Sympa
Sympa

15 Personnes qui ont dû oublier le proverbe “L’habit ne fait pas le moine”

Le proverbe populaire dit : " L’habit ne fait pas le moine ". Malheureusement, nous l’oublions souvent et jugeons les gens en fonction de leurs vêtements ou de leurs manières. C’est ainsi que surviennent toutes sortes d’incidents où il s’avère qu’une personne n’est pas du tout comme on l’imaginait.

Chez Sympa, nous avons parcouru internet à la recherche d’histoires qui prouvent que faire des conclusions précipitées est une erreur.

  • Dans un café, j’ai vu un groupe de messieurs assez âgés. Ils étaient habillés de façon très simple et j’avais envie de leur dire que s’ils choisissaient la formule Petit Dej, leurs plats coûteraient moins cher. J’ai enlevé mes écouteurs et j’ai entendu leur dialogue : ils discutaient un contrat de quelques millions de dollars. © Yulia Ivanova
  • Je me souviens du jour où un monsieur âgé en vieux manteau est venu dans notre magasin de meubles de luxe. L’un des vendeurs se moquait de lui en lui proposant les meubles les plus chers et en accentuant leur prix. Quand le monsieur est parti, j’ai bien savonné cet employé : " Tu dois aimer tous les clients ! Tu ne sais pas qui sont leurs parents ou leurs enfants ! Tu dois être correct et poli avec tout le monde ". Plus tard, il a compris que j’avais raison quand ce vieillard est revenu avec une grosse somme dans son vieux porte-monnaie et a commandé les meubles les plus chers pour sa nouvelle maison ! © Ekaterina Latina
  • J’ai dû prélever du sang chez une patiente. Tout le personnel de l’hôpital la caractérisait comme une mamie méchante. J’ai essayé de briser la glace : j’ai complimenté ses boucles d’oreilles chics, posé des questions sur son petit-fils mais ça n’a pas marché, elle restait très réservée. Dernier essai : je l’ai interrogée au sujet d’une vieille bague usée à son doigt. Du coup, nous avons fini par pleurer toutes les deux car la bague lui avait été offerte par son mari qu’elle aimait fort. Je pense qu’il nous arrive à tous d’enfiler un “costume de porc-épic” pour empêcher la douleur de pénétrer dans notre cœur. © Amanda Conda / Quora
  • On dit que les enfants sont méchants. C’est faux. Dans un parc d’attractions, je regardais les enfants (y compris les miens) jouer et faire des bêtises. J’ai remarqué que les mêmes enfants faisaient du toboggan sans laisser les autres passer. J’ai alors organisé une queue et ils ont tous continué à glisser à tour de rôles. Sauf une fille qui est restée loin seule, ça se voyait qu’elle n’osait pas s’approcher. Je l’ai prise par la main et l’ai mise dans la queue. Elle a fait du toboggan et est partie jouer ailleurs. Cinq minutes plus tard, elle est revenue, a pris ma main et y a mis un bonbon. Sans rien dire. Et puis elle est partie. C’était trop mignon ! © schewa*** / Pikabu
  • J’ai vu un homme avec un vélo fouiller dans la poubelle à la recherche de bouteilles. Dans ma ville, on peut les recycler et être payé. Je lui ai parlé et il m’a raconté son histoire. Il avait un bon travail dans l’enseignement. Mais ensuite, il a pris sa retraite, est devenu veuf et s’est rendu compte qu’il s’ennuyait. Du coup, il a acheté un vélo et a commencé à faire des tours de la ville à la recherche de bouteilles. Il fait don de l’argent gagné ainsi à une association caritative pour les enfants. Alors voilà. C’est juste triste que les gens qui le voient pour la première fois pensent du mal de lui. © Jo Colquhoun / Quora
  • Je travaillais pour une grande enseigne d’électroménager. Un jour, un monsieur en pantalon de jogging, en claquettes et avec un sac rempli de légumes est entré dans le magasin. Il a fini par acheter un frigo et une machine à laver. À la caisse, il rigolait : " En fait, ma femme m’a demandé d’acheter des légumes... " C’est vrai qu’il ne faut pas juger le client par son apparence. © Rudakopsky / Pikabu
  • Notre ami — docteur en sciences, professeur — a enseigné à l’université pendant de nombreuses années. Il est fan de musique punk et de sous-cultures. Il a un très bon sens de l’humour. La dernière fois que nous nous sommes revus, il m’a demandé : " As-tu remarqué un changement ? " Je l’ai regardé plus attentivement et j’ai vu que ses oreilles étaient percées. Il m’a expliqué : " Je l’ai fait à mon 50e anniversaire, j’en ai toujours rêvé “. Ses étudiants ont de la chance. © Anastasiya / ADME
  • Histoire racontée par une amie qui travaille dans une banque : ” En comptant l’argent à la fin de la journée, j’ai remarqué qu’il en manquait. J’ai été obligée de rembourser avec mon propre argent. Un mois plus tard, un jeune homme est venu et m’a dit : “J’étais venu retirer de l’argent de mon compte mais vous m’avez donné un double de la somme. Je suis désolé de ne pas être venu plus tôt, j’étais parti pour une mission et ce n’est que là-bas que j’ai remarqué votre erreur.” J’étais choquée ! Il est revenu un mois plus tard, il aurait pu garder cet argent sans problème ". Je dois ajouter que ces deux-là ont fini par se marier. © Piv*** / Pikabu
  • Deux femmes sont venues dans ma joaillerie. Elles n’avaient pas l’air soignées : leurs ongles et leurs cheveux étaient sales, leur visage était brûlé par le soleil. J’ai accepté leur commande sur les bijoux sur mesure, elles ont payé et sont parties. Quand elles sont revenues pour récupérer les bijoux prêts, elle étaient très jolies et bien habillées. Elles m’ont raconté que le bijoutier d’une autre joaillerie où elles étaient allées au début leur a parlé de façon impolie et prétentieuse, elles se sont vexées et ont décidé de venir dans mon atelier. Leur commande était assez importante, en plus. C’était il y a une quinzaine d’années mais je m’en souviens comme si c’était hier ! © nunafig / Pikabu
  • Le premier jour à la fac, j’ai impressionné tout le monde. J’avais des cheveux longs, une barbe et je portais une veste en cuir. Malheureusement, juste avant la rentrée, je me suis blessé un œil et le médecin m’a dit de porter un cache oculaire. Oui, je ressemblais beaucoup à un motard rebelle et personne ne voulait s’asseoir à côté de moi. Mais je suis vite devenu l’un des meilleurs élèves, une autre université m’a proposé une place mais mes profs et mes copains de classe m’ont persuadé de rester. © Michael Berch / Quora
  • Une copine travaillait dans un magasin d’électroménager. À part le salaire, les vendeurs avaient un pourcentage des ventes. Un jour, un monsieur habillé en uniforme d’ouvrier est venu chez eux. Les autres vendeurs ne se sont même pas embêtés à lui parler. Alors ma copine s’est occupée de lui. Il s’est avéré qu’il était venu avec l’argent de ses collègues : ils travaillaient loin de la ville et l’ont envoyé leur acheter toutes sortes de gadgets. Il est parti avec plusieurs smartphones, tablettes et ordinateurs portables. Les autres vendeurs ont regretté de ne pas avoir fait attention à ce monsieur. © Zaharovna75 / Pikabu
  • Avant, j’allais souvent au magasin de livres fantasy. Deux ans plus tard, j’ai décidé d’y repasser et j’ai vu que tout avait changé. Je me suis sentie gênée. En plus, le vendeur était un gothique avec des piercings, de longs cheveux noirs et un T-shirt déchiré. J’ai pensé qu’une personne aussi ordinaire que moi, n’était pas bienvenue dans cet endroit. Et là, le vendeur m’a souri et m’a dit d’une voix très élégante : " Puis-je vous aider, Madame ? " J’ai rigolé. Honte à moi de l’avoir jugé par son apparence. © Jody Nye / Quora
  • Quand je suis venue travailler au lycée, on m’a immédiatement avertie d’un élève rebelle. Les autres professeurs l’avaient laissé tomber depuis un moment mais moi, j’ai décidé d’être gentille avec lui. Plus tard, il a avoué qu’il avait commencé à venir à l’école rien que pour mes cours de maths. Petit à petit, ses résultats dans toutes les matières se sont améliorés, et après le lycée, il a été admis à la fac. © Sally Selcen Stochliya / Quora
  • Nous avons embauché une dame qui avait l’air super gentille et mignonne : c’était une blonde aux cheveux longs, souriante et charmante. Tout le monde l’adorait sauf ses subordonnés qui ont commencé à démissionner un par un. Il s’est avéré que cette dame était une vraie sorcière. © Trevojnoe pirojnoe / ADME
  • J’ai travaillé pour une compagnie de téléphonie mobile. Un jour, je suis passé au bureau pour récupérer des documents. En montant au bon étage, j’ai vu un homme âgé qui se tenait à quatre pattes et grattait le tapis pour enlever le chewing-gum. Je lui ai demandé où aller et il m’a tout expliqué. J’aurais oublié cet incident mais six mois plus tard, nous fêtions le lancement réussi du projet. À la fête, le président de la société nous a présenté son père. C’était le même monsieur qui avait nettoyé le tapis. © Sean Griffin / Quora

As-tu eu des situations où l’apparence d’une personne était trompeuse ?

Sympa/Gens/15 Personnes qui ont dû oublier le proverbe “L’habit ne fait pas le moine”
Partager cet article