Sympa
Sympa

Les psychologues révèlent les erreurs que les parents commettent lors de l’éducation des enfants

D'après les statistiques, la plupart des parents sont persuadés qu'ils éduquent parfaitement leurs enfants, et en général, ils évaluent positivement leurs qualités pédagogiques. Néanmoins, dans la pratique, ce n'est pas tout à fait le cas. Souvent, ils font des erreurs dans l'éducation de leurs enfants, qui provoquent des défauts, des peurs et des attitudes incorrectes face à la vie et qu'ils répèteront plus tard (quand ils seront adultes) avec leurs propres enfants. Dans cet article, nous t'expliquons comment briser ce cercle vicieux.

Chez Sympa, nous avons compilé des conseils de psychologues du monde entier, qui vont aider les parents à ne pas tomber dans le piège des stéréotypes pédagogiques qui sont négatifs.

1. "Il ne faut pas dénoncer"

Depuis l'enfance, les parents nous disent : "tu ne dois pas dénoncer" et nous avons toujours pensé que c'était une mauvaise chose. Cependant, les psychologues sont préoccupés par le fait que les problèmes au sein de l'environnement scolaire sont passés sous silence. Ils sont convaincus que la plupart des enfants, par peur d'être considérés comme des commères, ne racontent rien sur le harcèlement dont ils peuvent être victimes.

En réalité, les adultes doivent apprendre aux enfants à leur raconter les injustices et ils doivent les soutenir pour qu'ils prennent l'initiative de parler pour résoudre leurs problèmes.

2. "Un enfant ne doit pas exprimer ses émotions négatives"

Pour les parents, il est difficile de voir leur enfant souffrir, pleurer ou être énervé. Et parfois, il est plus facile de crier "ne pleure pas et ne sois pas triste" plutôt que de chercher à comprendre ce qu'il se passe.

Réagir de cette façon au comportement négatif d'un enfant est la pire chose que tu puisses faire, même si les émotions ont besoin de sortir pour ne pas surcharger le système nerveux. C'est important pour la santé psychologique. Savoir exprimer la négativité est une qualité essentielle pour une personne mature et cela pourrait lui être utile dans le futur.

3. "L'enfant doit plaire aux professeurs, aux amis et aux voisins"

Tous les parents rêvent que leurs enfants vivent en paix et en harmonie avec les autres, sans connaître ce qu'est une insulte, une dispute ou une grande discussion. Il arrive que pour atteindre cette perfection, la stratégie "soit gentil avec tout le monde" rentre en jeu.

Évidemment, il est très important d'être bien élevé et de savoir communiquer avec les autres de façon respectueuse. Toutefois, il ne faut pas exagérer et essayer d'être gentil avec chaque personne que tu rencontres, parce que pour que tout le monde te considère comme aimable, tu seras obligé de sacrifier tes envies et tes intérêts.

4. "Ceux qui ont de mauvaises notes à l'école ne parviendront pas à trouver un bon travail"

Au sein de nombreuses familles, les résultats scolaires de l'enfant permettent de déterminer à quel point sa vie d'adulte sera couronnée de succès. Il est évident que l'enseignement joue un rôle important mais ce n'est pas le seul et unique facteur qui permet d'atteindre une carrière.

Le professeur d'Harvard, Howard Gardner, a détecté 8 types d'intellect présents dans un être humain, et il a affirmé que la plupart des tests de QI évaluent la logique, alors que l'intelligence spatiale, musicale, cinetico-corporelle, etc. sont mises de côté. Un point positif, le nombre de recherches qui affirment que l'intelligence émotionnelle joue un rôle important dans la réussite d'une personne, augmente en nombre et en qualité.

5. "Aux enfants, il faut acheter les choses les plus chères et les plus modernes"

Aux États-Unis, les sociologues remarquent que chaque année, les frais inutiles destinés aux enfants sont en constante augmentation.

Ashley Eneriz, maman et spécialiste des finances, affirme que les parents dépensent plus que de raison quand il s'agit de leurs enfants. Elle conseille de réfléchir à si c'est vraiment indispensable pour lui. Essaies-tu d'offrir à tes enfants tout ce que tu n'as pas eu au cours de ton enfance ? Ou tentes-tu de te racheter en lui achetant un jouet ?

Économiser sur les frais en lien avec l'éducation de tes enfants n'est pas une mauvaise idée. Au contraire, les parents qui économisent peuvent, par exemple, apprendre à leurs enfants à ne pas dépenser de l'argent sur des choses futiles.

6. "Punir l'enfant en le privant de certaines choses"

Les psychologues affirment que priver un enfant de quelque chose n'est pas le meilleur moyen de le punir pour une mauvaise conduite. L'une des caractéristiques les plus dangereuses des parents toxiques est de se prendre pour Dieu en insistant ou, au contraire, en pardonnant. En plus, les règles de ce jeu ne sont pas toujours très claires et souvent, la punition dépend de leur humeur.

Priver son enfant de quelque chose qu'il aime ne va rien lui apprendre. Au contraire, il pensera que le parent détient le pouvoir et qu'il est obligé de faire ce qu'il dit.

7. "Il faut occuper les enfants"

"Je ne veux pas que mon fils s'ennuie ou qu'il erre n'importe où", dit la mère qui inscrit son fils aux différentes activités extra-scolaires ou qui lui invente ou achète de centre de nouveaux jeux éducatifs pour que chaque minute soit mise à profit. Ces parents font cette erreur pensant que leur principale préoccupation est d'occuper les enfants de sorte qu'ils ne connaissent pas une minute d'ennui..

Cependant, les psychologues disent que, de cette manière, les enfants n'apprendront jamais à être indépendants si les parents ne les laissent pas se débrouiller par eux-mêmes.

8. "Les enfants doivent partager leurs jouets"

De nombreux parents pensent que les enfants doivent apprendre à partager, il s'agit d'une idée erronée. En plus de ça, il est peu probable que les enfants qui soient obligés de le faire soient vraiment sincères en prêtant leurs affaires ou en invitant un ami. Le contraire va se produire : ils vont devenir encore plus conservateurs.

Les psychologues conseillent aux parents d'essayer de se mettre à la place de leurs enfants. Veux-tu partager quelque chose de personnel et de cher à ton cœur avec un inconnu ? Enlèverais-tu ton t-shirt préféré pour le donner à ton voisin juste parce qu'il l'aime aussi ? Il est fort probable que la réponse est "non".

Et toi, te considères-tu comme un bon parent ? Partage tes expériences et tes conseils en matière d'éducation dans les commentaires.

Illustratrice Natalia Tylosova pour Sympa
Sympa/Psychologie/Les psychologues révèlent les erreurs que les parents commettent lors de l’éducation des enfants
Partager cet article