Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Le destin existe, et en lisant ces 10 histoires d’amour, même les plus sceptiques seront d’accord

Le destin existe, et en lisant ces 10 histoires d’amour, même les plus sceptiques seront d’accord

On entend souvent des phrases du genre : "c'est le destin" ou "on ne peut pas changer le destin". Mais nous nous attachons en réalité peu à ce que cela signifie vraiment. Pourtant, il y a réellement des cas où l'on ne peut pas s'empêcher de s'interroger sur les hasards et coïncidences qui rythment notre existence.

C'est pourquoi Sympa-sympa.com a préparé pour toi dix histoires d'amour qui feront croire, même aux plus sceptiques, que certaines coïncidences ne sont tout simplement pas le fruit du hasard. Et si le destin existait pour de vrai ?

  • Un jour, j'ai vu une fille à l'arrêt de bus. J'ai voulu la connaître et je me suis approché d'elle. Elle m'a regardé et m'a chuchoté d'appeler une ambulance parce qu'elle sentait que quelque chose n'allait pas dans son cœur. J'ai rapidement appelé. Je l'ai aidée à sortir d'un passage piéton, j'ai expliqué son état au personnel de l'ambulance et je leur ai laissé mon numéro de téléphone. Le lendemain, je vois un appel entrant d'un numéro inconnu, je décroche et j'entends : "Bonjour, merci pour tout. Je m'appelle Marie". Depuis, nous sommes ensemble.
  • J'ai rencontré un garçon, mon âme sœur : il lisait dans mes pensées en terminant mes phrases, notre anniversaire était le même jour. Je ne pouvais pas demander plus, c'était parfait. Nous avons commencé à sortir ensemble, une relation éclair. Après quatre mois de relation, il m'a demandée en mariage. Je n'ai pas beaucoup parlé de mon partenaire à ma mère, il n'a pas non plus parlé de moi à ses parents. Je l'ai invité chez moi pour le présenter à ma famille. Il s'est avéré que nos mères se connaissaient, elles ont accouché dans le même hôpital, elles étaient même dans la même chambre et elles ont ensuite perdu contact. Ma future belle-mère manquait de lait à ce moment-là, ma mère a donc nourri mon partenaire avec son lait. Mon frère de lait, mon cher mari, un gendre précieux...
  • J'étais sur le balcon, en train de fumer. Je vis au sixième étage. J'ai alors vu comment des adolescents de 16 ou 17 ans torturaient un pauvre chat, qui ne savait pas comment s'échapper. Une fille s'est approchée en criant : "Eh, les débiles, vous n'avez aucun scrupule !". Moi, comme un homme, je suis sorti en courant avec un manche à balai dans la rue pour éviter qu'ils tabassent la fille. Qui aurait pensé que cette petite nana fluette pratiquait le kickboxing depuis cinq ans ? Les adolescents se sont échappés comme ils ont pu, et cela fait maintenant un an que nous sommes ensemble. Misu, notre nouveau chat, ne se plaint pas non plus.

  • En rentrant tard du travail, je prenais toujours le même chemin. Peu importe l'heure, je voyais toujours un garçon en short avec des motifs de poussins jaunes qui fumait à la porte, qui pleuve ou qu'il fasse soleil. Cela ressemblait à un genre de rituel. Avec le temps, nous avons commencé à nous saluer, mais sans jamais parler. Un mois avant que je me fasse licencier, il a disparu. Je suis allé à un entretien d'embauche et je l'ai soudainement vu, avec un costume et une apparence sérieuse. Il s'est écrié que c'était le destin et qu'il me prenait pour le travail. Trois mois plus tard, il m'a demandé en mariage. Il m'a offert le même short. Et nous fumons ensemble.

  • Une semaine avant mon mariage, j'ai découvert que mon fiancé me trompait. Submergée par la tristesse, j'ai décidé de brûler ma robe de mariée. En marchant vers les conteneurs à poubelle et en pleurant à chaudes larmes, je me suis retrouvée avec un garçon dans la même situation. Nous nous sommes compris sans aucun mot et nous sommes directement allés... au Registre d'état civil. En chemin, nous avons fait connaissance, il était plutôt gentil, il a pris sa fiancée à flagrant délit deux jours avant le mariage.
    En une semaine, nous avons fait les valises et en regroupant tout l'argent que nous avions pour les mariages ratés, et nous avons acheté des billets pour Rio. Au début, cela fut compliqué de vivre ensemble, mais maintenant, je remercie le destin de m'avoir unie avec cet homme hors du commun.

  • Tous les jours, à 6h30 du matin, je vais à l'université dans un bus vert. Je dois traverser toute la ville. Le trajet dure une heure et demie. Et, comme tous les autres étudiants, je dors durant le trajet. Durant presque un an, je me suis endormie sur l'épaule d'un garçon qui était assis sur le siège d'à côté. Ce matin, il m'a apporté un petit coussin ! Avec une poche secrète... dans laquelle il y avait une note : "Je ne sais pas comment tu t'appelles, mais tu es tellement belle quand tu dors que je veux t'épouser".

  • Cet été, je me marie avec mon fiancé, dont les voisins sont mes excellents voisins dans ma maison de vacances. Il a décidé d'embaucher son camarade de classe comme organisateur du mariage, le même avec qui je suis allée à l'université. Cet organisateur allait à une école de danse et a dansé avec l'ex-copine de mon frère à une fête d'entreprise où travaille ma mère. La grand-mère de mon futur mari vivait dans la rue d'à côté. Et son meilleur ami a vécu toute sa vie en face de ma maison et allait aux mêmes magasins que moi. Et tout cela dans une grande métropole... On dit que tous les gens du monde se connaissent après six poignées de mains, mais mon fiancé et moi, il nous aura suffit d'une seule.

  • J'adore l'histoire sur la rencontre et le début de la relation de mes parents. Ils étaient ensemble, avec des amis, quand ils se sont rencontrés. Ma mère préparait une pizza et cette dernière est tombée dans les mains de mon père. La deuxième fois, un mois plus tard, la même chose est arrivée, mais cette fois-ci, cela est arrivé avec d'autres amis. La troisième fois, elle a même fait fondre son cœur et cela fait maintenant 21 ans qu'ils sont ensemble.

  • J'ai rencontré une fille il y a deux semaines. Cela a été le coup de foudre. En parlant un jour, elle m'a dit : "Tu savais qu'on aurait pu ne jamais se rencontrer ? Un jour avant notre première rencontre, j'ai fait un rêve, j'ai vu un numéro de téléphone avec un mot qui disait que je devais appeler pour connaître mon destin. Je m'en suis rappelée et je l'ai écrit, mais je n'ai jamais appelé." Et je lui ai dit : "Allez, on va tout de suite l'appeler". Elle a écrit le numéro et mon prénom est apparu sur l'écran !

  • Il y a six mois, en marchant dans la ville le soir, en traversant un pont au-dessus d'une rivière, j'ai observé une fille. Elle était debout sur la barrière du pont. Elle allait sauter. Je me suis approché, silencieusement, je lui ai parlé et je lui ai proposé de l'inviter pour une tasse de thé à la maison. Maintenant, nous sommes en train de planifier notre mariage. Parfois, tu peux te retrouver avec ton destin, là-bas, à l'endroit exact où tu ne l'attendais pas. Le destin existe.

Et toi, le destin s'est-il présenté dans ta vie ? Raconte-nous ton histoire dans les commentaires !