Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Je suis grosse mais ce n’est pas une excuse pour ne pas profiter de la vie à fond

Beaucoup de femmes, à un moment de leur vie, quand elles sont debout devant un miroir, évaluent durement leur corps et rêvent d’avoir une silhouette idéale. Pour une raison quelconque, nous pensons que si l’on suit les paramètres de perfection physique actuellement en vogue, nous serons plus heureux. Mais la vérité, c’est que, dans la vie, le plus important est ailleurs.

Sympa est tout à fait d’accord avec Anush Manasyan, une jeune femme qui a rédigé une publication sincère sur ce sujet. Toutes les filles du monde peuvent s’identifier avec ce texte nommé Je suis grosse. De nombreuses célébrités pensent la même chose qu’Anush, y compris la célèbre mannequin Khrystyana Kazakova, dont nous avons utilisé les photos pour cet article.

Voici ce texte :

“J’ai remarqué que l’estime de soi de certaines femmes dépend de leur poids. C’est-à-dire, moins elles pèsent, mieux elles se sentent. Et vice-versa. Certaines luttent pour perdre 10 à 15 kilos et pensent que leur bonheur en dépend. À cause des problèmes de poids, certaines s’empêchent d’avoir une vie privée normale. En plus, elles ont honte de rencontrer de nouvelles personnes, il leur est interdit d’acheter des vêtements et elles se torturent moralement toutes les demi-heures.

Avec cela, elles vivent avec le syndrome de la vie décalée, qui fait que l’on pense ce genre de choses : “quand je vais perdre du poids, je vais changer d’emploi, je vais rencontrer un homme, je partirai en voyage, je serai heureuse et je m’aimerai enfin moi-même”. Mais est-ce que ça a déjà marché pour quelqu’un sérieusement ?

Voici mon expérience personnelle : mon histoire d’amour la plus passionnée s’est produite lorsque mon poids a dépassé son maximum historique de 73 kilos pour 160 centimètres ; et j’aurais encore pu peser plus, mais je n’en ai pas eu le temps. Cependant, mon gros derrière n’a pas empêché qu’un garçon parfait et athlétique tombe fou amoureux de moi.

Seulement, à l’époque, j’étais tellement occupée que je ne me souvenais même plus de mon propre nom. Je n’avais absolument pas le temps d’être obsédée par mon poids et d’y penser 10 fois par jour, comme je l’avais fait toute ma vie. Mais j’étais remplie d’une folle énergie positive qui a attiré un homme. D’une manière ou d’une autre, nous sommes tombés amoureux de façon spectaculaire et notre histoire d’amour a commencé.

Pourquoi est-ce que je raconte toute cette épopée ? Crois-moi, ton poids n’a rien à voir avec ta personnalité et n’influence pas tes succès ou ta vie privée. Ce qu’il peut vraiment faire, c’est abimer ta santé. Toute ta vie, tu vas perdre et reprendre du poids. Mais dans les “moments où tu es grosse”, tu mérites aussi d’être heureuse.

J’ai aussi eu un minimum historique : 52 kilogrammes. Je n’avais pas de seins, pas de cul et pas d’énergie. J’étais heureuse ? Bien sûr que non. J’étais morte de froid tout le temps comme un petit chihuahua.

Ne crois surtout pas que dès que tu perds du poids, l’argent, les hommes et l’amour viendront à toi.

Rien ne change. La beauté ne dépend pas de ton apparence, mais de ce que tu ressens, de la façon dont tu t’amuses.

Jette un coup d’œil à Instagram, tu trouveras plein de beautés “parfaites” c’est sûr, mais à la fin, on s’en lasse, je t’assure. Je dois dire que je suis reconnaissante à toutes ces filles identiques et sublimes, car elles ont paradoxalement dévalorisé la beauté purement extérieure. Maintenant, il y en a tellement de partout que ça ne veut plus rien dire.

Il y a un an, j’ai compris que les gens n’ont pas besoin que tu aies une silhouette sans défaut. Ils veulent que tu offres de la joie de vivre, de la bonne humeur, de l’empathie et la capacité de rire à voix haute sans avoir honte de le faire.

Quand tu as tout ça, peu importe ton poids. Et si une personne est belle, mais n’a rien d’autre à offrir, alors tu voudras juste passer une nuit avec elle et rien d’autre.

Alors oublie un peu tout cela. Arrête de suivre les blogueuses de fitness et de beauté. Et souviens-toi toujours que tu mérites un amour inconditionnel, y compris de ta part. Et ce, peu importe ton poids.

Es-tu d’accord avec Anush ? Raconte-nous dans les commentaires ci-dessous.