Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces maladies rares qui feraient presque de leurs porteurs des " X-Men "

Nous assimilons les maladies à quelque chose de désagréable, souvent dangereux, et c'est tout à fait compréhensible. Cependant, même si cela est difficile à imaginer, il y a aussi des maladies qui, à première vue, ressemblent fort à des super-pouvoirs.

Sympa-sympa.com a découvert certaines d'entre elles qui se veulent être un véritable casse-tête pour les scientifiques, et qui font ressembler leurs porteurs à des personnages tout droit sortis des comics.

1. Une super mémoire

L'hypermnésie est un trouble de la mémoire grâce auquel un individu se souvient de tous les moments de sa vie jusque dans les moindres détails. Près de 60 personnes, dans le monde, sont dites souffrantes d'hypermnésie. Les patients peuvent raconter chaque détail de n'importe quel moment de leur vie, même ceux de leur plus jeune enfance. Ils peuvent se rappeler d'extraits de livres qu'ils ont lus, il y a des années, ou dire ce que le présentateur du journal télévisé a annoncé tel ou tel jour.

Les individus atteints de cette maladie ne peuvent pas mettre de voile sur leurs souvenirs, ni " embellir " des moments désagréables qu'ils préféreraient oublier. Ils se souviennent littéralement de tout.

BBC a raconté l'histoire de Rebecca Sharrock, une écrivaine australienne qui se souvient encore de cette couverture rose dans laquelle elle dormait quand elle n'avait que sept ans. Sa mémoire est vraiment unique et intacte, elle peut même reproduire des extraits d'Harry Potter sans jamais se tromper. Pour autant, elle ne considère pas cette faculté comme un cadeau. Elle se plaint de maux de tête réguliers, d'insomnie, et se fatigue très rapidement.

2. L'insensibilité à la douleur

L'insensibilité congénitale à la douleur est un syndrome qui fait qu'un individu ne ressent aucune douleur. Aussi surprenant que cela puisse paraître et malgré la rareté du phénomène, 40 cas de cette maladie ont été recensés dans des villages de Suède.

À première vue, on pourrait penser à un super-pouvoir, car cela n'affecte pas les capacités mentales ni l'apparence physique. L'individu ne ressent aucune douleur ; juste au pire, le ressenti de quelqu'un qui le touche. C'est tout ! Mais ne t'y méprends pas : c'est dangereux ! Car le patient ne peut pas faire la différence entre les maladies ou les chocs physiques qui sont douloureux ou non. Le syndrome est surtout préjudiciable pour les enfants. Ils peuvent se faire mal en jouant ; se mordre la pointe de la langue, s'endommager la cornée de l'œil, ou encore se fracturer un os sans s'en rendre compte.

3. La capacité de tout faire

Le syndrome du savant est une maladie particulièrement rare qui peut se déclencher chez les personnes souffrant de troubles de type autisme ou du syndrome d'Asperger. Elles sont extrêmement talentueuses en musique, en dessin, en informatique, en cartographie et en construction de modèles 3D.

Les personnes atteintes de ce syndrome peuvent instantanément trouver le résultat de la multiplication de nombres à trois chiffres ou encore dire quel jour de la semaine tombera le 5 mai 3017. Stephen Wiltshire, par exemple, a dessiné une carte détaillée de Londres après avoir pris un seul vol au-dessus de cette ville.

Certains appellent ces personnes des génies. Et il est vrai que leurs capacités sont incroyables. Mais, malgré leurs habiletés, ces patients démontrent parfois une certaine déficience intellectuelle voire parfois un retard mental. Rappelle-toi, en exemple, du célèbre personnage de Forrest Gump, du livre de Winston Groom.

4. L'immunité au froid

En plus des personnes insensibles à la douleur, il y a des personnes qui sont absolument indifférentes au froid. Par exemple, le Néerlandais Wim Hof a laissé perplexe les médecins par sa capacité à tolérer des températures très basses. Il est resté, durant 120 minutes, dans une chambre d'eau froide et de glace, a grimpé le Mont-Blanc en short et a même nagé dans des eaux glacées.

Les experts disent que ce phénomène est unique, même si de son côté, Wim Hof croit que l'immunité au froid n'est autre que le résultat de ses entraînements.

5. L'absence totale de peur

Le syndrome d'Urbach-Wiethe est une maladie génétique très rare qui a pour effet de ne jamais ressentir le sentiment de peur. Seuls 300 cas ont été recensés, dont un quart en Afrique du Sud.

La patiente la plus connue vient des États-Unis, et afin de préserver son anonymat, elle a été surnommée S.M. Les chercheurs ont tenté de lui faire peur de différentes manières. On a introduit dans la même pièce qu'elle des araignées vénéneuses et des serpents, on lui a fait visionner des films d'horreur et on l'a même enfermée dans une " maison hantée ". Tous ces efforts furent vains.

De plus, S.M. parle de situations terribles avec un réel détachement. Comme, par exemple, des situations durant lesquelles, elle a miraculeusement survécu, comme une attaque au couteau la nuit dans un parc, ou un cas de violence conjugale. Un responsable du groupe scientifique a déclaré surprenant qu'elle soit encore en vie, car elle avait perdu toute capacité à évaluer le danger.

Ilustrador Daniil Shubin pour Sympa