Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Choses fascinantes que j’ai découvertes lors de mon voyage à Rome

5--5
456

Bonjour, je m’appelle Carolina, j’adore voyager, rencontrer de nouvelles personnes et profiter pleinement de mon séjour dans chaque nouvel endroit. J’ai déjà partagé l’expérience de mon séjour à Amsterdam, un des plus beaux endroits que je connaisse, et où j’aimerais retourner. Mais aujourd’hui, je vais vous parler de Rome, une ville dans laquelle je n’aurais jamais pensé aller un jour, et qui m’a vraiment impressionnée par ses monuments, que je n’avais jusque là vus que dans des livres d’Histoire-Géographie. Vous voulez savoir ce que j’ai le plus aimé dans cette ville ? Alors lisez cet article jusqu’à la fin pour le savoir !

J’invite donc toute la communauté de Sympa à découvrir ce que j’ai appris pendant les cinq jours merveilleux que j’ai passés dans la capitale italienne.

1. La facilité de transport

Je suis allée à Rome en partant de Madrid, où j’ai acheté des billets d’avion à bas prix, avec juste quelques restrictions concernant le poids des bagages, les sièges et la nourriture. Comme il s’agissait d’un voyage d’à peine deux heures, je me suis dit qu’il n’était pas nécessaire de gaspiller trop d’argent dans ce trajet. Une fois sortie de l’aéroport Rome-Fiumicino, j’ai trouvé plusieurs alternatives pour me rendre à la gare de Termini (l’une des quatre gares routières), où j’ai facilement pu prendre un bus qui m’a conduit à l’auberge de jeunesse où j’ai séjourné. Le prix du ticket de bus était d’environ 6€, et il y avait même le wifi. Le plus incroyable, c’est que rien que sur ce trajet, j’ai commencé à voir d’imposants monuments comme le Colisée.

2. Je voulais goûter à toute la gastronomie italienne

Il est impossible de résister à l’immense variété gastronomique que l’on trouve en Italie, et bien qu’il y ait un large choix de plats typiques dans n’importe quelle ville, la saveur d’une pizza ou d’un plat de lasagnes n’a rien de comparable en Italie. Personne, même au régime, ne peut résister aux délices italiens, et pendant ces cinq jours, mes menus étaient essentiellement composés de pizza, de pâtes, de lasagnes, et encore de pizzas. Je ne le regrette absolument pas, et je ne m’en suis jamais lassée. Cependant, je dois dire que ce que j’ai le plus aimé, c’est la calzone, une pizza fermée contenant du fromage, de la viande et de la sauce.

3. Des églises et des fontaines partout dans la ville

Les choses que j’ai le plus croisées en ville, ce sont les fontaines et les églises. À Rome il y a 280 fontaines (50 d’entre elles étant reconnues comme monument historique), et au moins 900 églises. Les fontaines, par exemple, servent aux touristes pour remplir leurs bouteilles, car l’eau y est potable. En plus, les plus superstitieux aiment y jeter une pièce de monnaie en faisant un vœu, comme des milliers de personnes le font chaque jour dans la célèbre Fontaine de Trevi.

4. Il y a énormément d’artistes dans les rues, ce qui rend les balades plus gaies

Dans les rues de Rome, on rencontre de nombreux artistes. Personnellement, j’ai été surprise par ce dessinateur chinois, qui a écrit mon prénom en français, puis a commencé à dessiner des figures et des symboles chinois à partir de chaque lettre. Le prix de son impressionnant travail artisanal était de seulement 1€ ! Cette expérience fut vraiment merveilleuse.

5. Des musées remplis d’une abondante Histoire

Une chose que j’aime beaucoup faire durant mes voyages, c’est aller au musée. Pas tous non plus, mais surtout ceux qui m’intéressent, où je sais que je pourrai voir les œuvres de tel ou tel artiste célèbre. Par exemple, lorsque j’étais à Amsterdam, j’ai eu la chance de pouvoir visiter le musée de Vincent van Gogh, et à Rome, j’ai pu visiter celui de Léonard de Vinci, l’un des philosophes, peintres, et architectes les plus célèbres de la Renaissance. Cela vaut vraiment la peine de se rendre sur place pour apprécier l’ampleur de toutes les inventions et œuvres d’art que ce personnage a réalisées.

6. Une grande variété de couleurs

D’autres photos merveilleuses de mon voyage viennent d’Il Capriccio et de ses nombreux étals de fruits. Cependant, on trouve plus que des fruits sur ces étals, on peut également y acheter de l’eau, des boissons, des bonbons, et même le journal.

7. Saveurs sucrées

Voici un cannolo, une pâte roulée en “tube” et fourrée de fromage ricotta. Cette saveur unique et irrésistible se marie parfaitement avec un café italien. Cette pâtisserie est originaire de Sicile, et il est normal d’en trouver dans les boulangeries de la ville. Moi qui suis une grande fan de pâtisseries, je dois avouer que c’est la meilleure chose que j’ai jamais goûtée de ma vie. Cette petite douceur est si présente dans la culture italienne qu’elle est même apparue dans Le Parrain et Les Sopranos.

8. Prendre de la hauteur pour contempler la ville

En plus du Colisée, le Monument à Victor-Emanuel II est un incontournable si vous êtes passionnés d’architecture et d’histoire. C’est un endroit aussi impressionnant par sa taille que par sa structure de marbre. Il dispose également d’une terrasse panoramique qui permet d’admirer presque toute la ville.

9. Impossible de partir sans goûter aux fameuses glaces italiennes

Les célèbres glaces italiennes sont un autre type de dessert que je ne pouvais pas rater. À Rome, j’ai croisé différents gelaterias (glaciers) : certains étaient exclusivement dédiés à la vente de glaces, et d’autres fonctionnaient également comme des cafétérias, offrant une plus grande variété de nourriture et de desserts. Les quelques fois où j’ai acheté des glaces, j’avais la possibilité de mélanger une, deux, voire trois parfums pour un très bon prix.

10. Il y a des chats dans toute la ville

Les chats font partie du patrimoine bioculturel de Rome, et j’en ai effectivement vu partout. Si vous aimez ces doux félins, je vous recommande d’aller au sanctuaire des chats à Largo Di Torre Argentina, un site de ruines romaines se trouvant dans le centre de la ville. Le sanctuaire fait un excellent travail, car en plus de soigner les chats blessés et abandonnés, il reçoit des dons et permet des adoptions de chats, sur place ou à distance.

Tu connais déjà Rome ? Qu’est-ce qui t’a le plus marqué dans cette ville ? Laisse ton avis dans les commentaires, et partage cet article avec ton entourage !

Photo de couverture gattidiroma.net
5--5
456