Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Une manière simple de mettre rapidement fin à une conversation gênante

----
584

Nous avons tous en mémoire des conversations avec des gens "bien intentionnés" qui nous ont laissé un goût amer et un sentiment de malaise. Ce sont des situations dans lesquelles nous nous sommes sentis déprimés ou confus. On appelle ce type d'interlocuteurs des personnalités "passive-agressive". Sans exprimer ouvertement leur agression, elles arrivent à nous blesser de façon très subtile. Notre tâche est d'apprendre à nous défendre.

Sympa-sympa.com veut partager avec toi ces étapes efficaces, grâce auxquelles aucun agresseur passif ne pourra te déstabiliser.

Étape 1. Contact visuel

Regarde ton interlocuteur directement dans les yeux. Tu lui fais ainsi comprendre sans parler que tu as découvert ses intentions et que tu ne te laisseras pas faire. Une personne passive-agressive ne commencera pas une confrontation directe. Souvent, un regard franc et direct t'aidera à éviter une conversation désagréable. Parfois, nous pouvons mal comprendre les intentions d'une personne et au lieu d'empirer la situation, nous lui donnerons simplement une opportunité de la corriger, en répondant ouvertement à ses questions.

Étape 2. "Coup préventif"

Les manipulateurs posent les questions de la façon qui leur convient. Et ils font tout ce qui est possible pour que leurs réponses ne correspondent pas à ce que tu veux entendre. Notre tâche est de les empêcher de le faire. En reformulant la question de la façon qui nous convient à nous et en changeant notre réponse, nous nous protégons facilement de cette manipulation. Par exemple : "Je ne comprends pas ce que cela a à voir avec la conversation, mais...".

Étape 3. "Mettre cartes sur table"

Le plus cordialement possible, dis à la personne que tu veux mettre fin à la conversation sur le sujet.
Tu remarqueras vite que la conduite de ton interlocuteur a changé parce qu'il sent que tu ne réagis pas de la manière souhaitée : "Je vois que tu es nerveux, il vaut mieux que l'on ne parle pas de cela".

Il est intéressant d'observer la personne, parce qu'elle montrera de l'inquiétude. Voici certains des signes :

  1. Elle détourne le regard.
  2. Elle a les mains qui tremblent.
  3. Elle ne peut pas rester tranquille.
  4. Elle ne peut pas garder les mains immobiles.

Étape 4. "Contre-attaque"

Quand tu as essayé les étapes précédentes mais que la personne ne se calme pas, applique la technique de la "contre-attaque".
Demande-lui : "Que se passe-t-il ici ?" et attends sa réponse. L'important est de regarder ton interlocteur directement dans les yeux. S'il continue de se comporter d'une manière passive-agressive, continue avec la dernière étape.

Étape 5. Se retirer cordialement

Tu n'es pas obligé d'écouter quelque chose que tu n'aimes pas. Même si cela n'a pas l'air agressif, la personne essaie de te blesser. La meilleure chose à faire serait de lui dire au revoir et de mettre fin à la conversation. Si ce n'est pas une option très jouable (par exemple, lors d'une conversation avec ton patron), tu peux inventer un prétexte acceptable. L'important est que tu te rappelles de la chose suivante : ne prends pas cette situation personnellement.

Photo de couverture hbo
----
584