Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Des journalistes ont pris ce simple professeur pour une star. Cela a changé sa vie

Lyn Slater a 63 ans et vit à New York. Elle donne des cours aux étudiants de l'Université de Fordham. Elle se rappelle dans les moindre détails du moment qui a changé sa vie. Lyn attendait une amie dans la rue près du Lincoln Center où se tenaient les podiums de la Semaine de la mode. Les photographes postés un peu plus loin ont cru que cette femme au style élaboré était une personnalité célèbre de l'industrie de la mode.

L'équipe de Sympa-sympa.com a adoré l'histoire de Lyn et t'invite aujourd'hui à la découvrir.

"Les photographes m'ont entourée et ont commencé à me prendre en photo", se rappelle Lyn. "Deux journalistes japonais m'ont posé des questions. Autour de moi, des touristes faisaient des photos avec leur portable, croyant que j'étais une personne importante du milieu de la mode. J'étais surprise mais quand mon amie m'a rejoint, nous avons éclaté de rire tellement la situation était inattendue. Elle m'a dit : "Wow, te voilà devenue une icône de la mode !"."

"J'ai toujours adoré la mode et les vêtements originaux. Mais j'étais professeur et je restreignais mes envies : il fallait que je m'habille de manière sobre. Ce succès inattendu m'a incité à créer un blog où je peux m'exprimer. J'ai appelé mon blog "Icône par accident" (Accidental icon), raconte-t-elle à la revue Grey Magazine.

Lyn et sa nièce pendant le projet de Refinery29.

Il semble que la mode soit la vocation de Lyn car cette méprise a lancé sa nouvelle carrière. Elle n'a cependant pas démissioné de son travail et enseigne toujours à ses élèves. Le blog est devenu très populaire : les gens aiment son style minimaliste, afûté et audacieux. De nombreuses revues de mode écrivent désormais des articles sur Lyn. Elle est invitée à des défilés de mode et est photographiée comme un mannequin. Des marques célèbres comme Uniqlo, Refinery29 et Mango font appel à elle pour certains projets, et l'agence de mannequinat Elite Model a même signé un contrat avec elle.

"En adoptant mon style, les gens plus âgés ne sont plus invisibles aux yeux des autres", affirme Lyn. Elle n'essaie pas d'avoir l'air plus jeune que son âge (elle ne se teint pas les cheveux par exemple), mais selon les statistiques, la plus grande partie des lecteurs de son blog sont des femmes qui ont entre 25 et 35 ans.

"Il arrive souvent que des jeunes filles m'abordent dans la rue et me posent des questions sur les vêtements que je porte. On me dit des phrases du style : "Je craignais vraiment de vieillir mais grâce à toi je n'ai plus cette peur. Je me suis rendue compte que nous pouvions garder notre esprit rebelle et avoir l'air au top quelque soit notre âge. Merci !".

Les créateurs préférés de Lyn sont les japonais Yamamoto et Rei Kawakubo. "C'est eux qui composent la base de ma garde-robe, je crée mes looks à partir de leurs créations", explique-t-elle. Quand on lui demande de décrire son propre style, Lyn énonce ces quatre mots : minimalisme, avant-garde, insouciance et monochrome.

"Quand j'ai lancé mon blog, j'ai eu une belle surprise. J'ai réalisé qu'il me permettait de rencontrer des personnes talentueuses et intéressantes : des designers, des photographes, des stylistes, des blogueurs et des artistes. Les possibilités de collaborer et de créer des choses ensemble sont innombrables", s'enthousiasme-t-elle.

Un jour quelqu'un posa cette question à Lyn : "Que pensez-vous de l'idée selon laquelle il faut s'habiller en accord avec son âge ?"

"Vous me posez vraiment la question ?" répondit-elle en riant. Les mots et les concepts inconsciemment imposés par la société contrôlent les conduites des personnes, et cette phrase sert à remettre à leur place les femmes du troisième âge. Mais je suis convaincue que si nous nous sentons bien dans nos vêtements, nous aurons toujours l'air belles et naturelles quelque soit notre âge".

Cette année, Lyn est même devenue l'une des protagonistes de la campagne publicitaire de Mango, appelée "A Story Of Uniqueness".