Chat en direct

Skull
Il y a 4 jours
J'étais décidée à repartir vers la Bretagne, je n'arrivais pas à m'habituer au sud de la France et j'étais en formation.. seule, sans famille et très déprimée, un jour, j'ai réalisé au moment de la pause que je n'avais aucun souvenir comment je m'étais rendue à ma formation, mais en plus j'ai réalisé que je m'étais habillée comme pour aller au travail.. je n'ai pas eu le temps de réfléchir, j'ai trouvé un walkman dans mon sac qui n'était pas à moi, j'ai appuyé et il y avait une musique très entêtante et puis je me suis retrouvée comme projetée, je me trouvais au bas d'une colline et en haut de cette colline il y avait un chêne énorme, j'étais broyée de chagrin, habillée comme pendant la guerre de sécession et je savais que l'homme qui venait vers moi habillé en soldat était celui que mon cœur désirait le plus au monde mais que la guerre allait nous séparer à jamais, il m'a enlacé et soufflé : notre amour est éternel, ne perd jamais espoir, nous nous retrouverons... Puis aussi subitement je suis revenue à la réalité, la salle de pause, le bruit, la musique, groggy, choquée, ne sachant pas comment analyser ce qu'il s'était passé et alors mon cœur c'est comme arrêté, ma tête a tourné toute seule, j'ai d'abord vu une paire de yeux et j'ai su, je pouvais fermer les yeux oui je savais, c'était lui, combien de fois nous ne nous étions pas retrouvé.. je pouvais dire exactement son corps, son visage, sa bouche... Je n'ai jamais su ce qu'il s'est passé, on croit ou pas mais l'homme était bien celui qui il me semble dans une vie antérieure m'avait promis que l'on se retrouverait un jour.. aujourd'hui cela fait 31 ans que nous sommes ensemble et même si ce qui domine entre nous est désormais une amitié extraordinaire, il faut savoir que 10 ans après être ensemble, il m'a révélé avoir vécu un malaise bizarre le jour où l'on s'est rencontré : il m'a dit c'est zarbe mais je t'ai vu dans une robe comme dans les westerns la guerre de sécession etc et après j'avais l'impression que je te connaissais, j'ai voulu oublier mais quand durant notre première nuit j'ai découvert un grain de beauté à un certain endroit waouh je le savais...

Si tu as l’impression d’avoir tout vu dans la vie, nos histoires au dénouement imprévisible peuvent te faire changer d’avis