Sympa

16 Questions qui peuvent sauver la vie de ton enfant

Avec la rentrée des classes, mieux vaut t'assurer une fois de plus que ton fils connaisse bien toutes les règles de sécurité utiles à son bien-être.

La rédaction de Sympa-sympa.com a rassemblé pour toi une liste de questions que tu peux poser à ton enfant, et que tu peux même imprimer sur une feuille A4 pour lire ses réponses. Certaines te surprendront !

Comment réagirait ton enfant dans une situation dangereuse ?

16 Questions qui peuvent sauver la vie de ton enfant

Réponses aux questions :

  1. Ton enfant est resté seul à la maison et un étranger essaie d'entrer ? Il faut d'abord qu'il appelle ses parents, et ensuite, il pourra appeler les services d'urgence. La conversation avec un spécialiste peut être longue, et pendant ce temps, les parents pourront appeler les voisins qu'ils connaissent pour les avertir.
  2. On ne doit pas accepter de la nourriture, des jouets ou autre, de la part d'inconnus ! Dis à ton enfant qu'il peut de temps en temps profiter de la générosité d'une voisine qui lui donne une friandise, mais rien de plus.
  3. S'il y a un début d'incendie dans la maison alors que les parents ne sont pas là, il faut sortir de la zone concernée et appeler les secours. Pendant que les pompiers éteignent le feu, l'enfant doit appeler ses voisins. Essayer d'éteindre le feu lui-même est interdit !
  4. Si un inconnu demande de l'aide à l'enfant dans la rue, il doit la refuser. Il est important de répondre avec clarté et rapidité et de s'en aller rapidement. Si une personne a réellement besoin d'aide, elle ira logiquement vers les adultes en premier lieu.
  5. Les animaux. Dans cette situation, le plus important est de garder son calme, et ne pas les provoquer. Il ne faut pas regarder les chiens dans les yeux, mais on peut les distraire avec n'importe quoi, par exemple, une casquette, un parapluie ou un cahier. Dépose soigneusement l'objet à quelques mètres de toi et va-t'en peu à peu, sans tourner le dos à la meute de chiens.
  6. Apprend à ton enfant qu'il ne peut pas entrer chez des inconnus. Même si l'étranger assure qu'il est un ami de la famille. De plus, il est interdit d'aller chez des enfants du même âge que lui sans les connaître. L'enfant peut toujours trouver une excuse en disant que ses parents le surveillent.
  7. L'enfant doit immédiatement quitter la maison et appeler les voisins qui appelleront à leur tour les pompiers.
  8. Il ne faut pas entrer dans un ascenceur avec des étrangers. Apprends à ton enfant à refuser si on lui propose. Dans cette situation, l'enfant peut dire qu'il attend ses parents qui vont arriver d'une minute à l'autre. Et rappelle-lui que la seule compagnie qui soit sans risque sont les adultes qu'il connaît.
  9. Le mieux que l'on puisse faire dans cette situation est d'entrer dans un supermarché, chez un coiffeur ou tout établissement public, et une fois là-bas, appeler ses parents.
  10. On n'ouvre pas la porte aux inconnus. Tout le monde le sait. Assure-toi que ton enfant ait bien compris toute la consigne. Certains enfants croient vraiment que seuls les hommes sont un danger. Toutefois, il faut aussi savoir que les femmes peuvent être dangereuses, aussi bien les petites mamies que les jolies dames, et les enfants peuvent l'être également.
  11. Et si un inconnu essaie d'enlever ton enfant ? Le mieux qu'il ait à faire c'est d'attirer l'attention de son entourage. Il peut crier, lutter, et si nécessaire, attraper une pierre et briser la vitre de la voiture par exemple. Mieux vaut payer les réparations que croiser le chemin d'une personne malveillante.
  12. Si l'enfant se sent soudainement perdu au milieu de la foule, il faut lui apprendre à garder son calme. Il faut qu'il se déplace petit à petit vers le bord de la foule, mais il ne faut jamais aller dans la direction opposée. Il est très déconseillé de s'approcher d'objets qui se remarquent, commes les poteaux ou les filets. Si l'enfant est au milieu de la foule avec un adulte qu'il connaît, il peut alors lui demander de le porter sur les épaules.
  13. Si un enfant est à l'extérieur et qu'une tempête se déclenche, ce qu'il faut faire en premier lieu est trouver un endroit sûr. Il peut se réfugier dans une boutique proche ou sous le porche d'une maison. S'il n'y a pas d'endroit où s'abriter dans les environs, il peut se réfugier sous un arbre dans un parc. En revanche, il est interdit de se réfugier à proximité des structures métalliques, des lacs, des grands arbres et des voitures. N'oublie pas que la foudre la plus dangereuse est celle qui vient immédiatement après le tonnerre.
  14. Il ne faut pas succomber aux provocations et aux menaces. Si ton enfant reçoit des menaces, il doit immédiatement voir ses parents ou ses tuteurs. Le rôle de chaque parent est d'établir une relation de confiance avec son enfant, sans pour autant envahir son espace personnel.
  15. L'enfant doit savoir qu'il ne doit pas jouer sur un fleuve ou un lac gelés : c'est strictement interdit ! Pour jouer à ce genre de jeux, il existe des endroits spéciaux sous la surveillance des adultes.
  16. Explique à ton enfant les dangers de l'abus de médicaments. Même s'il est certain que l'ibuprofène apaise le mal de tête, sortir les médicaments de la trousse de médicaments des parents est interdit. En cas de malaise, il faut appeler son père, sa mère ou un proche qui vit près de la maison.

Enseigne à ton enfant les règles de sécurité petit à petit et régulièrement. Tu lui éviteras ainsi des problèmes, et il saura gérer certaines situations dangereuses. Fais en sorte que ton enfant soit attentif et prudent, mais qu'il profite aussi de la plus belle période de sa vie : son enfance.

Photo de couverture depositphotos