre penderie.

#1. Soutien-gorge

Le soutien-gorge fut "inventé" à plusieurs reprises, et supporta pas mal de changements : depuis l'Antiquité, les femmes utilisaient des bandes de tissu pour soutenir leurs seins. Puis apparut le corset, et ce n'est qu'en début du XXe siècle que le soutien-gorge commença à être produit sous l'impulsion de Caresse Crosby : au début, les clientes n'étaient pas trop intéressées par ce nouvel accessoire, car elles étaient habituées à utiliser le corset. Mais avec le temps, ils sont devenus très appréciés. Les différentes marques ont commencé à produire de plus en plus de modèles, cherchant à combiner la beauté et le confort de ce vêtement avec les courbes de la silhouette féminine.

Photographe Román Zakharchenko exclusif pour Sympa-sympa.com

----
12k