Sympa
Sympa

14 objets étranges qui te donneront la chair de poule rien qu’en les regardant

Les découvertes archéologiques les plus anciennes de l’histoire ont été faites dans le village ukrainien de Korolevo, où vécut une civilisation primitive dont les traces ont été découvertes sous plus de sept couches de terres différentes. L’âge de certains des objets retrouvés date de 900 000 ans... Bien qu’ils soient à chaque fois uniques, les objets découverts chaque jour par les archéologues du monde entier n’en sont pas moins intéressants, et sont parfois très surprenants.

Les objets que Sympa va te présenter aujourd’hui, même s’ils sont considérablement plus récents, n’ont pas moins de valeur pour l’Histoire. Découvrons-les ensemble.

1. Pain datant de l’ancienne Pompéi

Des archéologues ont découvert ce pain pétrifié dans les ruines de l’une des 33 boulangeries présentes à Pompéi il y a presque 2000 ans. Ce pain a été cuit en l’an 79, le jour même où la cité a été détruite.

2. Poupée japonaise enceinte, XIXème siècle

Cette poupée n’est pas du tout une copie de la Barbie enceinte, mais seulement un modèle servant à la formation des sages-femmes. Le kit comprend la poupée elle-même, un ventre détachable avec des rainures dessinées, et plusieurs fœtus interchangeables, représentant différents stades de développement. Ce type de poupée était aussi utilisé comme une attraction, conçue pour révéler quelques secrets de la vie humaine à un public éduqué.

3. Carte du cœur féminin, XIXème siècle

C’est peut-être le schéma le plus romantique du monde, et il a été créé et peint par le lithographe Daniel Wright Kellogg, sous le pseudonyme de Lady. Comme nous pouvons le voir, Kellogg avait une opinion sur les femmes typiques de cette époque : au centre de la carte, il y a l’amour, en dessous, l’égoïsme et la sentimentalité, et dans la partie supérieure, la coquetterie et l’amour des vêtements.

4. Petits cercueils de la caverne d’Arthur

Dix-sept petits cercueils ont été découverts en 1836 dans une grotte sur la colline où aurait siégé le Trône du roi Arthur. Ils avaient tous des couvercles mobiles, et à l’intérieur se trouvaient des poupées de bois portant des vêtements pour hommes. Les spécialistes proposent deux théories à cette étrange découverte. Selon la première, ces cercueils auraient pu être utilisés dans les rituels vaudous. Mais la seconde théorie, plus populaire, suggère que ces cercueils seraient une sorte de “compteur” pour les victimes d’un tueur en série. À ce jour, il a été prouvé que les cercueils ont seulement été fabriqués à différents moments entre 1812 et 1820, mais le mystère de leur origine n’est pas encore résolu.

5. Mères fantômes

Les Ghost Mothers étaient un genre de photographie britannique qui perdura jusque dans les années 1920. À cette époque, le procédé photographique pouvait prendre plusieurs minutes, et les jeunes enfants se mettaient souvent à pleurer et à ramper hors du cadre. On a alors commencé à asseoir les enfants sur les genoux de leurs mères, mais quand la photo devait seulement saisir le visage de l’enfant, on plaçait un linge sur la tête de sa mère, la “convertissant” ainsi en une sorte de chaise fantômatique. Parfois, cette méthode fut également utilisée pour faire des photographies de défunts.

6. Sangsue mécanique

Cet instrument n’est pas un outil de torture médiéval, comme on pourrait le croire à première vue. Il a été inventé en 1840 pour réduire l’utilisation de sangsues vivantes. Cette sangsue mécanique coupait les tissus de surface avec ses lames rotatives et aspirait le sang avec un vide qui se formait dans le cylindre.

7. Tigre de Tipu, XVIIIème siècle

Cet instrument de musique représente un tigre dévorant un soldat britannique. Ces figurines sont presque de grandeur nature, et les mécanismes présents à l’intérieur, des corps en bois imitant les cris de l’homme et le rugissement du tigre. Ce jouet a été fait pour le Sultan indien Tipu, qui détestait plus que tout les Anglais.

8. L’expérience de Guillaume Duchenne, XIXème siècle

Sur cette photo, on peut voir Guillaume Duchenne, le “père de l’électrothérapie”, faire passer du courant à travers les muscles faciaux d’une personne vivante. C’est de cette manière que Guillaume Duchenne a étudié les contractions musculaires. Il a réalisé des centaines d’expériences similaires et fait ainsi plusieurs découvertes très importantes.

9. Prothèses

La prothèse a été inventée avant la naissance du Christ. Par exemple, la première photographie montre une prothèse du gros orteil datant de l’Égypte Antique, tandis que la seconde image montre une prothèse en bronze fabriquée approximativement en 1890.

10. Fioles de larmes

Les fioles de larmes (ou lacrymatoires), qui ont été inventées dans la Rome antique, sont restées populaires pendant plusieurs siècles. Elles étaient faites d’un corps allongé et d’une ouverture étroite destinée à récupérer les larmes au coin de l’œil. Dans de tels récipients, les femmes pleuraient pour leurs proches décédés ou pour leurs maris partis en guerre. Après le retour de ce dernier, les femmes pouvaient ainsi leur montrer ces fioles remplies de larmes, témoignant de leur amour.

11. Poupées médicales chinoises, XVII-XXème siècles

Pendant plusieurs siècles, les médecins chinois, qui ne pouvaient être que des hommes, n’avaient pas le droit de toucher leurs patients de haut rang. Par conséquent, des poupées en ivoire spéciales étaient utilisées pour établir leurs diagnostics. À l’aide de ces poupées, les femmes nobles montraient au médecin où elles avaient mal.

12. Affiche publicitaire de vente d’esclaves

“GRANDE VENTE D’ESCLAVES
10 janvier 1855
3 hommes entre 20 et 26 ans, forts et en bonne santé
1 femme, Sally, 42 ans, bonne cuisinière
1 fille, Lize, 23 ans, ayant un bébé de 6 mois
1 homme, 52 ans, bon chien de chasse
17 garçons de 12 à 20 ans, excellents
John Carter, Esq.
Province de Clarksburg, comté de Lewis, Kentucky. ”

Il y a encore seulement quelques centaines d’années, aux États-Unis (et pas seulement là-bas), on vendait des êtres vivants comme on le fait avec du bétail. Ce type d’annonces ne choquait d’ailleurs pas plus qu’une annonce immobilière ou que celle pour vendre un ensemble de meubles d’occasion.

13. Coffres-forts pour défunts, XIXème siècle

On pourrait penser que ces cercueils en fer étaient conçus pour garder les morts dans leurs tombes, mais la véritable raison de leur popularité au Royaume-Uni au début du XIXème siècle n’a rien à voir avec des superstitions. On a commencé à fabriquer de tels cercueils afin de protéger les morts des pilleurs de tombes qui enlevaient illégalement des corps et les vendaient ensuite à des médecins pour réaliser des autopsies et des conférences sur l’anatomie.

14. Moto-corbillard

Un résident du comté de Norfolk a relié une plate-forme en bois à une moto Norton, à laquelle il a placé un cercueil vide à des fins d’illustration. L’homme voulait fournir un moyen rapide et peu coûteux de déplacer les corps des défunts vers le lieu de leur enterrement. Au fil du temps, d’autres entreprises ont créé des motos-corbillards identiques, mais on a rapidement décidé de ne plus utiliser cette invention, car elle était considérée comme potentiellement dangereuse.

Alors, que penses-tu de cet article ? Quel objet est le plus surprenant selon toi ? L’un d’eux t’a-t-il donné la chair de poule ? Laisse un message dans les commentaires, et n’hésite surtout pas à partager cet article autour de toi !

Photo de couverture wikipedia
Sympa/Gens/14 objets étranges qui te donneront la chair de poule rien qu’en les regardant
Partager cet article