Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Comment faire pour que ton entourage se rende compte à quel point il a besoin de toi ?

Comment faire pour que ton entourage se rende compte à quel point il a besoin de toi ?

----
195

Absorbés que nous sommes par la nécessité de résoudre au mieux et au plus vite les problèmes de la vie quotidienne - plaire à sa moitié, être compétent dans son travail et vis-à-vis de ses collègues et de ses chefs, essayer de faire en sorte que tout roule vite et bien avec ses enfants - on tend parfois à s'oublier soi-même. Et à ne pas laisser d'espace pour que notre entourage se rende compte qu'il a vraiment besoin de nous.

Sympa-sympa.com te propose quelques conseils qui, dès que tu les mettras en pratique, te feront te sentir mieux. Tu verras que les gens autour de toi manifesteront davantage leur besoin d'être avec toi et te renverront une image beaucoup plus positive. Ils réaliseront qu'elles ont vraiment besoin de toi.

Dans ton couple

Bien que tu éprouves fréquemment le besoin de l'appeler pour savoir si tout va bien au travail, à quelle heure il rentrera pour dîner, s'il a profité du déjeuner que tu lui as préparé ou s'il a pensé à toi, évite de contacter ton compagnon pendant la journée : tu lui manqueras et il en sera de même pour toi.

Occupez-vous ensemble des tâches de la maison, fais-lui comprendre gentiment que vous travaillez tous les deux, que vous êtes tous les deux fatigués. Si vous partagez les tâches ménagères, il valorisera plus ce que tu fais à la maison.

Avec tes enfants

L'impatience est mauvaise conseillère en matière d'éducation. Pense à ça, et tu obtiendras l'attention sincère de tes enfants, leur permettant aussi de se construire eux-mêmes sans que tu aies à intervenir constamment.

Peu importe leur âge, laisse-les faire les choses par eux-mêmes,et ce n'est pas grave s'ils mettent plus de temps que nécessaire, ou si le résultat n'est pas parfait. C'est la façon de leur signifier qu'ils sont capables, et que tu ne seras pas toujours là pour prendre en charge toutes leurs responsabilités. Après tout, ils sont aussi des personnes indépendantes de toi.

Avec tes amis

Si c'est toujours toi qui crée les espaces pour les rencontres régulières entre amis, si c'est toi qui choisis les plats, les endroits, et si c'est toujours toi qui les invites, tu as tort. Laisse quelqu'un d'autre prendre l'initiative dans ce cercle d'amitié que tu chéris.

Les vrais amis te montrent leur affection si tu les laisses faire. Fais une pause et laisse à quelqu'un d'autre l'espace et l'initiative de planifier la prochaine réunion. Tu vas bien en profiter, et eux aussi.

Avec ton chef et tes collègues de travail

C'est bien d'être bosseur et de soutenir tes collègues. C'est bien aussi d'être proactif et de toujours chercher à dépasser ses performances. Toutefois, "en tout chose, l'excès nuit", dit le proverbe. Dis "oui" à une demande de soutien uniquement si tu es vraiment prêt émotionnellement et physiquement à aider, si tu as le temps pour le faire et si ton travail te le permet. Sinon, tu risques non plus d'être attentif et aimable, mais de mettre en péril ton bien être. Et le plus probable, c'est qu'on te demandera encore plus de travail au lieu de valoriser tes efforts.

Parfois, le mieux est l'ennemi du bien et il vaut mieux être capable d'énoncer un "non" net et clair. N'offre pas ton aide par obligation morale ou parce que vous êtes collègues, et encore moins pour espérer récolter des remerciements ou des compliments auprès de gens, qui, en réalité, n'apprécient peut être même pas ce que tu fais.

N'abuse pas de toi-même, et tu verras comment les autres commenceront à t'imiter. Tu obtiendras ainsi une ambiance agréable dans ton entourage (famille, amis, travail...), et tout le monde comprendra ce que tu vaux, à quel point tu es capable de les satisfaire, mais sans en abuser, en tenant en compte tes propres besoins et envies.

Foto de portada: Pixabay.com

----
195