16 Personnes qui travaillent avec des gens plutôt étonnants

Même si tu travailles à distance, tu as probablement des collaborateurs avec lesquels tu dois avoir des contacts pendant la journée. Si tu travailles dans un bureau, il est inévitable que tu communiques avec tes collègues de travail. En général, ce sont des personnes merveilleuses, gentilles et attentionnées, mais il arrive parfois que nos collègues soient paresseux, insupportables ou impolis.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui décidé de partager avec toi les histoires de 16 personnes qui ont un collègue très original.

  • Un jour, mon chef a décidé que je travaillais bien et que je méritais une augmentation. Il est allé voir le directeur adjoint. Il a demandé si j’étais mariée. Le chef a dit oui, ce à quoi le directeur a répondu : “Laisse son mari gagner de l’argent. Elle a un salaire normal pour une femme”. Ma carrière là-bas n’a pas progressé. Mais grâce à mon chef, j’ai suivi une formation qui m’a aidée à trouver un autre emploi. C’était un homme compétent et strict, mais juste. Il est d’ailleurs monté en grade au poste de directeur adjoint et a remplacé celui qui avait refusé d’augmenter mon salaire. © lerahalera / AdMe
  • Je travaille dans une petite entreprise qui compte une trentaine de personnes. Si c’est l’anniversaire de quelqu’un, on se cotise, on achète un cadeau et on fait un pot. Mais il y a un collègue qui ne donne jamais d’argent, et tout le monde le sait, mais il vient toujours manger en disant : “Qu’est-ce qu’il y a de bon par ici ?” Ces derniers temps, nous avons pris l’habitude de lui répondre en riant : “Ce pour quoi tu as donné de l’argent, Serge”. © Podslouchano / Ideer
  • Nous travaillons dans un centre d’appels. Une collègue assise à côté de moi, lorsqu’elle calcule le coût sur une calculatrice, tape sur les touches aussi fort qu’elle le peut. J’ai essayé de lui demander de faire moins de bruit et elle m’a répondu que la personne à l’autre bout de la ligne devait entendre que nous travaillons, et non entendre le silence. © Podslouchano/ Ideer
  • Une femme travaillant dans le bureau d’à côté portait en permanence des écouteurs anti-bruit. Elle se parlait toujours à elle-même et ne se rendait même pas compte qu’on l’entendait parfaitement. Au moindre problème, elle se grondait à pleins poumons. © hamster1066 / Reddit
  • J’avais un collaborateur informaticien. Il portait des pulls avec des rennes, avait un gros ventre, des miettes dans la barbe et ne lavait jamais ses tasses. Et il est tombé amoureux de moi. Il a commencé à me suivre au déjeuner, à me demander de sortir, à me couvrir de compliments du genre : “Tu as de belles jambes” et des trucs comme ça. Il n’a pas arrêté malgré le fait que je lui aie demandé d’arrêter ça. Je ne pouvais pas couper tout contact avec lui car j’en avais besoin pour le travail. Un jour, il m’a envoyé une photo assez impudique prise sur Internet. J’étais furieuse et je lui ai carrément dit qu’il dépassait toutes les limites. J’ai reçu une réponse furieuse : “Avec ce tempérament, tu te retrouveras toute seule avec 40 chats”. Et la cerise sur le gâteau, c’est qu’il était marié. © Ardna Skela / AdMe
  • On avait un type qui travaillait 20 heures par jour. Il rentrait chez lui, dormait un peu et revenait bosser 20 heures. Puis un jour, je suis arrivé au travail et il était parti. Mes collègues m’ont dit qu’il avait enlevé son costume de travail et était parti en silence. Puis ils l’ont vu sur les balançoires de l’aire de jeux. Le soir, le pauvre homme est revenu et a repris son poste. © Spatzenkind / Reddit
  • Je travaillais dans une animalerie et une nouvelle collègue est arrivée. Elle n’est pas venue seule, mais avec son mari. Les deux premiers jours, il l’a accompagnée et a fait la majeure partie de son travail. C’était très étrange. Puis il est retourné à son travail, et cette dame est venue au magasin seule. Elle m’a tendu une feuille avec des mèches de cheveux collées dessus et m’a demandé à qui appartenaient ces cheveux. J’ai été choquée. Il s’est avéré qu’elle avait trouvé ces cheveux dans la voiture de son mari et qu’elle avait commencé à le soupçonner d’être infidèle, si bien qu’il a passé tout le week-end sous la surveillance de sa femme. © Melissa Pauline Tem / Quora
  • Mon collègue n’a pas de téléphone portable. En fait, je l’envie un peu. © itsawindmill / Reddit
  • Une femme s’est présentée pour un entretien dans notre cabinet comptable. Elle n’avait pas travaillé depuis longtemps, car elle s’occupait de ses enfants. Lorsqu’on lui a demandé ce qu’elle savait faire, elle a répondu que son mari lui avait montré comment allumer un ordinateur. © GeneralovaOksana / AdMe
  • Au travail, j’ai une collègue assez agréable, mais étroite d’esprit. Elle est perpétuellement en train d’essayer de perdre du poids, mais elle n’a jamais réussi à perdre un kilo en trois ans. Elle ne mange pas de viande, de jambon, de pain ou de barres de chocolat, et elle ne mange que du chou au déjeuner. Mais toutes les heures, elle court à la cuisine pour prendre un thé avec des biscuits. © Podslouchano / Ideer
  • J’ai travaillé avec une dame qui appelait tout le monde “chérie”, “bébé”, “puce”, “poupée”, y compris les collègues et les visiteurs. En même temps, elle était impolie envers ceux qu’elle n’aimait pas et aimait faire des cancans. Finalement, notre patron a changé, et cette personne a dû quitter son poste. Nous avons tous poussé un soupir de soulagement. © Kathy Summerlin / Quora

    La rédactrice, une femme chétive d’une quarantaine d’années, pensait que notre collègue était amoureux d’elle. Elle le mettait plus bas que terre. Une des collègues a remarqué qu’elle ne devrait pas en parler comme ça. Mon Dieu, ce qui s’est passé après ça ! Cette femme guettait cette employée dans les toilettes, en criant : “Prends-le pour toi, puisque tu le défends ! Vous êtes tous contre moi, et il me drague !” Le chef du service a invité toutes les personnes impliquées dans le conflit dans son bureau, les a écoutées, puis a raisonné la fille ! Il a dit qu’il ne prolongerait pas le contrat d’une personne aussi conflictuelle, qu’il la laisserait chercher un emploi, et que si elle ne se calmait pas, elle serait licenciée en vertu de l’article de loi. Maintenant, elle reste travailler là jusqu’à la fin de son contrat, et elle est gentille et polie avec tout le monde. © psgbel / AdMe

Et toi, as-tu déjà eu des collègues de ce genre ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article