Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

14 Raisons qui te donneront envie d’inscrire ton enfant dans une école finlandaise

----
20k

Toutes les recherches le confirment : les élèves finlandais font partie des meilleurs mondiaux. Et pourtant, ils passent moins de temps à l'école que les enfants des autres pays et n'ont que trente minutes de devoirs par jour.

Sympa-sympa.com partage avec toi le secret de l'éducation finlandaise, qui suscite l'admiration dans le monde entier.

#14. Tout est gratuit

L'éducation finlandaise est gratuite. Ainsi que tout le reste : la cantine, les excursions et les fournitures scolaires. Si les enfants vivent à plus de deux kilomètres de l'école, ils prennent le bus scolaire qui les dépose à l'école et les ramène chez eux. Tout est financé par le gouvernement : 12,2% du budget total du pays est dédié à l'éducation.

#13. Un traitement individuel pour chaque élève

Dans la même classe, les élèves peuvent réaliser des travaux de différents degrés de difficulté, en fonction de ce qu'ils peuvent et savent faire. Les enfants aux capacités physiques et mentales différentes étudient ensemble. Si un enfant ne comprend pas quelque chose, les instituteurs organisent des classes individuelles spécialement pour lui. De plus, on enseigne d'autres matières, comme par exemple, les langues natales pour les enfants de migrants.

Chaque enfant peut choisir ce qui lui convient le mieux : quand la classe lui semble ennuyante, il peut faire autre chose. Par exemple, lire un livre ou coudre.

#12. Chaque enfant connaît ses notes

Les résultats scolaires en Finlande s'évaluent de 1 à 10. Cependant, les notes n'existent pas du tout à l'école primaire. À partir du CE2 et jusqu'en 6ème, les notes se donnent par des mots : de "médiocre" à "excellent". Chaque enfant connaît ses résultats, mais pas ceux de ses camarades. On ne réprimande pas non plus un enfant pour ses performances. Les notes s'utilisent pour le motiver à parfaire ses connaissances et pour adapter son programme individuel d'études.

#11. On peut aller à l'école même en pyjama

Il n'existe pas d'uniforme dans les écoles finlandaises. Les enfants peuvent assister aux classes comme ils veulent : il n'y a pas de règle concernant la tenue. Souvent, ils ne viennent même pas chaussés et marchent en chaussettes.

#10. Pendant la classe, tu peux t'asseoir sur le canapé ou même t'allonger sur le tapis

Les enfants ne sont pas obligés de s'asseoir à leur bureau. Durant la classe, ils peuvent s'asseoir sur les fauteuils ou par terre. Les jours où il fait chaud, les classes sont données à l'air libre dans la cour de l'école.

#9. Il y a très peu de devoirs

Les instituteurs finlandais croient que les enfants doivent se reposer et passer du temps avec leurs parents, et non pas faire des devoirs. Ils prennent donc très peu de temps et sont plutôt amusants : par exemple, en classe d'Histoire, on peut leur demander de s'adresser à leur grand-mère pour découvrir à quoi ressemblait la vie dans les années 50 et chercher les différences entre telle époque et celle d'aujourd'hui.

#8. Et il n'y a pas du tout de contrôles

Les maîtres d'école finlandais disent : "On doit préparer les enfants à la vie ou aux examens. Nous avons choisi la première option." C'est pour cela qu'il n'existe quasiment pas de contrôles en Finlande. Les instituteurs peuvent faire des tests de temps en temps, mais le seul examen obligatoire est le test standard en terminant l'école préparatoire à 16 ans.

#7. Dans certaines écoles finlandaises, toutes les matières ont été annulées

L'une des nouveautés du sytème éducatif finlandais est d'étudier les phénomènes entiers au lieu de matières séparées (phenomenon based learning). Les élèves ont des "modules" de 6 semaines, durant lesquelles ils étudient le même thème selon différents points de vue. Par exemple, le thème de la migration s'étudie du point de vue géographique (d'où viennent-ils?), historique (que s'est-il passé ici avant la migration?), culturel (quelles sont leurs traditions?). Les enfants eux-mêmes inventent des questions et cherchent les réponses.

#6. Ils ont aussi les récréations les plus longues du monde

Les classes peuvent bien être fantastiques, le moment préféré de tout enfant est celui de la récréation. Les élèves finlandais se reposent au moins 15 minutes après 45 minutes de classe.

#5. Les maîtres d'école en Finlande sont géniaux

À la faculté de pédagogie à l'Université d'Helsinki, il y a une place pour 20 prétendants au concours. Il y a 10 fois plus d'instituteurs que de places vacantes. Le salaire moyen d'un maître d'école est de 3500 euros. Être maître en Finlande est très prestigieux et seuls les meilleurs obtiennent une place.

Il n'y a pas de programme scolaire strict. Chaque professeur décide lui-même quelles méthodes et quels livres il utilisera. Il y a aussi un assistant en plus du professeur, qui aide les enfants à faire les exercices.

#4. On ne t'apprend que ce qui te servira dans la vie

Dans les écoles finlandaises, on n'apprend que ce qui servira aux enfants dans leur vie de tous les jours. En cours de natation, on leur apprend à reconnaître une personne qui se noie et comment faire pour l'aider. En cours de tâches domestiques, on leur apprend à cuisiner, à tricoter et à coudre. On accorde beaucoup d'attention à la protection de l'environnement. Mais pour les élèves finlandais, créer un site web n'a rien de difficile. Le plus important qui soit enseigné dans ces écoles, c'est la capacité à apprendre et à s'adapter à l'inconnu, au monde qui est sans cesse en évolution. Ils n'ont rien à apprendre par cœur car ils peuvent toujours jeter un coup d'oeil sur Wikipedia.

#3. Les écoles sont aussi bonnes les unes que les autres

En Finlande, il n'est pas dans les habitudes d'être pointilleux quand vient le moment de choisir une école : on va à la plus proche de la maison. Il n'y a pas d'école élitiste, elles sont toutes pareilles : peu importe où vit l'enfant, il a accès à une école avec des professeurs qualifiés, du matériel de qualité et une alimentation saine.

#2. Les enfants choisissent eux-mêmes ce qu'ils vont manger

L'alimentation dans les écoles finlandaises est variée et gratuite, sous forme de buffet. Sur la page web de l'école, le menu de chaque mois est publié : chaque enfant peut y aller et ajouter à son "panier" tout ce qui lui plaît. Le menu prend en compte tout type de régime, il y a aussi des menus végétariens.

#1. Des fêtes nocturnes sont organisées

Parfois, les enfants amènent avec eux des sacs de couchage, et avec leurs maîtres d'école, ils restent toute la nuit : ils regardent des films, ils jouent, ils dorment dans le gymnase et mangent des glaces au petit-déjeuner. Quel enfant n'aimerait pas ce genre d'école ? Nous aussi on irait jour et nuit !

Bonus

Dans les bibliothèques finlandaises, on trouve des chiens "de lecture", éduqués pour donner aux enfants l'amour de la lecture : ils écoutent comment les enfants leur lisent des livres ou leur racontent des histoires.

Photo de couverture depositphotos, depositphotos
----
20k