Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces 12 dessins animés célèbres et en apparence anodins ont pourtant été censurés dans de nombreux pays

Quel que soit ton âge, il y a très certainement des dessins animés que tu adores et qui ont marqué ton enfance. Aussi étrange que cela paraisse, la diffusion de certains d’entre eux n’est pas autorisée dans quelques pays pour des raisons assez étranges.

La rédaction de Sympa-Sympa t'explique pourquoi ces films d’animations en apparence complètement anodins sont interdits dans certaines parties du monde.

12. Winnie l'Ourson

Où est-ce censuré : Chine

Pour quelle raison : La ressemblance entre le personnage principal et le leader du pays

Mesures prises : Le film d'animation ainsi que la série ont été interdits dans le pays. Tout a commencé avec des mèmes inoffensifs sur Internet où l'ours a été comparé au président Xi Jinping. Ce tendre dévoreur de miel lui ressemblerait beaucoup et selon les internautes chinois, autant physiquement qu’au niveau du caractère.

11. Peppa Pig

Où est-ce censuré : Australie

Pour quelle raison : L’amitié avec des insectes dangereux

Mesures prises : Retransmission interdite dans l’ensemble du pays

Cette série pour enfants a été interdite en Australie suite à la transmission de l’épisode dans lequel les petits cochons se font un nouvel ami : une araignée. Pour le reste du monde, c'était un épisode rigolo sur l'amitié entre les humains et les insectes. Mais cela n’a pas été interprété de la sorte en Australie : dans ce pays il existe plus de 10 000 espèces d'araignées, dont beaucoup sont vénéneuses et très dangereuses. C'est pourquoi les Australiens n’ont pas toléré cet épisode sur l’amitié entre humains et dangereuses créatures à huit pattes.

10. Pokémon

Où est-ce censuré : Japon, Turquie, Ligue des Etats Arabes

Pour quelle raison : Nuisance à la santé des enfants

Mesures prises : Episode retiré du programme télévisé

Dans l'un des épisodes du dessin animé, il se produit une explosion très inhabituelle : un clignotement lumineux sur l'écran de couleur rouge et bleu avec une fréquence d'environ 12 Hz. Suite à cet épisode, des enfants vivant dans différentes parties de ces pays ont commencé à se plaindre d'inconforts. Dans certains cas, les symptômes développés allaient jusqu’à une perte partielle de la vue, des convulsions et une perte de connaissance soudaine. Plus de 600 enfants ont été hospitalisés. L'épisode a été retiré de la programmation au niveau mondial, et le phénomène a été baptisé "Choc Pokémon"

9. Bob l'Eponge

Où est-ce censuré : Etats Unis d’Amérique, Russie, Europe, Australie, partiellement interdit dans plus de 120 pays.

Pour quelle raison : Violence et vocabulaire inapproprié

Mesures prises : Certains épisodes sont interdits dans de nombreux pays. L’épisode contenant un suicide a été retiré de la programmation.

On imagine en général que les personnages de dessin animé sont censés montrer des aspects positifs de la personnalité et être éducatifs. Cependant chacun des personnages reflète aussi un côté très négatif. De plus, il n'y a pas de punitions pour les mauvais comportements : beaucoup de choses leur sont pardonnées. C’est certainement pour ces raisons que de nombreux pays autour du monde ne veulent pas que ces valeurs soient inculquées à leurs enfants.

8. Super Baloo

Où est-ce censuré : D’abord aux Etats Unis et au Japon, puis ensuite, dans l’ensemble des pays du monde

Pour quelle raison : Notions fausses sur la loi, propagande de stéréotypes sur les pays asiatiques.

Mesures prises : Les épisodes sont interdits partout dans le monde

Dans l'un des épisodes, Baloo devait transporter une caisse contenant un cadeau, dans lequel une bombe était cachée. L'ours n'a encouru aucune punition pour ce crime, grâce à son ignorance du contenu de la boîte. Ce dessin animé enseigne aux enfants l'effet inverse de la règle : «Nul n'est censé ignorer la loi».

Un autre épisode controversé, temporairement retiré, s’appelait "Derniers Horizons". Les méchants pandas utilisaient Baloo pour déterminer l'emplacement d'une ville cachée pour leur prochaine attaque. Beaucoup de gens ont vu ici une analogie avec des événements historiques réels.

7. Tom et Jerry

Où est-ce censuré : Dans le monde entier

Pour quelle raison : Tabagisme, consommation de substances nocives, violence

Mesures prises : Interdiction partielle de la transmission de certains épisodes, plusieurs scènes supprimées et certains personnages modifiés.

Pendant près d'un demi-siècle de diffusion des célèbres Tom et Jerry, de nombreuses scènes ont été classées comme néfastes et ont été effacées, doublées ou retirées, car elles s'ancraient dans une époque lointaine, la vie des États-Unis dans les années 40.

Mais, selon beaucoup de gens, le problème principal dans ce dessin animé est surtout que la violence n'y est jamais punie. Si le chat Tom est parfois réprimandé pour ses bêtises, Jerry, lui, se moque à l'infini du félin bleu et n'est jamais critiqué par le public, car il est perçu comme un personnage positif.

6. Les Simpson

Où est-ce censuré : D’abord aux Etats Unis et au Brésil, puis dans le reste du monde

Pour quelle raison : Violence, dénigrement des valeurs familiales, vandalisme, insultes à l’égard de personnages publics et de pays entiers.

Mesures prises : Certains épisodes sont retirés dans différents pays

Ce dessin animé a soulevé de nombreux débats aux Etats-Unis à cause du mépris des valeurs familiales et du comportement inapproprié des enfants (notamment celui de Bart)

Le département du tourisme de Rio de Janeiro a considéré un épisode comme incroyablement offensif et a menacé de poursuivre les réalisateurs. Selon l'intrigue, les personnages principaux visitent une ville brésilienne qui est représentée comme une jungle remplie de singes. Cet épisode n'a pas été diffusé au Brésil.

Malgré la liberté d'expression, les créateurs de la série sont assez tolérants vis-à-vis de certains pays. Par exemple, Homer ne boit pas de bière ou ne mange pas de bacon dans les épisode transmis aux Emirats Arabes Unis. Même le Vatican a affirmé qu’il s’agissait d’une série "réaliste et intelligente", grâce à laquelle les adultes peuvent de nouveau regarder des dessins animés.

5. Beavis et Butt-Head

Où est-ce censuré : Dans le monde entier.

Pour quelle raison : Vandalisme, graves dommages causés à la santé sous l'influence de ce dessin animé.

Mesures prises : Episodes interdits dans le monde entier

Un des épisodes de ce dessin animé a dépassé les limites. Dans cet épisode intitulé "Comédiens”, les personnages principaux ont montré à quel point des objets enflammés peuvent être drôles. Un petit Américain de 5 ans a voulu reporduire la même chose. Conséquence : le garçon a mis le feu à sa maison avec sa petite sœur à l'intérieur.

4. Looney Tunes

Où est-ce censuré : Dans le monde entier.

Pour quelle raison : Consommation d’alcool.

Mesures prises : Episode retiré de la programmation par les réalisateurs.

Il s’agit de l’épisode célèbre « Une bière » dans lequel les personnages principaux ont l’intention de voler et vider une bouteille de bière du réfrigérateur de leurs parents. On ne sait toujours pas quel message les réalisateurs du dessin animé cherchaient à faire passer. L’épisode a été censuré mais il est conservé dans le coffret DVD.

3. Gravity Falls

Où est-ce censuré : Russie

Pour quelle raison : Propagande d'habitudes destructrices, violence, pornographie.

Mesures prises : Suppression des scènes censurées, phrases partiellement modifiées.

Le dessin animé peut être vu sur les écrans russes, mais dans une version modifiée. Le niveau de blagues est réduit, certaines scènes ont été supprimées et la série s’est vue imposer une limite d’âge : elle ne convient que pour les enfants de plus de 12 ans. Par exemple, dans l'épisode 2, Dipper s’allonge accidentellement sur le soutien-gorge de Wendy ( personnage de 15 ans). Ce passage s'est avéré trop provocant pour le public, mais sa suppression n’a pas beaucoup affecté l'intrigue.

2. Bande dessinée Donald Duck

Où est-ce censuré : Finlande

Pour quelle raison : pornographie, diffusion de fausses valeurs.

Mesures prises : Tous les dessins animés avec des personnages de canards ont été interdits dans ce pays.

Dans les années 1970, la bande dessinée avec le drôle de canard de Disney a disparu des librairies en Finlande pour la simple et bonne raison que Donald Duck refusait de porter un pantalon. Le Comité d'Helsinki pour les Affaires de la Jeunesse estimait que ces bandes dessinées faussaient les valeurs familiales, constituaient une menace pour la morale et favorisaient une obsession malsaine de l’argent.

1. Shrek 2

Où est-ce censuré : Israël.

Pour quelle raison : Connotations sexuelles, insultes à une figure publique.

Mesures prises : Retrait du film dans 20 cinémas du pays.

Un épisode controversé de la version orginale du film contient l'expression "to bobbit", référence au fait divers américain au cours duquel une femme a émasculé son compagnon, John Bobbit, à l'aide d'une paire de ciseaux.

Les responsables du doublage ont décidé de changer cet échange pour faire une blague sur un chanteur israélien avec une voix particulière, quelque chose que le public local connaissait mieux. En revanche, le chanteur David D'Or, lui, n'était pas du tout ravi de cette blague et a poursuivi les créateurs du doublage.