Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Films à succès dont les scénarios ont été modifiés pour les rendre plus captivants

Réaliser un film à succès est un travail titanesque durant lequel tout peut changer du jour au lendemain. Peu de personnes savent que dans beaucoup de nos films préférés, l'idée originale prévoyait souvent un fin bien différente de celle que nous connaissons.

L'équipe de Sympa-sympa.com a relu divers scénarios, et elle a été tellement surprise qu'elle a tenu à partager avec toi ses découvertes.

10. Titanic

Coupez ! Non, pas si vite...

Malheureusement, dans la fin alternative (très méconnue) de Titanic, on ne voit pas Jack Dawson, magnifiquement interprété par Léonardo DiCaprio, survivre miraculeusement. À la place, le chasseur de trésors Brock Lovett empêche Rose de sauter par dessus bord et lui demande de lui donner le médaillon qu'elle détient. Elle le lui remet, mais en lui donnant un précieux conseil, aidant Brock à lutter contre sa cupidité. Il rend lui-même le médaillon à Rose qui le jette au fond de l'océan.

9. Le Roi Lion

Ne t'en vas pas comme ça, Scar.

Nous nous rappelons tous qu'à la fin de ce superbe Disney, Simba jette Scar du haut du rocher, vengeant ainsi la mort de son père. Dans la version originale, Scar mourait aussi, mais d'une manière différente : Simba le jetait dans les flammes, d'où le méchant lion s'évaporait dans un rire diabolique. Cependant, durant les projections d'essai, les producteurs se sont rendus compte que cette scène serait trop forte en émotions pour les enfants, et ils décidèrent de la remplacer. Et ils ont bien fait !

8. Rocky

Je le fais par amour et pour les petits animaux...

Le scénario initial du film Rocky a été écrit par l'interprète même du rôle principal : le grand Sylvester Stallone. Dans la version que nous connaissons tous et que nous aimons, Rocky est battu par un très léger avantage de son concurrent Apollo Creed, puis il déclare sa flamme à Adrian. Mais si on s'était tenu à l'idée initiale, Rocky devait battre Apollo Creed, et l'argent gagné servait à ouvrir une animalerie pour Adrian. Comme l'a plus tard précisé Stallone, cette version manquait un peu de dramatisme.

7. Star Wars

Comment ça, vert ?

Georges Lucas a laissé mûrir l'idée de cette saga durant de nombreuses années. Ses premières idées étaient d'ailleurs très différentes de l'histoire finale que nous avons tous découverte à l'écran. Par exemple, dans les premiers scénarios, le beau Han Solo, interprété par Harrison Ford, n'était pas le personnage charismatique et ingénieux dont la princesse Leia tombe amoureuse, mais plutôt ....un extraterrestre sans nez à la peau verte ! Une sorte de mélange entre Yoda et Voldemort. S'il en avait finalement été ainsi, peut-être que l'Empire aurait gagné...

6. Thelma et Louise

Mets une chanson plus joyeuse...

Là aussi, dans ce film génial de Ridley Scott, tout aurait pu être bien différent, bien que les quelques modifications ne changent rien à l'histoire. Dans la version originale, on voit bien les deux protagonistes foncer en voiture vers un précipice, main dans la main, et le film s'arrête là. Dans la fin alternative, on voit la voiture tomber dans le précipice, l'inspecteur Hal Slocombe court jusqu'au bord de la falaise, et de nombreuses voitures de police apparaissent sur une joyeuse musique de B.B.King : Better Not Look Down. L'histoire est la même, mais l'atmosphère complètement différente.

5. Léon

Pour Léon.

Il est difficile de ne pas verser sa larme à la fin de Léon. Cependant, dans le scénario original, le film se terminait de manière bien plus tragique. Selon cette version, la jeune Mathilda retrouve Léon mort, dit adieu à son ami, puis regarde Stansfield avec un sourire pervers. Elle lui jette alors une goupille et ouvre sa veste sous laquelle on peut voir une bandoulière de grenades, dont l'une est justement dégoupillée. Les spectateurs auraient alors compris que tous les personnages étaient condamnés.

4. Délire Express

Tu es bien sûr que c'est une comédie ?

Délire Express est une joyeuse comédie américaine parlant de deux jeunes hommes menant un train de vie délirant, devant soudainement fuir la mafia. Jusqu'ici tout est très drôle. Tandis que dans la version officielle, les protagonistes Dale et Saul échappent à leurs problèmes et terminent tranquillement assis à la table d'une cafétéria à attendre la grand-mêre de Saul, dans le premier scénario, tout ne finissait pas si gaiement : les deux personnages mouraient lors d'une fusillade avec les mafieux. Pour une comédie, c'est limite...

3. Lost, les disparus

Cette grotte est un peu précaire, si on allait plutôt au volcan ?

Après avoir terminé la célèbre série, l'équipe de tournage reconnu que la scène finale aurait dû avoir un meilleur rendu visuel, mais ils n'avaient pas les ressources nécessaires à sa production. Selon les scénaristes, à l'origine, le monstre de fumée devait sortir du volcan. À la fin de la série, un flashback devait montrer Jacob pousser l'Homme en Noir dans le cratère du volcan, faisant ainsi naître le monstre de fumée. Mais suite à des problèmes budgétaires, le volcan a été remplacé dans l'urgence par une grotte.

2. Orange Mécanique

Tout ce que je veux, c'est une belle et heureuse famille

Anthony Burgess, l'auteur du roman Orange Mécanique, était en profond désaccord avec Stanley Kubrick lors de l'adaptation de son œuvre à l'écran. Le réalisateur disait ne pas croire aux "happy ends". Par conséquent, il changea radicalement la fin de l'histoire décrite dans le roman. Dans le livre, Alex, le personnage principal, se libère complètement de sa soif de destruction. Il décide même de former une famille et de veiller à ce que son futur enfant ne commette pas les mêmes erreurs que lui.

1. Matrix

Donne-moi plutôt la pilule bleue.

Dans Matrix au contraire, on n'envisageait pas de dénouement heureux. Dans l'une des fins que voulaient les sœurs Wachowski, dans le troisième volet, l'Architecte révélait à Néo un terrible secret : il est impossible de sortir de la matrice. La cité de Zion en laquelle il avait tant d'espoir n'est qu'une autre partie de la matrice. Elle a été créée pour introduire dans l'esprit des gens l'illusion d'un choix, mais en réalité, ils n'en avaient aucun. Dans la scène finale, Néo se fait réveiller par l'horrible alarme de son radio-réveil, il enfile un costume et va travailler.

Photo de couverture Warner Bros.