Sympa

Pourquoi de plus en plus de femmes cessent de s’épiler de nos jours

Environ 85 % des Américaines s’épilent régulièrement, voire quotidiennement. Cette pratique n’est pas nouvelle, puisque les femmes de l’Égypte et de la Rome antiques s’épilaient sans doute déjà. Mais les temps ont changé et de nombreuses femmes ont aujourd’hui décidé de renoncer au rasage ou à l’épilation et de conserver leur apparence naturelle.

Chez Sympa, nous nous sommes intéressés à cette tendance actuelle et avons décidé de faire la lumière sur les raisons pour lesquelles certaines femmes ne prennent plus la peine de s’épiler.

Les femmes y voient une façon d’accepter leur corps
et un acte d’amour-propre

L’évolution des normes de beauté rendent les femmes plus conscientes de leur apparence, et le fait d’avoir des poils sur le corps en fait partie. Mais certaines femmes ont décidé de faire passer leurs propres intérêts avant tout et de choisir ce qui est le mieux pour leur corps, indépendamment de ce que la société attend d’elles. Et il ne s’agit pas de juger les femmes qui préfèrent s’épiler, mais de pouvoir prendre des décisions pour son corps et pour soi-même.

  • J’ai arrêté de m’épiler il y a environ un an. J’ai décidé de ne plus me soucier de ce que les autres pensaient de ma pilosité, et je suis devenue beaucoup plus satisfaite de mon corps. De plus, j’ai beaucoup de poils incarnés et j’ai la peau sensible, donc ne pas m’épiler est beaucoup plus confortable. Queerandcurious / reddit
  • J’ai commencé à me raser les jambes à 14 ans. Je vis en Nouvelle-Zélande et il fait chaud ici. Je fais beaucoup de vélo, et porter un jean quand on fait du vélo, c’est bien en hiver, mais c’est horrible en été. J’ai donc décidé de porter des shorts depuis peu. Les humains sont des mammifères. Les mammifères ont des poils. Et même si j’ai derrière moi plus de vingt ans de conditionnement social qui me disent que les jambes épilées sont plus jolies... elles ne sont sûrement pas assez jolies pour tous les efforts que cela implique. @ unknown / reddit

Les femmes veulent s’affirmer

Le traitement de la pilosité corporelle peut être assez pénible car les femmes doivent trouver du temps dans leur planning pour s’épiler de la bonne manière afin d’éviter toute irritation. Elles doivent également se soucier de garder leur peau lisse, car les poils peuvent repousser assez rapidement. Et il faut encore acheter un tas de produits de beauté comme les rasoirs, les crèmes à raser, les exfoliants et les crèmes hydratantes, afin d’obtenir de meilleurs résultats et protéger la peau des dommages que le rasage et l’épilation peuvent causer.

  • J’ai arrêté de m’épiler pour me consacrer à des choses plus productives, comme me concentrer sur ma carrière. En fait, j’ai chronométré chaque fois que je me suis épilée pendant un mois entier, et j’ai totalisé pas moins de 8 heures. @ Poopoopeepeeworm / reddit

Parfois, c’est une question de santé

Certaines personnes pensent que l’épilation réduit les odeurs corporelles, mais cela n’est pas complètement vrai. Retirer les poils des aisselles aide le déodorant à mieux être absorbé par la peau, tandis que les poils peuvent créer une barrière qui empêche ce processus. Mais cette barrière empêche également la peau d’être endommagée par la friction. Et si le corps de chaque femme est différent, pour certaines, le fait de ne pas se raser apporte plus d’avantages que d’inconvénients :

  • J’ai essayé de me raser les aisselles au lycée. C’était bien en hiver, mais je détestais cette sensation de gluant en été, quand je transpirais sans que cela ne soit absorbé par les poils. @ NoseFlock / reddit
  • C’est mon deuxième hiver sans rasage, et je crois qu’en réalité c’est moins odorant que sans poils. Je préfère nettement cela à devoir me raser tous les deux jours par peur de la repousse. @ BigBoud / reddit

Les femmes ont certainement des choses plus importantes
à faire

Certaines femmes se battent contre ces normes de beauté imposées par la société, et tentent de montrer qu’elles ont toutes le droit de ne pas avoir à cacher leur beauté naturelle. Elles veulent prouver qu’elles peuvent prendre elles-mêmes les décisions concernant leur corps, qu’elles ont leur propre perception de la “féminité” et qu’elles se sentent bien dans leur peau sans cette pression sociale.

  • J’ai arrêté de m’épiler parce que je considère que les poils du corps sont naturels. J’ai décidé que j’allais arrêter de le faire juste pour faire plaisir aux autres. Cette injonction générale à l’épilation est assez misogyne en soi. @ radicalchanges / reddit
  • L’année dernière, j’ai arrêté de me raser les aisselles. Au début, j’ai eu l’impression d’être une rebelle. Je me suis sentie libre, courageuse et un peu gênée quand j’étais en public. Mais paradoxalement, je me sens beaucoup plus féminine et confiante aujourd’hui. Je pense que c’est venu avec le courage. Je peux encore mettre une robe rouge et du rouge à lèvres et me sentir sexy. Mes poils sous les aisselles n’y changent rien. J’ai l’impression que cela donne un beau contraste à mon style parfois très féminin. Je sens que je n’ai plus besoin de faire plaisir à qui que ce soit. @ unnuka / reddit

Les femmes sont lassées d’avoir la peau irritée

Bien que le rasage soit indolore par rapport aux autres méthodes, comme l’épilation à la cire, de nombreuses femmes doivent composer avec des effets secondaires indésirables. La brûlure du rasoir peut être très désagréable et provoquer une éruption cutanée rouge, une sensibilité accrue et une inflammation de la peau. Et comme la plupart des femmes se rasent assez souvent, ces effets secondaires surviennent régulièrement.

  • J’ai arrêté de me raser surtout à cause d’une irritation de la peau. La plus grande partie de mon corps ne peut pas être rasé plus d’une fois par semaine sans devenir rouge et irrité, mais mes poils sont très visibles au bout d’une journée environ. Je me rase les jambes une fois par semaine, seulement en été, et je coupe tout le reste quand cela devient assez long pour être irritant. Et le plus grand impact sur ma vie est que je ne souffre plus constamment sur 80 % de mon corps. @ betsybraddock / reddit
  • J’ai toujours eu de mauvaises expériences avec le rasage et l’épilation à la cire. J’ai eu d’horribles rougeurs, de la sensibilité, des poils incarnés, des éruptions et des brûlures, et la plupart des gens dans ma vie le savaient, si bien qu’ils n’ont pas fait de commentaires quand j’ai arrêté. Il m’arrive cependant d’avoir des regards de travers quand je porte des shorts et que quelqu’un le remarque. @ MJWatWat / reddit

Certaines femmes se fichent tout simplement d’avoir des poils sur le corps

Pour de nombreuses femmes, avoir des poils sur le corps ne pose aucun problème dans leur vie et elles ne le remarquent même pas. Elles ne comprennent pas pourquoi elles devraient dépenser leurs ressources pour se débarrasser de quelque chose qui est naturel, simplement pour essayer de plaire aux autres et en négligeant leur propre confort.

  • Je n’ai jamais vu l’intérêt. On est “censées” le faire pour ne pas mettre les autres mal à l’aise, mais personnellement j’ai toujours été à l’aise sans être épilée. Pourquoi devrais-je irriter ma peau et avoir des démangeaisons quelques jours plus tard, quand les poils repoussent ? Pourquoi devrais-je plaire à des gens qui ne connaissent même pas mon nom ? Je suis beaucoup plus à l’aise en ne me souciant pas de faire quelque chose qui ne me sert à rien, juste parce qu’on attend de moi que je le fasse. @Gluebluehue / reddit
  • Le rasage est une activité douloureuse à laquelle je ne ressens pas le besoin de participer, sauf quand je le souhaite personnellement. J’aime me sentir bien et douce, mais en fin de compte, je ne m’en soucie plus. Nous sommes toutes (à quelques exceptions près) nées avec des poils, là où notre corps voulait qu’ils poussent. @ arnber420 / reddit

Bonus : à quelle vitesse les poils repoussent-ils ?

Pourquoi de plus en plus de femmes cessent de s’épiler de nos jours

Chaque personne est unique et la vitesse de repousse des poils peut varier d’une personne à l’autre. Le rasage permet uniquement de se débarrasser du poil lui-même, sans endommager le follicule pileux. Ce processus n’interfère donc pas avec la croissance du poil et l’on peut voir les premiers poils visibles repousser assez rapidement, en un ou deux jours.

N’oublie pas que les poils des différentes parties de notre corps ont des cycles de croissance différents. C’est pourquoi tu peux remarquer que certaines parties de ton corps redeviennent poilues plus rapidement que d’autres.

Alors, combien de temps as-tu déjà passé sans t’épiler ?
Et toi, comment t’es-tu sentie ?
N’hésite pas à nous faire part de ton expérience dans les commentaires !

Photo de couverture amandlasponsored / Instagram