Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Selon la science, les hommes mûrissent plus tard que les femmes

Beaucoup d’entre nous ont déjà entendu dire que les hommes continuent de se comporter à l’âge adulte comme s’ils étaient des enfants, et que ce sont les femmes qui apportaient la maturité au couple. La science a décidé de confirmer cette croyance répandue, et voici ce qu’elle a découvert.

Sympa veut partager avec toi cette étude dont l’objectif était d’étudier les caractéristiques de la maturité chez les hommes adultes et de les comparer à celle des femmes.

Ce que dit la science

Une étude de l’Université d’Oxford a démontré que la maturation du cerveau humain se caractérise par un développement continu des propriétés fonctionnelles et structurelles des réseaux neuronaux, jusqu’à l’âge adulte. Dans le cadre de cette étude, qui visait à découvrir exactement quelles sont les caractéristiques qui évoluent au cours de la maturation et celles qui ne changent pas, la connectivité structurelle de 121 participants âgés de 4 à 40 ans a été examinée par IRM. Les changements des différentes fonctions ont été analysés selon l’âge et le sexe.

Les hommes mûrissent plus tard

Les résultats de cette étude indiquent que, bien que le cerveau des hommes et celui des femmes finissent par développer les mêmes capacités de fonctionnement dans la vie quotidienne, les hommes ont tendance à présenter un retard dans le développement prolongé des réseaux fonctionnels, tandis que les femmes, elles, montrent une détérioration plus prématurée. C’est pourquoi on dit que les mâles mûrissent plus tard.

Le cerveau des femmes est plus efficace

En plus de cette information, il existe d’autres données qui confirment une plus grande efficacité du cerveau féminin. Parallèlement, Eduardo Calixto, professeur de physiologie et de pharmacologie à l’École de médecine de l’UNAM, a expliqué dans une publication récente que, bien que le cerveau des hommes soit plus gros, celui des femmes est plus efficace avec par exemple une meilleure mémoire, de meilleures connexions neuronales, une perception plus détaillée des couleurs et des saveurs mieux définies. Calixto explique que tout cela est dû en grande partie à une question hormonale.

Grâce à la science, nous pouvons maintenant affirmer avec plus de certitude que le cerveau des femmes et des hommes fonctionne réellement différemment, ce qui explique les spécificités de comportements et les degrés de maturité émotionnelle de chacun.

As-tu déjà été confronté à ces différences dans ta vie quotidienne ? Penses-tu que tous les hommes mûrissent plus tard. Partage tes pensées avec nous dans les commentaires ci-dessous.

Photo de couverture The Hangover / Warner Bros