Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Les auteurs de ces histoires méritent une médaille pour leur ingéniosité

Les auteurs de ces histoires méritent une médaille pour leur ingéniosité

----
11k

La vie nous réserve des surprises tous les jours, et grâce à Internet, on peut les partager avec le monde entier.

Sympa a compilé pour toi 12 tranches de vie qui montrent à quel point certaines personnes sont astucieuses.

  • Mon copain est incroyable. Hier nous nous sommes disputés, je lui ai dit que je ne voulais plus le voir, et il a simplement éteint la lumière ! Comment puis-je encore lui en vouloir ?
  • Quand j'étais enfant, j'étais souvent malade. Les consultations médicales à répétition me fatiguaient. J'ai dit à mes parents : "Je n'en peux plus, il n'y aurait pas un traitement magique que je pourrais prendre pour me soigner ?" Le lendemain, papa est entré dans ma chambre et a crié :"J'ai trouvé !". Il m'a donné un petit flacon en verre et m'a dit : "Bois-en et tu guériras vite, c'est une potion magique". Le liquide vert m'a convaincu qu'il s'agissait effectivement d'une boisson magique. J'en ai bu et mon état s'est amélioré. Plus tard, j'ai découvert que cette "potion magique" se vendait dans tous les magasins.
  • La seule façon d'arrêter de fumer en utilisant le livre d'Allen Carr est de demander à tes amis de s'en servir pour te frapper chaque fois que tu sors une cigarette. C'est à peu près comme ça que j'ai arrêté de fumer, car le contenu du livre ne m'a pas du tout aidé...
  • Dans le métro, en face de moi, une jolie fille regardait fixement le jeune homme assis devant elle. Tout à coup elle a sorti une feuille de papier de son sac, elle a écrit quelque chose, et elle a jeté le papier dans la capuche du jeune homme. Puis, cinq minutes plus tard, elle a changé d'avis. Elle a tendu la main pour récupérer la feuille, mais le jeune homme l'a senti, il a mis sa capuche sur la tête, et la feuille est tombée par terre. J'attendais de voir ce qui allait se passer ensuite. Le jeune homme a ramassé la feuille et a composé le numéro qui s'y trouvait. Le portable de la fille a sonné, et elle a rougi, visiblement embarrassée. Lorsque je suis sorti du métro, ils étaient déjà en train de flirter.
  • Je voulais écrire un message pour expliquer pourquoi j'étais arrivée en retard au travail. Je n'ai rien trouvé, alors j'ai écrit que j'avais entendu à la radio la chanson de Ricky Martin La Mordidita, que j'avais commencé à chanter, à danser, et que j'avais ensuite écouté tout son répertoire des années 90 et 2000. Ils m'ont pardonné mon retard !
  • Quelle honte ! En salle d'opération, l'anesthésiste essayait de me réveiller de mon anesthésie, il me tapotait le front avec le doigt, en me disant quelque chose. J'ai ouvert un œil et lui ai demandé : "Vous vous prenez pour un pic vert ?" Tout le monde dans le bloc s'est mis à rire. Évidemment je ne me rappelle de rien, c'est une infirmière qui me l'a raconté.
  • J'ai découvert que mon mari était infidèle grâce à la balance électronique. Je fais très attention à mon poids. J'ai trouvé dans la mémoire de la balance un chiffre que je n'avais pas vu avant. J'ai beaucoup réfléchi, mais je ne me rappelais pas avoir pesé autant. Puis j'ai compris. J'en ai parlé directement à mon mari. Il a été très surpris, mais il a admis. Il ne savait pas que la balance était "intelligente". Plus intelligente que lui.
  • Ma sœur a eu des jumelles. Elle est venue me rendre visite, en laissant les filles à son mari. Nous avons passé une super journée, puis elle est rentrée chez elle le soir pour voir comment son mari s'en était sorti. Une heure plus tard elle m'a envoyé un message: "Tu ne devineras jamais ce qu'il a fait pour distinguer les filles !". Elle a joint une photo : il leur avait rasé les cheveux en laissant les numéros 1 et 2 au sommet de leur crâne !
  • Ma grand-mère a parié que je n'étais pas capable de manger 25 de ses raviolis. J'ai ri et lui ai répondu qu'elle me sous-estimait. J'en ai mangé 24, mais il en manquait un dans l'assiette. Alors ma grand-mère en a sorti un du frigo, de la taille d'un melon... Elle a gagné son pari.
  • Dans la maison de mon défunt grand-père, j'ai trouvé un coffre, j'ai passé un bon moment à essayer de l'ouvrir. Je pensais qu'il contenait un trésor. Quand j'ai enfin réussi à l'ouvrir, j'ai vu ce message : "Il y avait ici une bouteille de rhum de 20 ans d'âge, que je voulais offrir à mes arrières-petits-enfants, mais comme je n'en ai pas, je l'ai bue. Le rhum était délicieux ! Hahaha !".
  • Lorsque je reçois des amis, ils discutent toujours avec plaisir, ils se donnent des nouvelles, ils m'aident à cuisiner, ils plaisantent, chantent et jouent à des jeux de société. Mes amis adorent venir chez moi, ils disent qu'il y a une atmosphère spéciale. Mon secret est tout simple : je n'ai pas Internet, donc les gens sont obligés de communiquer au lieu de regarder leur téléphone.
  • Je me promenais avec mon fils de quatre ans. Parmi les voisins, nous avons un jeune couple de Chinois qui ne parle pas français. Leurs trois enfants jouaient dans le bac à sable, avec leurs vélos posés à côté. Mon fils était très attiré par l'un des vélos. Il l'a regardé pendant cinq minutes, puis a pris son courage à deux mains et a demandé aux enfants : "je peux emprunter votre vélo ? J'aimerais bien l'essayer. Vous comprenez ce que je vous dis ?" Les enfants ne comprenaient pas. Alors mon fils a soupiré, et, en montrant le vélo du doigt, il a dit : "SINKHANCHONCHINKHANCHONCHIKHAN !". Après une pause de cinq secondes, le propriétaire du vélo s'est levé, et il l'a confié à mon fils et est retourné s'asseoir dans le bac à sable sans prononcer un seul mot. Mon fils, heureux comme un pape, est allé faire un tour dans le parc sur sa nouvelle monture. Les enfants sont des génies de la communication !
----
11k