Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Il existe 4 types de jalousie. Mais seulement 2 d’entre eux peuvent contribuer au développement de ta relation

Les femmes et les hommes sont jaloux de différentes manières. Les dames sont plus préoccupées par la fidélité émotionnelle du partenaire et les hommes par la possible infidélité sexuelle de leur âme sœur. Aussi, les hommes ont peur d’être trompés par les jeunes et jolies épouses. Les femmes, quant à elles, s’inquiètent quand leurs époux ou compagnons ont du succès ou ont une bonne position dans la société.

Sympa a découvert que les scientifiques identifient 4 types de jalousie et que certaines ont un effet destructif sur la relation, tandis que d’autres peuvent aider à la fortifier.

1. Préventive

Voici le modèle classique d’une relation tyran/victime. Le jaloux essaie d’éviter à tout prix la création de possibles relations amoureuses en créant pour son conjoint des restrictions artificielles. Par exemple, le mari ne permet pas à sa femme de se rendre à une fête car il y aura d’autres hommes, et l’épouse surveille de près les horaires de travail de son mari pour éviter de lui donner l’opportunité de commencer d’autres relations.

Ceci est un sentiment destructeur, car les restrictions ne fonctionnent presque jamais et l’interdiction ne fait qu’éveiller un plus grand intérêt envers “le fruit interdit”. Comme résultat, la peur d’une personne jalouse de souffrir d’une trahison devient souvent réalité (et justifiée).

2. Réactive

Voici le type de jalousie le plus simple et “compréhensible”. Le mari (ou l’épouse) se lie et flirte avec une personne de sexe opposé lors d’une fête, trompe son partenaire qui s’en rend compte ; ce qui provoque colère, ressentiment, et beaucoup d’autres émotions négatives. La jalousie réactive est toujours une réaction d’un événement survenu dans la vie réelle. En général, cela se produit chez les couples pour qui la relation est vraiment importante et qui ne veulent pas perdre leurs partenaires.

3. Rétroactive

Ce type de jalousie représente un intérêt malsain en ce qui concerne le passé du partenaire. Nous expérimentons possiblement tous de la jalousie rétroactive légère : c’est quand nous ressentons un peu d’irritation et de mécontentement en pensant aux passions passées de la personne que nous avons choisie comme partenaire. Mais quand ce sentiment prend une forme sévère, il est assez douloureux : la personne pose souvent des questions à son partenaire sur son passé, regarde ses anciennes pages sur les réseaux sociaux ou se tourmente sans cesse en se faisant des réflexions sur les anciens amants de son partenaire.

Les racines de la jalousie rétroactive se trouvent dans l’insécurité. Et il y a seulement une manière de lutter contre ce sentiment : en augmentant son estime de soi. Et pour cela, de nombreuses méthodes fonctionnent : tu peux aller t’entraîner au gymnase, apprendre un nouveau passe-temps ou te faire plaisir en allant chez le coiffeur.

4. Anxieuse

Si la forme rétroactive présente un intérêt profond dans le passé, la jalousie anxieuse (soupçons), au contraire, se centre sur le futur. La personne se préoccupe ainsi de la possible infidélité de son partenaire. En même temps, les motifs de cette peur de trahison peuvent ne pas exister du tout. Un sourire commun d’une personne étrangère dirigée à son partenaire peut être suffisant pour provoquer des soupçons d’infidélité.

La forme anxieuse est névrotique parce qu’elle est associée à l’anxiété interne, le manque de confiance en soi et le manque de satisfaction dans la relation.

Mais alors, quel est le type de jalousie qui peut être utile à un couple ?

Traditionnellement, on considère que ce sentiment est nocif pour une relation dans n’importe laquelle de ses formes. Mais des scientifiques qui ont mené l’enquête chez 144 couples ont découvert les choses suivantes :

  1. La jalousie anxieuse chez les femmes peut être bénéfique pour une relation, car elles font plus d’efforts pour garder l’être cher à leurs côtés et essaient de répondre à ses attentes.
  2. Les femmes qui présentent une jalousie réactive et qui ressentent de la colère envers leur partenaire pour sa trahison montrent aussi souvent des signes d’anxiété. Elles essaient d’être de plus en plus désirables et intéressantes pour l’être aimé, ce qui a un effet positif sur leur relation. Les hommes se comportent rarement de cette manière et leur méfiance peut conduire finalement à rompre le lien.
  3. La jalousie réactive peut être utile tant pour les hommes que pour les femmes, parce qu’elle est justifiée et elle montre au partenaire combien il est aimé. Mais cela est valable seulement quand l’infidèle change son attitude envers son partenaire et commence à lui prêter plus d’attention et à lui démontrer ses sentiments par ses actes.

Et pour les personnes qui souffrent d’autres types de ce douloureux sentiment, il est important de découvrir ce qui cause son état : méfiance envers le compagnon, insécurité propre, peur ou possessivité. Souvent, la jalousie est un déguisement des sentiments réels. Il est possible de la traiter seulement si l’on comprend que la racine du problème n’est pas dans le couple, mais en soi-même.

Selon toi, que dévoile la jalousie sur le caractère d’une personne ? Les partenaires peuvent-ils fortifier leur relation, ou cela conduit-il seulement à son échec ? Partage ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture La Fidélité / Canal+