Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Animaux dont la gestation et la naissance sont tout simplement extraordinaires

Dans le règne animal, certains parents vivent des expériences tout simplement extrêmes au moment de donner naissance à leurs petits. Les animaux ont différentes manières de mettre bas. Selon les espèces, les bébés peuvent peser plusieurs tonnes, être portés par le mâle, ou même passer par une période de gestation de plus de trois ans. La nature est incroyable !

Sympa va te présenter aujourd’hui 10 espèces animales dont la naissance se passe de manière plutôt inhabituelle. Quand tu verras de quoi tous ces parents sont capables pour assurer leur descendance, tu comprendras qu’ils méritent la plus grande des reconnaissances.

1. Kiwi

Le kiwi est l’un des oiseaux les plus particuliers de la planète, mais il est menacé d’extinction. Premièrement, le mâle et la femelle ont tendance à s’unir pour la vie, on peut donc dire qu’ils sont monogames. Une autre particularité les concernant, c’est la proportion entre le poids de l’œuf et le corps de la femelle. En moyenne, un œuf représente 15 % du poids de la femelle, mais il peut aller jusqu’à 20 %. Et pour finir, c’est le mâle qui est chargé de le couver.

2. Ornithorynque

L’ornithorynque est l’un des rares mammifères de notre planète qui ponde des œufs. Après une période de gestation d’environ 28 jours, la femelle creuse un terrier où elle les dépose. Elle les couve ensuite pendant une dizaine de jours jusqu’à ce que les petits brisent leur coquille. Ils se nourrissent ensuite de lait maternel pendant trois à quatre mois, avant de quitter leur terrier pour rechercher de la nourriture.

3. Girafe

Après 15 mois de gestation, les girafes femelles mettent bas debout. Ça veut dire que les girafeaux subissent une chute de plus d’1,50 m dès leur naissance ! Après une demi-heure, ils sont capables de se lever, et après seulement 10 heures, ils courent déjà aux côtés de leur mère.

4. Baleine à bosse

Une baleine à bosse adulte peut atteindre 16 mètres de long et peser environ 36 tonnes. La période de gestation de cette espèce est de 11 mois, et les baleineaux peuvent mesurer jusqu’à quatre mètres et peser 1,5 tonne. Immédiatement après leur naissance, les “petits” sont déjà capables de nager, et après seulement six semaines, ils partent avec leur mère dans une migration de 5 000 km, à la recherche de nourriture.

5. Crapaud du Surinam (Pipa pipa)

Cet amphibien qui ressemble à une feuille vit dans les forêts d’Amérique du Sud. Pour se reproduire, le mâle dépose des œufs fécondés sur le dos de la femelle, puis la peau de cette dernière les recouvre partiellement afin de les protéger. Les petits se développent pendant quatre mois, et lorsqu’ils émergent enfin de ces petites poches, ce sont des grenouilles totalement formées.

6. Hippocampe

L’hippocampe est aussi un animal monogame, donc les couples restent ensemble toute leur vie. Ce poisson unique en son genre est l’une des rares espèces chez lesquelles c’est le mâle qui porte les petits. Lors de l’accouplement, la femelle dépose ses œufs dans la poche abdominale du mâle où ils seront fécondés et où ils incuberont quatre semaines jusqu’à leur éclosion.

7. Kangourou

Les femelles kangourous ont une poche sur le ventre, qui est formée par un pli de peau. C’est là où les petits (que l’on appelle joeys en Australie) terminent leur développement. Les nouveau-nés mesurent à peine 2,5 cm, et ils voyagent à travers la fourrure de leur mère jusqu’à la sécurité et le confort de cette poche où ils seront nourris de lait maternel pendant les premiers mois de leur vie. Vers le quatrième mois, ils sortent enfin pour faire de petites balades et grignoter quelques herbes et arbustes. Ce n’est que vers 10 mois qu’ils sont assez matures pour quitter définitivement la poche maternelle.

8. Cichlidés

Les cichlidés sont l’une des plus grandes familles de poissons vertébrés. Beaucoup de leurs espèces gardent leurs œufs dans leur bouche pour leur assurer une meilleure survie. Au moment de la reproduction, la femelle pond ses œufs et les ramasse avec sa bouche. Ensuite, les mâles les fécondent, puis l’incubation dure environ une semaine. La mère ne se nourrit pas pendant cette période.

9. Coucou du Tanganyika (Synodontis multipunctatus)

Directement lié à l’animal précédent, ce poisson-chat est connu pour cacher ses propres œufs parmi ceux du cichlidé. Tout cela se passe dans les quelques secondes qui s’écoulent entre le moment où la femelle cichlidé pond ses œufs et celui où elle se retourne pour les prendre dans sa bouche. Comme les œufs de poisson se développent plus rapidement que les autres (seulement deux à trois jours), les petits mangent ensuite les œufs de cichlidés, qui mettent environ sept jours à éclore.

10. Requin-lézard (Chlamydoselachus anguineus)

Imagine-toi être enceinte pendant trois ans et demi ! Contrairement aux autres espèces de poissons, celle-ci donne naissance à des petits bien formés au lieu de pondre des œufs. La femelle requin-lézard donne naissance à 2 à 15 petits. Ils sortent de leurs capsules d’œufs à l’intérieur de l’utérus de leur mère, où ils restent ensuite jusqu’à 42 mois.

Lequel de ces animaux est le plus impressionnant selon toi ? Connais-tu d’autres espèces qui ont des gestations ou des naissances aussi particulières ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !