Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Voici l’histoire et les conseils d’une jeune femme qui a mené un combat contre l’obésité et qui a gagné

Sympa te raconte aujourd’hui l’histoire d’Isabelle Fischer, une femme qui, comme beaucoup d’autres, a dû lutter contre son poids. Si elle était mince quand elle était enfant, son manque de contrôle sur la nourriture l’a amenée à peser 118 kg alors qu’elle avait à peine 17 ans. Mais avec de la détermination et du courage, elle a dit “stop” et a fait le premier pas vers un changement incroyable qui la rend heureuse aujourd’hui. Le plus inattendu, c’est qu’elle n’a eu recours à aucun régime pour atteindre son but.

L’équipe de Sympa est restée bouche bée devant le changement d’Isabelle et nous voulons te parler des modifications qu’elle a fait dans son garde-manger et dans sa vie quotidienne pour une meilleure santé.

Vouloir, c’est pouvoir

La jeune femme de 23 ans pèse actuellement 70 kg, ce qui est très bien compte tenu de sa taille (1,69 m) et elle est connue au Brésil pour partager ses propres anecdotes motivantes et différents programmes d’exercices.

Enfermée dans sa propre douleur

Cependant, à l’adolescence, Isabelle a dû faire face à un problème qui ne la rendait pas heureuse : son poids. Cela l’a incitée à soulager son chagrin par un apport calorique quotidien élevé et l’a amenée à décider de ne plus quitter la maison. Un jour, malgré tout, elle a renoncé à cette situation et a pris la carte de crédit de sa mère pour aller chez le nutritionniste.

Son chemin vers une vie plus saine

Dès le début, Isabelle a su qu’elle devait compléter une bonne alimentation par de l’exercice physique, car c’est cette combinaison qui l’aiderait à perdre du poids plus rapidement. Mais en raison de son obésité morbide, les activités sportives qu’elle faisait au tout début étaient de faible intensité, comme marcher dans la rue pendant quelques minutes.

Il lui a fallu 6 ans pour réaliser la transformation qu’elle voulait tant

“Ce ne sont pas 6 jours, ce ne sont pas 6 semaines, ce sont 6 ans... Ne te dévalorise pas, ne te sous-estime pas, ne les laisse pas te mépriser et si tu dois arrêter, prends un moment de répit pour mieux repartir”, dit la sportive dans ses interviews et ses publications. C’est ainsi qu’elle répondait aux questions que ses fans posaient sur la perte de poids, en précisant que tout n’a pas été rose, mais que même ainsi, elle a persévéré.

Changement d’habitudes

Normalement, lorsque les personnes obèses décident de changer leur mode de vie, elles ont recours à des régimes restrictifs, à la prise de médicaments ou à un by-pass, processus qu’Isabelle a dit ne pas avoir utilisés. En fait, elle considère qu’elle n’a pas fait de régime, car en général cela consiste à essayer d’éliminer certains aliments. Au lieu de ça, elle les a remplacés par d’autres et a appris davantage sur ce qu’elle mange.

Des repas riches en protéines et en fibres

Ainsi, Isabelle a perdu 9 kg le premier mois et 12 kg le deuxième : “J’étais ravie de ce que je faisais. J’ai préféré voir le processus comme quelque chose qui allait me transformer, jamais comme une punition”. Elle ajoute également que son réfrigérateur et son garde-manger sont remplis de riz complet, de haricots et de protéines au lieu de glucides. “Ma vie a toujours été assez basique, pas de beurre de cacahuètes à je ne sais combien d’euros le pot. La chose la plus chère que j’ai, ce sont des fruits à coque ”, dit-elle.

Le sport est la clé du succès

Pour finir, elle affirme qu’elle a pu dessiner son corps sans l’aide d’un entraîneur personnel, expliquant que tout le monde peut le faire tant que l’on maintient une routine et que l’on sait quels sont les exercices dont le corps a besoin. Aujourd’hui, la jeune femme s’entraîne quatre fois par semaine en alternant activités cardiovasculaires et musculation : un combo essentiel pour un corps svelte et tonique !

Alors, qu’est-ce que tu penses de la transformation d’Isabelle ? As-tu déjà relevé un défi personnel qui te rend heureux ? Partage ton expérience dans les commentaires !

Photo de couverture isabellefischer / Instagram