Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

12 Grandes escroqueries de l’histoire

----
11k

Pourquoi vouloir tromper intentionnellement tout le monde ? Certains le font pour la célébrité ou l'argent, d'autres le font simplement pour plaisanter.

Sympa-sympa.com a rassemblé 12 cas curieusement célèbres de l'Histoire où des milliers de personnes ont été dupées.

Les fées de Cottingley

"Les fées de Cottingley" est une série de photos prises entre 1917 et 1921 par deux petites filles de 10 et 16 ans. Les photos devaient prouver l'existence des fées et des elfes, et si elles ont provoqué un immense scandale, elles se sont aussi avérées être l'une des escroqueries les plus brillantes du XXème siècle.

Il se trouve que l'une des deux jeunes filles travaillait dans le laboratoire photographique de son collège, ce qui l'a beaucoup aidée à falsifier les images.

Arthur Conan Doyle lui-même a cru à l'authenticité des photos de Cottingley jusqu'à sa mort.

Sources : hoaxes, openculture

La disparition des blondes

En 2002, la BBC a publié un article affirmant qu'il y avait de moins en moins de naissances d'individus blonds et qu'ils étaient amenés à disparaître dans quelques siècles.

Plus tard, un article du New York Times a révélé que les résultats des enquêtes avaient été falsifiés. Néanmoins, le mythe est devenu célèbre et s'est propagé, en donnant lieu à diverses interprétations.

En réalité, les gènes récessifs, comme ceux des cheveux blonds, sont transmis de génération en génération, peuvent diminuer, puis refaire surface lorsque l'on s'y attend le moins.

Le monstre du Loch Ness

Le monstre du Loch Ness est sans doute la légende la plus célèbre du monde. En 1934, la première photo de ce mystérieux animal, prise par un chirurgien de Londres, Wilson, a été publiée dans le Daily Mail.

La photo a fait le tour du monde, mais en 1944, on a découvert que c'était un montage. Mais jusqu'alors, la confiance en l'honnêteté du docteur Wilson et la croyance dans le mythe du monstre du Loch Ness étaient inébranlables.

Sources : livescience

L'homme de Piltdown

En 1912, Charles Dawson, passionné d'archéologie, a déclaré qu'il avait trouvé les restes d'une créature antique : le prétendu chaînon manquant de l'évolution entre le singe et l'homme.

Cette affirmation n'a pu être démentie que 40 ans plus tard, lorsque l'on a découvert que le crâne de l'homme de Piltdown était en réalité celui d'un individu ayant vécu au Moyen-Âge, avec la mâchoire d'un orang-outan.

Sources : wikipedia, nhm, livescience

Les esprits de William Mumler

À la fin du XIXème siècle, le photographe new-yorkais William Mumler a commencé à produire des photos sur lesquelles apparaissaient, à côté des personnes photographiées, les esprits de leur défunts parents.

Son œuvre la plus célèbre est la photo de Mary Todd Lincoln avec le "fantôme" de son mari défunt, le président Abraham Lincoln. Le photographe avait beaucoup de clients, mais lorsque l'on a commencé à l'accuser d'escroquerie, il les a tous perdus.

Sources : hoaxes, photographymuseum

Les fausses pierres de Beringer

En 1725, le professeur de médecine Johann Beringer a trouvé des gravures étranges lors d'une fouille. C'étaient des images de flore et de faune préhistoriques, ainsi que des inscriptions en hébreu ancien.

Il a déclaré que c'était un signe de la providence divine, et il a même publié un livre sur le sujet. Mais on a découvert qu'elles étaient l'œuvre de ses collègues qui avaient voulu se venger de lui.

Le scandale a ruiné pour toujours la réputation du pauvre scientifique.

Sources : wikipedia, atlasobscura

Le "Turc mécanique" (l'automate joueur d'échecs)

À la fin du XVIIIème siècle, l'inventeur Wolfgang von Kempele a créé un automate jouant aux échecs, sous la forme d'un personnage habillé comme un Turc et assis à une table.

Sur 300 parties jouées, "Le Turc" n'en a perdu que six et a créé un certain scandale : il a même battu Napoléon.

Personne n'arrivait pas à comprendre comment il fonctionnait. On pouvait voir qu'un mécanisme occupait la majeure partie de la boîte mais il n'était apparemment pas possible qu'une personne y tienne.

Il s'avère qu'il y avait bien un joueur d'échecs caché à l'intérieur, mais il avait perdu ses jambes à la guerre. Grâce à des images, il voyait ce qu'il se passait sur l'échiquier, et il dirigeait "Le Turc".

Sources : slate, bbc, chessgames

L'autopsie de l'extraterrestre

Certains affirment qu'en 1947 à Roswell, aux Etats-Unis, un vaisseau extraterrestre est tombé avec des aliens à son bord.

En 1995, le producteur de cinéma britannique Ray Santilli a publié une vidéo sensationnelle de l'autopsie de l'un de ces aliens. On a ensuite découvert que c'était un montage avec un faux alien, créé par Santilli lui-même.

Sources : livescience, mirror

Le touriste de la mort

Après les événements du 11 septembre, on a commencé à voir circuler sur Internet la photo d'un homme qui se serait trouvé sur le toit du World Trade Center au moment où le fameux avion s'approchait.

Toutefois, certains observateurs ont remarqué que certains éléments ne coïncidaient pas :

  • Le touriste ne pouvait pas être sur le toit du bâtiment au moment où l'avion s'y est écrasé (8h45) puisque le mirador n'ouvrait au public qu'à partir de 9h30.
  • L'avion sur la photo s'approche du mauvais côté.
  • L'avion est d'un modèle différent !
  • L'angle de l'ombre ne correspond pas à cette heure de la journée.
  • La police de caractères utilisée pour l'heure sur la photo n'est pas celle qui est utilisée d'habitude.

Ces éléments ont discrédité le mythe du touriste de la mort.

Sources : touristofdeath, snopes

Radio spectacle "La guerre des mondes"

En 1938, Orson Welles a réalisé un spectacle radiophonique basé sur le roman La Guerre des Mondes de H.G. Wells, à propos d'une invasion de la Terre par les Martiens.

Le spectacle, conçu comme si c'était un reportage en direct, était excellent pour l'époque : le texte était interrompu par des bruitages et des appels d'autres "correspondants".

Le public avait été prévenu qu'il s'agissait d'un spectacle, mais beaucoup de gens l'ont oublié. Une partie du public s'est mis à paniquer et a décidé de quitter la ville précipitamment (surtout après que le président Roosevelt a demandé aux gens de garder leur calme).

Sources : bbc, paleofuture, telegraph

La machine au mouvement perpétuel de Redheffer

En 1813, Charles Redheffer s'est auto-proclamé "Premier individu à avoir créé la machine du mouvement perpétuel". Cette annonce a fait beaucoup de bruit, mais l'ingénieur Robert Fulton restait sceptique sur la question.

Après un examen de la création de l'inventeur, Fulton s'est rendu compte qu'il existait une force qui mettait le mécanisme en marche. Et cette force n'était autre qu'un vieil homme assis dans le grenier et qui se chargeait de tourner la poignée de la machine...

Fuentes: hoaxes, veproject1

La légende de la mort de Paul McCartney

En 1969, une rumeur a circulé selon laquelle le chanteur des Beatles Paul McCartney était mort dans un accident trois ans plus tôt. On racontait que les producteurs ne voulaient pas rendre l'événement public et avaient substitué le musicien par un sosie. Quant aux autres membres du groupe, ils n'avaient pas le droit d'en parler ouvertement, c'est pourquoi ils auraient commencé à introduire des "indices" dans leurs œuvres, sous forme d'images bizarres sur les couvertures, et de mots ambigus dans les paroles des chansons.

Par exemple :

  • Sur la couverture de l'album The Beatles Yesterday and Today (1), Paul est assis dans une malle ouverte qui ressemble à un cercueil.
  • Sur la couverture de l'album Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (2), les fleurs ressemblent bien à celles d'une tombe, et les jacinthes jaunes (symbole de la mort) forment une guitare pour gauchers (celle de Paul).
  • Le refrain de la chanson It's Getting Better, mis à l'envers, donne "After all Paul is dead. He lost his hairs, head" ("Finalement Paul est mort. Il a perdu ses cheveux et la tête").
  • Sur la couverture de Abbey Road (3), seul Paul est pieds nus (dans beaucoup de pays la coutume est d'enterrer les gens pieds nus) et il est le seul à avoir le pied droit devant.

  • Sur la couverture de Magical Mystery Tour (4), les musiciens ont des costumes d'animaux, parmi lesquels un morse noir qui est censé représenter la mort.

McCartney a pris ces rumeurs avec humour. Evidemment...

Sources : beatles.wikia, wikipedia, time

----
11k