Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

12 Conclusions inattendues des scientifiques à propos de l’amour

--1-
11k

On dit que les sentiments et les émotions viennent toujours du cœur. Mais en réalité, c'est dans la tête que tout se passe. Et même dans le processus amoureux, il existe des règles strictes, des équations mathématiques et de la pure chimie.

Sympa-sympa.com a rassemblé une dizaine de règles que le cerveau humain applique lorsqu'il tombe amoureux.

12. Pour le cerveau, un aspect sain et de bonnes habitudes sont un signal de bonne génétique

Notre cerveau a une impression positive sur les personnes qui sont l'air saines de corps et qui ont un mode de vie sain : qui mangent bien, qui font du sport, qui ont l'air frais et plein d'énergie. Notre matière grise interprète cela comme un signal de "bons gènes".

11. À partir du sourire, le cerveau détermine s'il est possible d'établir un contact rapproché ou s'il s'agit d'une agression dissimulée

Le sourire est un type de grimace qu'utilisaient nos ancêtres lorsque quelque chose envahissait leur espace personnel. Notre cerveau sait différencier un sourire véritable d'un sourire forcé, en suivant les mouvements des muscles faciaux. Voilà comment il détermine si la personne représente une agression ou si elle est ouverte pour interagir.

10. Notre cerveau adore les personnes qui ressemblent à notre famille, mais à une condition...

Les femmes fréquentent normalement un compagnon qui ressemble à leur père ou leur(s) frère(s), et les hommes sortent avec des femmes qui ressemblent à leur mère ou à leur(s) sœur(s), du moment qu'ils ont une bonne relation et un lien de confiance avec ces derniers. Dans ce cas, le cerveau cherche à trouver un "double" qui présente une grande probabilité de reproduire une combinaison de gènes similaires.

9. Un peu de gras ne fait pas de mal

Le cerveau perçoit le gras comme un signe que l'organisme ne manque de rien. Cet organe sait aussi que si le corps féminin perd de la masse graisseuse, cela réduit ses probabilités de concevoir un enfant et la femme devient plus irritable, à cause du déséquilibre hormonal. L'important est de trouver un équilibre sans nuire à la santé.

8. La symétrie et des proportions bien équilibrées ont aussi un effet très positif

La symétrie des lignes est un indicateur de bonne santé. En même temps, le cerveau aime les traits prohéminents et bien marqués chez les hommes, et les courbes chez les femmes. Il examine le corps de la personne, et il calcule visuellement la proportion entre la taille et les hanches. Alors que la largeur des épaules et la taille du buste lui importent peu.

7. Le cerveau suit les tendances de mode et les prend en compte lorsqu'il faut choisir un partenaire

Si le cerveau manque d'expérience ou de connaissance, il choisit quelqu'un qui s'approche des standards de beauté imposés par la société. C'est pour cela que lorsque nous sommes jeunes, nous tombons facilement amoureux des célébrités et des stars qui font la couverture de Vogue.

6. Il est important de parler le même langage. Même si ce n'est que le langage de l'amour.

Inconsciemment, nous aimons les personnes qui utilisent un vocabulaire similaire au nôtre, qui communiquent avec des phrases et des expressions qui nous paraissent compréhensibles et qui pensent comme nous. Le cerveau est pacifiste et aime s'unir à des personnes qui partagent ses idées pour éviter les conflits.

5. Plus il y a de contacts physiques, plus il y a d'attirance. Si elle existe.

Le cerveau perçoit le contact physique en deux étapes : premièrement, il reconnaît qui est la personne qui te touche, puis il analyse l'action. Ton cerveau considèrera le contact comme agréable seulement s'il existe une certaine alchimie entre vous deux. Dans ce cas, tout nouveau frôlement intensifiera l'émotion.

4. La musique rend les hommes plus attirants pour les femmes

Les femmes trouvent les hommes plus attirants si elles les voient avec un fond sonore. Si bien que l'allégation "les femmes aiment avec l'ouïe" a été prouvée scientifiquement il y a peu. Cette caractéristique n'a pas été remarquée chez les hommes.

3. Plus il y a d'intérêts et de valeurs partagés, plus le cerveau apprécie la personne

On dit que les opposés s'attirent et que les lignes parallèles ne se croisent jamais. Mais dans la vraie vie, plus les gens ont de choses en commun, plus la probabilité qu'ils forment un couple solide sera grande. Ces couples ont plus de chances de survivre et de vaincre les obstacles.

2. Le cerveau est comme une maman : il aime les personnes responsables qui le mettent à l'aise

L'instinct de reproduction pousse le cerveau a choisir des personnes responsables pour élever un enfant en bonne santé. Mais sans une relation de qualité, l'ocytocine ne sera pas produite, ni la vasopressine : c'est grâce à ces hormones que l'on se comprend juste avec le regard, et que l'on oublie rapidement le stress. Parce qu'élever des enfants n'est pas une tâche facile.

1. Le cerveau aime embrasser d'autres personnes pour examiner si elles sont génétiquement compatibles

Le premier baiser avec ton partenaire est le plus important. Lors de ce processus, les fluides de la bouche sont échangés. Tes récepteurs analysent les gènes et envoient l'information. Si tu es compatible avec la personne du point de vue génétique, cela enclenchera la production d'oxytocine et la sérotonine. Voilà comment naît l'amour.

Bonus : Du point de vue de la science, le cerveau peut tomber amoureux de la mauvaise personne pour gagner en expérience

Ne te mets pas dans tous tes états au souvenir de tes échecs amoureux. N'importe quelle décision est d'abord prise par le cerveau, et quelques fractions de secondes plus tard, par toi. Le cerveau essaie de choisir le plus simple et le meilleur qui soit, mais si tu n'as pas d'expérience, il t'obligera à commettre une erreur. N'importe quel échec se convertit en expérience qui t'apprend quelque chose, pour que tôt ou tard, tu trouves le véritable amour.

Illustratrice Ekaterina Gapanovich pour Sympa
--1-
11k