Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Un gentil robot a été “viré” en Écosse car les clients voulaient plus de bière que de câlins

----
392

Se faire licencier n'est une situation agréable pour personne. Surtout pour quelqu'un qui fait son travail avec amour et qui y met toute son âme. Mais si un être humain a toujours la possibilité de chercher un autre travail, que peut bien faire un robot ?

Sympa te présente l'histoire de Pepper, un robot qui s'est fait licencier parce qu'il était trop gentil.

Les robots Pepper ont été créés pour effectuer des tâches simples. Leur signe distinctif est de reconnaître les émotions humaines. Par exemple, face à un interlocuteur triste, Pepper peut lui raconter une histoire drôle. Ces "machines" adorent aussi faire des câlins.

L'un de ces robots a été baptisé Fabio et a commencé à travailler dans le supermarché écossais Margiotta. Sa mission était d'aider les clients à trouver les produits recherchés.

Au début, l'employé électronique a séduit tout le monde. Il plaisantait et offrait des cadeaux. Mais rapidement, de plus en plus de gens ont été gênés par le travail de Fabio :

  • Tout d'abord, il ne faisait pas bien son travail. Lorsqu'on lui demandait "Où est la bière ?", il conseillait de se rendre au rayon des alcools, rien de plus précis.
  • Ensuite, il ne reconnaissait pas bien les paroles à cause du bruit permanent du magasin, si bien qu'il faisait perdre du temps aux clients.

En remarquant que les clients commençaient à éviter le contact avec Fabio, la direction du magasin a décidé que les recommandations pratiques étaient plus importantes que les blagues et les câlins. Si bien qu'ils ont décidé de "licencier" le robot.

Finalement, Pepper est retourné à l'université qui l'avait prêté au supermarché.

D'après les employés du magasin, malgré tout, beaucoup s'étaient pris d'affection pour cette si gentille "créature", et certains ont même pleuré lorsque leur "bébé" a été retiré du magasin. Heureusement, les robots ne savent pas encore prendre leur revanche ; sinon Fabio aurait clairement de quoi se sentir offensé par les humains.

Comment réagirais-tu face à un robot aussi gentil dans un magasin ? Tu lui ferais un câlin ou tu fuirais le plus loin possible ? Donne-nous ton avis dans les commentaires.

Photo de couverture bbc
----
392