Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

12 Histoires amusantes sur des voisins avec lesquels on ne s’ennuie pas

-1--
14k

Les voisins peuvent être très différents. Certains sont calmes et tranquilles et ne créent pas de problèmes, alors que d'autres ont des pouvoirs extraordinaires. Sinon, comment expliquerais-tu le fait qu'ils ne dorment pas la nuit et qu'ils la passent à réparer quelque chose et qu'ils fassent autant de bruit qu'un troupeau d'éléphants ? Gentils, désagréables, bruyants, énervés ou drôles... Ce sont tous des personnes extraordinaires et mystérieuses.

Sympa-sympa.com a rassemblé douze histoires sur ces personnages qui ne nous laissent jamais nous ennuyer.

  • Un jour, j'étais en train d'attendre mon copain pour passer une nuit romantique. Je me suis douchée, j'ai mis des sous-vêtements transparents, je me suis maquillée et j'ai mis du parfum. Il ne me manquait plus qu'à mettre mes lentilles parce que sans elles, je ne vois presque rien. Soudain, quelqu'un a frappé à la porte. J'ai cru que c'était lui. Je me suis approchée en courant, j'ai regardé par le judas : la silhouette était définitivement la sienne. J'ai ouvert la porte mais j'ai vu... un homme inconnu. Et à ses côtés, une femme avec deux adolescents de 14 et 17 ans. L'homme est resté stupéfait et la femme a essayé de cacher les yeux de ses enfants. C'était mes nouveaux voisins qui voulaient me rencontrer.
  • L'acoustique dans la maison où je vis est excellente, et j'adore chanter. Par conséquent, afin de ne déranger personne, je chante généralement la journée quand tout le monde est au travail. Un jour, j'étais en train de chanter une chanson mais j'ai oublié les paroles. J'ai été surprise quand j'ai entendu une voix masculine que venait d'en haut en train de continuer la chanson. Nous avons terminé de la chanter en duo. Maintenant, je chante souvent avec mon voisin, même nos goûts musicaux sont similaires.
  • Je vis dans un vieil immeuble. Les escaliers ont toujours été sales, les lumières ne marchent plus et personne n'a jamais nettoyé. Dans l'appartement d'à côté, une fille de 23 ans a emmenagé. Elle a remplacé toutes les ampoules, a enlevé les toiles d'araignée du plafond, a lavé les vitres et a balayé la poussière. Une fois, je rentrais du travail et je l'ai vu nettoyer les rampes des escaliers avec une brosse à dents. Il semblait qu'il y avait plus de lumière, je me suis même sentie bien d'être dans un endroit si propre. J'ai eu honte d'être aussi sale. J'ai organisé une réunion de voisins et nous avons commencé à arranger la cour intérieure. Nous avons sorti les poubelles, nous avons balayé les feuilles mortes, nous avons acheté des plantes pour les escaliers. Et tous ensemble, nous allons acheter un cadeau pour la voisine.
  • Récemment, mon voisin est venu me voir et m'a dit qu'une vipère s'était échappée. Ma mère et moi étions terrifiés, nous avons commencé à vérifier chaque recoin de la maison, nous avons cherché dans chaque armoire, nous n'avons pas dormi pendant deux jours. Quant à lui, le voisin était énervé et criait partout... Mais toute notre peur a été vaine : la vipère n'était autre que sa femme.
  • Parfois, je balaye le sol dans les escaliers de l'immeuble parce que j'aime que ce soit propre. Hier, je suis tombée sur le voisin dans l'ascenseur et il m'a demandé : "Tu es celle qui balaye le sol dans le couloir ?". J'ai pensé qu'il voulait sans doute me remercier, mais il a continué : "Ne bouge pas mon tapis s'il te plait, ça me dérange quand il est mal mis".
  • J'entends toujours une voix d'enfant chez les voisins du dessus qui crie : "Viens, viens, prends-le !", et ensuite le miaulement fort du chat. Un jour, je n'ai pas résisté, je suis montée pour dire aux voisins que c'était de la maltraitance animale et que j'allais les dénoncer. Au même moment, ce "Viens, viens..." a commencé une nouvelle fois. La voisine m'a dit : "Viens dans la cuisine et vois par toi-même". Elle m'a emmenée dans la cuisine et qu'est-ce que j'ai vu ? Son fils était en train de donner à manger au chat en prononçant ces mots et le chat, pour le remercier, a commencé à miauler. Mes voisins sont très bizarres.
  • J'ai 62 ans et je suis la vieille voisine de mauvaise humeur qui dérange tout le monde et qui n'est jamais contente. Du moins, c'est ce que pensent mes voisins parce que je ne les laisse pas jeter des déchets hors de la poubelle, cueillir les fleurs de la cour intérieure, écrire sur les murs, entre autres. Ils se plaignent à tout le monde en disant que je suis une sorcière, que je fais peur à tout l'immeuble et combien ils souffrent.
  • Mes voisins du dessus sont un jeune couple qui passe son temps à se disputer. Dans l'immeuble, les murs sont très fins, c'est pour ça que, sans le vouloir, j'entends leurs disputes. Une fois, quand une nouvelle dispute a commencé, j'ai décidé de jouer du piano. Je me suis sentie mal pour ce couple, c'est pourquoi j'ai commencé à jouer une mélodie triste mais très belle. Quand la musique a commencé, les cris ont diminué puis ont disparu. Quand j'ai fini de jouer du piano, les voisins ont commencé à parler de mon interprétation et ensuite le voisin a dit à son épouse qu'il l'aimait beaucoup.
  • Une fois, je me suis fortement disputée avec mon copain à la maison. La voisine du dessus a sonné à la porte. Comme j'avais les yeux rouges de pleurs, j'ai demandé à mon copain de demander qui c'était. La voisine n'a pas voulu parler avec lui et lui a demandé de m'appeler. Quand je suis sortie pour parler avec elle, elle m'a demandé s'il était en train de m'embêter et si je voulais qu'elle parle sérieusement avec lui. Je lui ai répondu que tout allait bien. Mais c'est tellement bien de savoir que des personnes presque inconnues s'inquiètent pour toi. J'ai toujours détesté mes voisins, mais maintenant je les pardonne pour le bruit de perceuse les dimanches matins.
  • Ce matin, j'étais dans la cuisine, mon fils dormait encore. Soudain, j'ai entendu le chien des voisins du dessous commencer à aboyer. Lentement, avec beaucoup de tristesse et petit à petit en augmentant le volume. Avant d'aller au travail, j'ai décidé de passer par l'appartement de mes voisins. J'ai frappé à la porte et la voisine a ouvert. Je lui ai dit : "Bonjour, tu pourrais calmer ton chien s'il te plait ? Mon fils est encore en train de dormir". La voisine a froncé les sourcils et m'a répondu : "Ce n'est pas le chien, c'était moi EN TRAIN DE CHANTER".
  • Ce matin, quelqu'un a frappé à ma porte. Mon voisin gigantesque, celui qui arrive presque au plafond, m'a dit avec sa voix basse : "Qu'est-ce qu'il t'arrive ? Pourquoi autant de silence ?". Il a mis la musique, a tourné les enceintes vers les escaliers et est parti.
    Le matin, j'ai l'habitude de mettre de la musique et les enceintes sont dans l'entrée. Les voisins m'aiment beaucoup : personne n'arrive au travail en retard, et en plus, ils connaissent maintenant beaucoup de chanteurs pas si populaires. Nous vivons dans un petit immeuble, il y a seulement six appartements. Nous sommes comme une famille, et cette famille adore écouter ma musique.
  • Aujourd'hui il s'est passé quelque chose d'incroyable. Tout simplement incroyable. Mon voisin du dessus est venu et m'a demandé quel serait le meilleur moment pour qu'il fasse des trous dans son mur. Il s'est avéré qu'il l'avait demandé à tous les voisins pour choisir l'heure qui semblait la meilleure pour tout le monde. Je lui ai dit qu'il pouvait le faire à l'heure qu'il voulait, qu'il n'allait pas me déranger et je lui ai dit bon courage. D'ailleurs, ce voisin me salue toujours avec un sourire et garde l'ascenseur ouvert pour que je puisse entrer. Si seulement tous les voisins pouvaient être aussi aimables !
-1--
14k