Sympa
Sympa

10 Dangers quotidiens auxquels tu pourrais exposer tes enfants sans le vouloir

Élever un enfant est une aventure aussi belle que difficile. La vie quotidienne abonde de situations qui peuvent être dangereuses pour les petits, et en tant que parents, on peut les exposer à plusieurs d’entre elles, sans le vouloir et sans même s’en rendre compte. Leur prêter notre téléphone portable, leur donner à boire du jus de fruits, ou encore acheter un collier pour soulager la douleur occasionnée lors de la pousse des dents sont quelques-unes des situations qui, à première vue, paraissent inoffensives, mais qui pourraient s’avérer dangereuses pour tes enfants.

Sympa aime accompagner les parents lors des différentes étapes de l’éducation, et c’est pour cette raison que nous t’avons préparé cette liste avec quelques dangers quotidiens auxquels tu pourrais exposer ton enfant sans le savoir.

1. Lui faire utiliser un trotteur

Tu fais peut-être partie de ces parents qui ont décidé d’acheter un trotteur à leur bébé pour l’aider à apprendre à marcher. Néanmoins, tu dois savoir que les experts ne le recommandent pas. L’utilisation de cet objet peut générer plusieurs préjudices, comme par exemple, le fait de retarder le début de la marche indépendante, et l’augmentation du risque d’accidents (les enfants ont accès à des choses qui, sans le trotteur, seraient hors de portée pour eux).

Le mieux pour leur enseigner la marche est l’aide des adultes. En effet, tu peux prendre la main de ton enfant et l’accompagner dans ses premiers pas.

2. Lui prêter le téléphone

Le téléphone est un grand allié des adultes pour amuser et divertir les enfants. Oui, cet appareil “magique” est la seule chose qui puisse attirer leur attention durant plusieurs minutes. Néanmoins, il est important que tu saches que le smartphone émet des niveaux de radiation et qu’y être exposé peut augmenter le risque de souffrir de certaines maladies graves. De plus, des études ont mis en lumière le fait que l’exposition des enfants aux téléphones mobiles entraîne des problèmes neurologiques, des addictions psychologiques et des troubles du comportement.

Au lieu de donner ton téléphone à ton enfant, il serait bien mieux que tu lui donnes un jouet ou que tu le divertisses avec une autre activité qui n’affecte pas son développement.

3. Lui donner du jus de fruits à boire

Si tu offres du jus de fruits à un enfant, il l’acceptera probablement avec beaucoup de plaisir. Et bien que l’on ait l’impression de lui donner quelque chose de vraiment bon pour sa croissance, ce n’est pas tout à fait vrai. Le jus de fruits est une bonne source de vitamines et de minéraux bien qu’il contienne aussi de grandes quantités de sucre. Cela fait que les enfants veulent en consommer encore plus, et ils sont plus enclins à développer des caries.

Si tu souhaites que tes enfants ingèrent les nutriments des fruits, l’idéal serait qu’ils en consomment quelques morceaux solides. De cette manière, ils pourront bénéficier de tous les nutriments tout en s’hydratant et en adoptant de bonnes habitudes alimentaires.

4. Lui mettre des vêtements trop chauds

Il est fondamental pour les parents de garder leurs enfants au chaud. Parfois, nous pensons à tort qu’ils ont froid et alors, nous les habillons un peu trop. Ce qu’il faut savoir, c’est que l’excès de vêtements ou encore un chauffage trop fort peut provoquer de la fièvre chez les enfants (parce que les nouveaux-nés ne sont pas capables de réguler leur température corporelle) et des éruptions cutanées. Tout cela demande une dépense d’énergie excessive pour tenter de réguler la température (ce qui peut d’ailleurs les empêcher de prendre du poids). C’est pour cela qu’il est nécessaire de surveiller constamment la température de la chambre ainsi que la température du corps du bébé pour éviter de le surcharger avec des couches inutiles.

5. Amener des jouets dans la voiture

Il est évident que pour certains enfants, le trajet en voiture peut être ennuyant et fatigant. C’est pour cela qu’il est normal que les parents leur permettent d’emporter des jouets pour que le trajet soit un peu moins pénible et plus amusant. Mais, devine quoi ? Ce n’est pas une bonne idée. Les jouets que les enfants ont dans les mains peuvent devenir des objets dangereux si jamais la voiture se heurtait à quelque chose. De plus, il est fréquent que les enfants perdent ces jouets dans la voiture et qu’ils demandent aux adultes de les chercher, ce qui peut déconcentrer le conducteur.

Le mieux dans le cas où tes enfants voudraient transporter des jouets, serait de les laisser dans le coffre et en profiter une fois arrivés. Et, pour divertir les plus petits de la maison, tu peux proposer un jeu qui ne requiert pas d’objet, comme un jeu de devinettes par exemple : l’un des enfants pense à un objet sans le dévoiler à quiconque, et le reste de la famille doit deviner de quoi il s’agit.

6. Mettre des oreillers dans le lit de bébé

Quand on apprend l’arrivée d’un bébé dans la famille, il est normal de souhaiter lui acheter des centaines d’objets pour décorer sa chambre et pour avoir un joli espace harmonieux. Et les oreillers dans le lit n’y font pas exception. Mais tu dois savoir qu’il ne faut pas le bourrer de couvertures et de coussins. N’importe quel objet qui s’y trouve peut faire qu’il s’asphyxie, c’est pour cela que son berceau devrait être aussi libre et vide que possible.

7. Utiliser des sièges de bain pour bébé

Le bain est un instant important dans la vie d’un bébé, non seulement parce qu’il en profite bien, mais aussi parce que c’est un moment de jeu et de connexion intime avec les parents. Les sièges de bain pour bébé sont utiles pour le soutenir pendant ce moment, mais ils peuvent être très dangereux si on se détend. On peut notamment penser que comme le bébé est assis sur le siège, on peut le laisser une minute tout seul pendant qu’on fait autre chose, mais c’est une grave erreur. L’enfant peut se retourner et cela peut très mal se terminer. Le siège de bain peut être utile dans la mesure où l’on ne quitte pas bébé des yeux.

8. Acheter des colliers qui soulagent la pousse des dents

Les colliers pour soulager des maux de gencives lorsque les dents poussent sont devenus très populaires chez les parents. Néanmoins, certains spécialistes ont alerté sur les dangers que cela implique. Si le collier se casse, l’enfant peut avaler un petit morceau ou s’étouffer. Il peut aussi souffrir d’une infection de la bouche ou des gencives.


9. Cuisiner avec lui

Selon les statistiques, 70% des accidents infantiles au sein du foyer ont lieu dans la cuisine. Il s’agit d’un espace où papa et maman passent probablement beaucoup de temps, et de plus, il est rempli d’éléments qui attirent la curiosité des enfants. Alors, cuisiner avec eux n’est bien sûr pas interdit, mais il est hautement important que tu suives toutes les indications pour éviter les accidents. Par exemple : ne pas transporter de liquides ou de contenants chauds si l’enfant est dans la cuisine, lui éviter de s’approcher des casseroles et des poêles, bloquer l’accès aux tiroirs qui contiennent des couteaux ou des objets coupants, et débrancher et retirer les appareils électroménagers de leur portée.

10. Le laisser seul dans le lit ou sur la table à langer

Certains parents ont tendance à penser que, comme les nouveaux nés ne peuvent pas se déplacer, il n’y a aucun risque à les laisser seuls dans le lit ou sur la table à langer. Néanmoins, ce n’est pas le cas. S’ils ne sont pas capables de se déplacer tout seuls, ils peuvent toutefois bouger et finir par tomber, ce qui peut naturellement provoquer une lésion ou une fracture, voire plusieurs. Donc la recommandation des experts est de ne jamais, jamais laisser ton bébé seul ou sans surveillance.

Qu’as-tu pensé de ces conseils ? Ton enfant s’est-il déjà retrouvé dans l’une de ces situations potentiellement dangereuses ? Comment as-tu réagi ? Raconte-nous dans les commentaires !

Partager cet article