Sympa

25 Jeux et activités que tu peux faire avec ton bébé pour encourager l’apprentissage et l’attention mutuels

Qu’il s’agisse des parents, des oncles, des grands-parents ou même des gardiennes, prendre soin d’un bébé est une véritable expérience. Les petits gestes du quotidien comme s’asseoir et marcher, qui sont si banals pour nous, sont de grands événements pour eux. De ce fait, les jeux sont un bon moyen de faire découvrir le monde aux enfants et de faire en sorte qu’ils profitent de manière ludique de chaque étape de leur développement.

Sympa partage ces jeux simples mais très utiles, susceptibles de renforcer les liens et favoriser l’apprentissage chez les bébés au cours des premières années de leur vie.

0 à 3 mois

Au cours du premier mois de leur vie, alors que tu essaies de t’habituer à leurs horaires et au rythme des couches, les bébés commencent à développer leurs sens et à coordonner leurs mouvements. Au début, il faudra attendre avant de jouer avec les expressions du visage pour les faire rire, car cela n’aura aucun effet. Cela ne signifie pas que tu n’es pas drôle, mais plutôt que les nouveau-nés ne peuvent pas voir à plus de 30 à 35 centimètres devant eux. C’est pourquoi, si tu souhaites interagir avec eux, approche-toi suffisamment pour qu’ils puissent te voir. Au cours de cette première période, tu peux faire des activités qui les aident à explorer leurs sens, comme la vue et le toucher.

À ce stade tout à fait fascinant où chaque progrès est une réalisation et une opportunité de renforcer les liens, les activités que tu peux faire sont :

  • Le coucher sur le dos et utiliser des jouets aux couleurs vives et aux contrastes chromatiques bien définis, comme le noir et blanc. Déplace ces objets lentement d’un côté à l’autre près de lui afin qu’il puisse les suivre des yeux et apprendre à se concentrer. Plus tard, tu pourras faire des bulles devant lui de sorte qu’il puisse voir le mouvement, mais assure-toi de garder une certaine distance, pour que les bulles n’éclatent pas sur son visage.
  • De temps en temps, touche brièvement le bout de son nez avec la pointe de ton doigt pour développer le réflexe de cligner des yeux. Crois-le ou non, cette activité simple est très intéressante pour un nouveau-né.
  • Tu peux lui mettre de la musique ou lui chanter au creux de l’oreille. Un bébé aime écouter des sons et des chansons, surtout si c’est une voix qui commence à lui être familière, comme la tienne.
  • Lis-lui des histoires ou parle-lui. Même s’il ne comprend pas encore ce que tu dis, cela l’aidera à se familiariser avec ta voix et il trouvera intéressant d’écouter différentes nuances d’intonation.
  • Pose-le sur ton bras en tenant son cou et sa tête de l’autre main. En le berçant ainsi de haut en bas, le mouvement le tiendra en éveil, mais n’oublie pas de le faire doucement.
  • Le meilleur endroit pour lui pour apprendre à connaître le monde est dans tes bras. Lorsqu’il est avec toi, il est à la hauteur parfaite et obtient un plus grand champ de vision. Alors emmène-le se balader, même si vous restez autour de la maison, afin qu’il connaisse l’environnement depuis ton point de vue. Tu peux aussi accompagner la promenade en lui parlant des choses qui vous entourent.

3 à 6 mois

Pendant cette période, les changements s’accélèrent ; le bébé sourit et commence à reconnaître les personnes qui l’entourent, et exige donc plus d’attention. Peu à peu, il acquiert la faculté de lever la tête tout seul, et tu pourras commencer à entendre ses rires. L’interaction et les formes de divertissement deviennent plus variées, car elles répondent maintenant à de nouveaux stimuli. Les jeux peuvent être des exercices qui l’encouragent à lever la tête et, avec le temps, à se mettre à quatre pattes.

Les activités que tu peux faire pendant cette période sont :

  • Les chatouilles et les caresses vont commencer à lui plaire et cela te permettra d’apprécier son beau sourire plus souvent. De plus, ces gestes favorisent le lien entre le bébé et son parent, mais aussi le sens du toucher.
  • Couché sur le dos, tu peux faire bouger ses pieds pour lui apprendre à pédaler et à étirer les jambes.
  • Toujours sur le dos, tu peux faire bouger des objets devant lui, suffisamment proches pour qu’il puisse les toucher, mais tout en gardant une distance qui l’empêche de les attraper complètement, afin de favoriser l’effort et les étirements.
  • Si tu lui lis des histoires en pointant les mots et les dessins du doigts, cela lui permettra de développer ses facultés linguistiques. En général les enfants adorent ce genre d’activités et en redemandent.
  • Mets de la musique et danse avec ton bébé dans les bras, en gardant un rythme lent et des gestes délicats. Cela lui permettra d’associer la musique à la danse et à la diversion, et il appréciera cette sensation de proximité avec toi.
  • Lorsqu’il est éveillé et sous ta surveillance, place-le à quatre pattes en face d’un miroir pour l’encourager à vouloir lever la tête pour voir son reflet et donc faire travailler son thorax.

9 à 12 mois

On entend souvent l’expression “les bébés grandissent vite”, parce qu’à partir de ce moment-là, ils vont commencer à grandir à un rythme extrêmement rapide, absorbant tout ce qu’ils observent du monde qui les entoure. Ce n’est donc pas le moment de se laisser distraire. Ils vont devenir plus curieux mais aussi plus vivaces et plus rapides, ils vont vouloir explorer les choses de la maison, incluant tout ce qu’ils ne devraient pas toucher, comme les objets fragiles, les prises de courant et tout ce qui se trouve sur leur passage. À ce stade, le bébé demande une très grande attention et donc beaucoup plus de distraction, non seulement pour son bien mais aussi pour celui de ta maison.

  • Promène-toi à quatre pattes à côté du bébé, il trouvera cela amusant et tu l’inciteras à en faire de même (pense à retirer toute caméra de surveillance si tu crains que quelqu’un ne te voie dans cette position).
  • Fais rouler une balle au sol dans sa direction ; le fait de l’attraper et de la renvoyer est un bon exercice qui en général plait beaucoup aux enfants.
  • Prends ton bébé par la main et emmène-le face à un miroir. Commence à faire des grimaces pour inciter ton enfant à faire la même chose.
  • Si ton bébé est assis, tu peux faire bouger des jouets au-dessus de lui pour l’inciter à se mettre debout pour les attraper.
  • Montre-lui des dessins d’animaux et apprends-lui à imiter leur cri. Cet exercice permet de développer le langage puisque l’enfant émettra des sons qu’il n’a pas l’habitude d’entendre.
  • À l’aide de trois boîtes et d’une balle, fais deviner à ton enfant où se cache cette dernière. Il sera ravi de devoir la chercher à chaque fois que tu lui changes de place.
  • Dans une boîte, dispose plusieurs types d’objets, et apprends-lui à dire “oui” s’il s’agit de jouets, et “non” s’il s’agit d’objets dangereux comme des ciseaux.

1 an

À ce moment-là, le bébé commence à marcher seul et il se transforme en véritable machine à piles qui parcourt la maison de long en large. Au-delà de toutes ses bêtises, il saura se déplacer, se pencher, se relever, et comprendre certains ordres simples. Il connaîtra d’autres mots, en plus de “papa” et “maman” et il saura saluer de ses petites mains. Maintenant, les jeux comme les pâtes à modeler, les balles et les pièces de construction deviennent des activités amusantes et interactives.

  • Tu peux cacher un jouet qui fait du bruit, une horloge ou une boîte à musique et lui demander de le trouver, afin qu’il le cache à son tour. Une activité aussi simple que celle-ci stimule ses facultés auditives et son sens de l’orientation.
  • C’est le moment de lui apprendre à chanter et à danser au rythme des comptines d’enfants populaires. Ce sera toi le maître d’orchestre, alors mets-y toute ton énergie.
  • Une autre activité en lien avec la musique est de lui apprendre à danser quand la mélodie retentit, et à se figer quand celle-ci s’arrête. En te voyant le faire plusieurs fois, il comprendra le système et saura qu’il faut s’arrêter quand on coupe la musique.
  • À l’aide de casseroles, de poêles et de divers ustensiles sans danger, apprends-lui à faire de la musique pour développer son côté créatif. Quant à toi, tu apprendras le sens du mot patience.
  • Fais des bulles pour que ton enfant court après et les fasse éclater. Ce petit jeu développera ses capacités motrices et sa coordination.
  • Fais asseoir ton bébé sur un drap ou sur un tapis et fais-le glisser doucement dans la pièce. Ce petit jeu lui permettra de faire travailler son équilibre tout en le faisant bien rire.

Il est important de noter que tous les bébés vivent l’expérience de la croissance à des rythmes et façons différentes. Il faut donc s’armer de patience et savoir adapter les activités qui te semblent pertinentes au bon moment de son développement.

Dis-nous en commentaires les activités de cette liste que tu aimerais mettre en pratique. Et toi, quel jeu fais-tu avec ton enfant ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires ci-dessous.

Photo de couverture 2081671 / Pixabay