Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Troubles psychologiques super étranges dont nous pouvons souffrir

D'après les statistiques, une personne sur quatre dans le monde entier est atteinte d'un trouble mental ou de comportement.

Sympa-sympa.com a décidé d'en savoir plus sur les troubles les plus étranges afin de te montrer à quel point le cerveau humain peut être mystérieux.

Syndrome de Quasimodo

Le syndrome de Quasimodo (appelé autrefois dysmorphophobie) est un trouble mental très dangereux qui consiste à craindre d'être laid ou difforme. Ce défaut physique est extrêmement surévalué par l'individu, voire imaginaire. Le malade se regarde constamment dans le miroir, cherchant à trouver une perspective où ledit défaut n'est pas visible ; il refuse de se faire prendre en photo car il craint que son défaut n'y soit visible ; il fait très attention à son apparence ; il a des problèmes au niveau personnel à cause de ce défaut ; son estime de soi est très basse ; il ne se sent pas à l'aise dans de grands groupes car il estime que tout le monde réalise l'existence de cette "tare", et il est sûr qu'il fera l'objet de moqueries. Connais-tu quelqu'un souffrant de ce syndrome ?

Dans le court-métrage "Contracuerpo" tu peux comprendre à quel point ce syndrome est absurde.

Syndrome de Clérambault

Ceux qui sont atteints du syndrome de Clérambault (érotomanie) sont persuadés que quelqu'un est amoureux d'eux, généralement quelqu'un au statut social plus élevé (une célébrité, par exemple). L'individu croit que son admirateur imaginaire lui envoie des signaux spéciaux, secrets, fait de la télépathie avec lui, et lui adresse des messages cryptés sur les réseaux sociaux. Il est très difficile de surmonter ce trouble. Même si le prétendu amoureux dit clairement "non", la personne atteinte d'érotomanie l'interprètera comme une partie de la stratégie secrète de dissimulation de cette relation clandestine aux yeux des autres.

Ce syndrome est traité dans le film Mal de pierres, avec Marion Cotillard comme actrice principale.

Délire d'illusion des sosies de Capgras

La personne atteinte de ce syndrome croit qu'un membre de sa famille ou elle-même a été substitué par un sosie. Le patient peut affirmer que les mauvaises actions dont il est responsable ont été réalisées par son sosie. Ce trouble est souventaccompagné de schizophrénie.

Le film Le double, basé sur le roman de Fiódor Dostoyevski, révèle l'essence de ce trouble.

Syndrome de Fregoli

Avec ce syndrome, le patient pense exactement le contraire de tout : sous l’apparence de quelqu'un, qu'il ne connaît pas, se cache un membre de sa famille ou un proche, qui se maquille et change d’apparence dans le but de le poursuivre. Ce syndrome fut décrit pour la première fois en 1927: une jeune fille affirmait que deux acteurs du théâtre auquel elle allait souvent la poursuivaient, prenaient l’apparence de personnes qu’elle connaissait déjà ou qu’elle avait vus quelque part.

Ce sujet est traité partiellement dans le film animé Anomalisa.

Syndrome d’Adèle

Le syndrome d’Adèle est un état compulsif dans lequel une personne expérimente un trouble mental grave accompagné d’une attirance irrésistible à l’amour. Les médecins ont reconnu récemment le syndrome comme un trouble mental qui met en danger la santé et la vie. Tout comme la ludopathie, l’alcoolisme et la cleptomanie.
Les symptômes de la maladie ressemblent à une dépression profonde, mais ils peuvent être bien plus dangereux : poursuivre l’autre, se tromper soi-même, avoir des espoirs illusoires, se sacrifier soi-même volontairement pour adopter la position d’une victime, ne pas écouter les conseils des amis et des membres de sa famille, avoir des comportements imprudents et ne s’intéresser ni à d’autres sujets ni à d’autres activités…
Ce syndrome, et le personnage dont il reçoit le nom, est décrit dans le film L'histoire d'Adèle H.

Cryptomnésie

La cryptomnésie est une sorte de trouble de la mémoire, qui fait que la personne ne peut pas se souvenir du moment où un événement a eu lieu, ni savoir s'il s'agissait d'un rêve ou de la réalité, si elle a écrit un poème ou si, tout simplement, elle l’a mémorisé en ne le lisant qu’une fois. Autrement dit, elle oublie la source de n’importe quelle information et elle ne peut pas plus déterminer si l’idée lui appartient ou si elle appartient à autrui.

Avec ce syndrome, le phénomène de "jamais vu" est souvent présent (le contraire de « déjà vu »), c’est-à-dire que la personne a la sensation qu’un endroit ou des gens qu’elle fréquente sont tout à fait inconnus pour elle, bizarres ou peu communs, comme si elle les voyait pour la première fois dans sa vie.

Sur la photo, un extrait du film La science des rêves.

Syndrome d'Alice au pays des merveilles

Avec ce syndrome, le patient change sa perception des objets et de l’espace qui l’entoure : il peut les voir plus petits ou plus grands de ce qu’ils le sont en réalité, plus éloignés ou trop près. Le cas le plus grave a lieu lorsque la personne perçoit son propre corps de façon incorrecte, sans comprendre sa forme et sa taille. Et pourtant, ni ses yeux ni ses autres sens sont abîmés : tous les changements proviennent exclusivement de sa maladie.

Trouble obsessionnel compulsif

Avec le TOC, trouble obsessionnel compulsif en termes scientifiques, les patients ont des pensées obsessives mélangés avec de l’anxiété, dont ils ne peuvent pas se débarrasser. Ils doivent aussi obéir à des « rituels » qu'ils se sentent obligés d'effectuer. Curieusement, la personne atteinte de ce trouble est consciente de l’absurdité de ses actions, mais ne pas pouvoir les faire lui cause une profonde anxiété, transformant de la sorte ces TOC en une routine inamovible. Le héros joué par Leonardo di Caprio dans Aviateur en est victime.

Paraphrénie

La paraphrénie est le mélange d’un délire fantastique combiné à un sentiment de grandeur. Les idées délirantes du patient sont constamment accompagnées de pseudo-hallucinations et de « faux souvenirs ». Les patients se prennent pour les seigneurs du monde, ils se croient immortels, d'origines divines, ils affirment qu’ils ont écrit (sous des pseudonymes) des romans de grands écrivains, et d’autres choses de ce type. Les personnes qui sont atteintes de ce syndrome deviennent extrêmement arrogantes et mystérieuses.

Trouble de multiples personnalités

Ce trouble de multiples personnalités, appelé ainsi quand il fut découvert, est un trouble mental très rare qui consiste à la division de l’identité d’une personne, à la multiplication de sa personnalité, et au fait d’avoir l’impression que plusieurs personnalités très différentes cohabitent dans une seule. Ces personnalités peuvent être de différents sexes, âges, nationalités, tempéraments, philosophies, et peuvent même être atteints de différentes maladies. Les causes de ce trouble sont des traumatismes émotionnels graves liés à l’enfance : dans le but de se protéger psychologiquement, l’enfant commence à percevoir ce qui lui arrive comme si cela arrivait à quelqu’un d’autre.
L’histoire la plus surprenante de personnalités multiples a eu lieu aux États-Unis, dans les années 1970. Lorsque le violeur Billy Milligan fut arrêté, on découvrit que dans son esprit habitaient au moins 24 personnes. Pour en savoir plus, lis le roman de Daniel Keyes.

Le héros du film Split, actuellement au cinéma, est également atteint de ce trouble.

Photo de couverture Cross Creek Pictures