Sympa

11 Animaux qui peuvent s’adapter à de petits appartements et se domestiquer pour le bonheur de tous

Les animaux domestiques sont une merveilleuse compagnie et nous apportent beaucoup de bonheur. Parfois, ils nous permettent même de raconter des histoires trop mignonnes sur eux et nous sur nos réseaux sociaux. Mais ces joies peuvent sembler inaccessibles à ceux qui vivent dans un petit appartement où un animal ne peut pas bouger comme il le souhaiterait. Pourtant, est-ce que ça veut dire que nous ne pouvons pas tous avoir un ami fidèle avec nous ? Rassure-toi, la réponse est non !

1. Des poissons

Si tu vis en appartement, les poissons sont probablement le premier choix pour avoir un animal de compagnie, car ils vivent dans des aquariums. Mais il faut garder à l’esprit que le choix de l’aquarium n’est pas un détail mineur, car chaque espèce a besoin de plus ou moins d’espace et d’une eau à une certaine température.

Par exemple, dans le cas des poissons rouges, il est nécessaire de s’assurer que la température de l’eau est entre 15 º et 22 º C afin qu’ils se sentent à l’aise et que l’aquarium fasse au moins 100 litres. Si cette taille est déjà trop grande pour l’espace dont tu disposes, alors tu peux plutôt choisir d’autres poissons, comme les Platys, qui peuvent vivre tranquillement dans un aquarium de 80 litres et une température autour de 20-26 º C.

Si tu veux avoir plus d’un poisson, il est important de comprendre que tous les animaux aquatiques ne s’entendent pas bien. À l’intérieur de l’aquarium, il y a un monde où certaines espèces ne sont pas compatibles avec d’autres. Par exemple, bien qu’ils soient paisibles, les poissons rouges sont difficiles à nourrir, alors vivre avec un poisson omnivore, comme les platys rendrait difficile leur entretien. Quel que soit le poisson que tu choisis, ne lésine pas sur les accessoires comme les pierres et la végétation artificielle pour les faire sentir comme chez eux.

2. Un hamster

Le hamster, en plus d’être une adorable petite créature, s’adapte très bien aux petits appartements. Mais attention ! Cela ne veut pas dire que son vivarium doit aussi avoir des petites dimensions. Ces animaux ont besoin de bouger et de se sentir à l’aise, donc leur espace devrait être d’environ 60×50 centimètres. Il lui faut des copeaux de bois sur le fond, pour qu’il puisse faire son nid, dormir et s’abriter, et ne pas être installé devant une fenêtre, car s’il reçoit trop de soleil directement, il court le risque de subir un coup de chaleur.

N’oublie pas de lui mettre des jouets pour qu’il fasse de l’exercice, car les hamsters sont souvent très agités. Peut-être que le regarder courir va te motiver pour faire de l’exercice. Pourquoi pas, hein ? Leur alimentation doit inclure des céréales et des légumes, et être faible en sucre et en gras.

3. Un cochon d’Inde

Le cochon d’Inde s’adapte parfaitement aux espaces clos. En fait, il est même recommandé de ne pas l’installer à l’extérieur, car il est très sensible aux températures extrêmes, et a besoin de sentir l’odeur de son propriétaire pour se sentir accompagné. Si la cage d’un hamster doit être grand, dans le cas de cet animal, son enclos doit être encore plus grand. Il lui faut au moins deux mètres et demi pour qu’il soit bien à l’aise.

En ce qui concerne son régime alimentaire, la liste des choses qu’il peut manger n’est pas limitée : essentiellement, à part les pommes de terre et les oignons, il consomme toutes sortes de légumes. L’herbe et même les trèfles sont pour lui de délicieux mets tout comme la laitue. Il mange aussi des aliments secs comme de la farine d’avoine et du maïs, et si rien de tout cela ne lui suffit, tu peux aussi lui acheter des aliments spéciaux vendus en animalerie.

4. Un lapin

Les lapins ont besoin de beaucoup de soins et d’attention. En effet, leur cage doit mesurer au moins 50×70 centimètres et, comme dans le cas précédent, il faut éviter le contact direct avec le soleil. Parmi les accessoires que la cage doit avoir, il est indispensable de mettre un morceau de bois pour ronger (pour pouvoir limer ses dents), une serviette ou un morceau de tissu pour se protéger des basses températures, et un plateau pour faire leurs besoins.

Les lapins doivent constamment ingérer du foin et de l’eau pour assurer le bon fonctionnement de leurs intestins et pour leur santé. Tu dois nettoyer ses excréments quotidiennement pour éviter toute infection. En dehors de cela, leur régime alimentaire comprend des légumes tels que les concombres, les feuilles de carotte (il faut souligner que ce qui est sain pour eux sont les feuilles, pas la racine en elle-même), l’origan, la menthe, la bette et le céleri. Les aliments que tu dois éviter dans leur alimentation sont l’ail, l’oignon et les pommes de terre.

Lors de leur adoption, il est préférable de les emmener chez un vétérinaire pour les vermifuger et recevoir des conseils appropriés sur leur alimentation, car tous ne mangent pas les mêmes quantités d’aliments. Cela dépend de leur âge et de leur taille.

5. Un cacatoès

Non seulement les cacatoès peuvent sortir de leur cage, mais ils en ont besoin pour faire de l’exercice, alors pendant quelques heures, laisse cet oiseau marcher dans la pièce. Il est important de garder à l’esprit que sa cage doit être grande.

Les cacatoès sont sensibles aux sons forts, ils doivent donc se trouver dans un endroit calme sans trop de bruit de fond. Donc, si tes voisins aiment mettre la musique très forte jusqu’à ce que les murs tremblent, tu devrais peut-être envisager de leur parler... Tes tympans et ceux de ton animal t’en seront reconnaissants. Ils aiment manger des graines, du riz, de l’avoine, des tournesols, des noix et des arachides. Tu peux leur acheter des minéraux pour leur donner une alimentation saine qui leur permettra de vivre avec toi pendant environ quatorze ans.

6. Un perroquet

Les perroquets sont des animaux très intelligents et sociables. Ils aiment qu’on leur parle et qu’on les caresse, alors n’oublie pas de lui donner une dose quotidienne d’affection pour qu’il se sente aimé. Si tu t’occupes d’elle, cette créature peut vivre environ 80 ans. Oui, c’est beaucoup de temps... Garde sa cage propre et laisse-lui une pierre pour qu’il puisse aiguiser son bec.

Son alimentation peut varier entre les fruits, les graines et même les insectes. N’aie pas peur si tu es seul à la maison un jour et que tu entends quelqu’un parler : les perroquets peuvent faire des vocalisations humaines. Peut-être que tu devrais lui apprendre à dire quelques mots, ce serait très amusant... Par exemple, que tu es la plus belle personne qu’il connaisse. Il ne mentirait pas, n’est-ce pas ?

7. Les chiens

Si tu peux avoir des poissons, des lapins et des oiseaux, tu peux aussi bien sûr adopter un petit chien. Mais certaines races nécessitent de bien se renseigner avant et d’être conseillé par un professionnel, puisqu’ils ont tous des régimes et des particularités différentes. Dans le cas des Chihuahuas, par exemple, ils aiment manger beaucoup et de tout, alors tu dois contrôler les quantités de nourriture qu’ils consomment.

N’oublie pas que même si certains chiens s’adaptent à de petits espaces, tous ont besoin de faire une promenade quotidienne. Les chiens beagles, par exemple, sont très actifs, alors tu dois jouer avec eux et leur faire faire de longues promenades, car un tour jusqu’au coin de la rue ne leur suffira pas. Si tu n’es pas un grand fan de l’exercice, tu peux bien t’entendre avec un carlin, car même s’il doit marcher, il ne doit pas faire trop d’efforts physiques pour se fatiguer, mais plutôt pour rester en forme et s’occuper.

Toute coexistence demande de la patience. Par exemple, dans le cas des Chihuahuas, il faut être très attentif, car ils sont actifs et, s’ils ne sont pas éduqués, ils peuvent détruire une maison. Dans le cas du beagle, ils ont un puissant odorat qui détourne souvent leur attention quand on essaie de l’apprivoiser, de sorte que son entraînement peut prendre beaucoup plus de temps qu’avec les autres races.

8. Les chats

Les chats n’ont pas besoin de grands espaces pour être heureux, alors ils peuvent être de bons colocataires dans un petit appartement. Ils sont un peu difficiles au sujet de la nourriture et, en général, pour des raisons de santé, ils ne devraient pas manger de sucre, de sel, de lait, de café ou d’oignons. Ne lésine pas sur les jouets pour qu’ils soient actifs, comme les ballons, les souris et les babioles.

Si tu adoptes un chat de race comme de rue, n’oublie pas de le vermifuger à un mois, et si tu le reçois quand il est bébé et n’a pas consommé de lait maternel, tu devrais consulter un professionnel pour te conseiller comment le nourrir avec du colostrum, afin d’éviter toute maladie et renforcer son système immunitaire.

9. Une tortue aquatique

Pour commencer, il est important de préciser que les tortues vivent longtemps, donc si tu en veux une, garde à l’esprit qu’avec de bons soins, elle pourra t’accompagner jusqu’à un âge avancé. En ce qui concerne son alimentation, tu peux trouver de la nourriture pour tortues dans des magasins spécialisés : un bébé mange tous les jours, tandis qu’un adulte mange trois fois par semaine, en raison de son métabolisme lent. Elles aiment la viande, mais elles ont besoin de vitamines comme le calcium et le phosphore, de sorte que des suppléments spéciaux peuvent être inclus dans les aliments que tu vas leur donner.

L’aquarium dans lequel elle va vivre doit être grand, afin qu’elle puisse se déplacer tranquillement : la mesure minimale doit être en moyenne de 40×20 centimètres, avec une température de l’eau comprise entre 26 et 28°c. Les tortues ont besoin de soleil, et si tu ne peux pas les placer dans un endroit ensoleillé, tu dois installer des lumières avec des rayons UVA / UVB qui leur permettent d’assimiler les vitamines et les minéraux. Garde l’aquarium propre et donne-lui des accessoires pour qu’elle se sente chez elle.

10. Un gecko

Les geckos aiment la chaleur, de sorte que la température de leur terrarium doit être entre 25 º et 32 º c. Ils sont nocturnes et faciles d’entretien, mais cela ne veut pas dire qu’ils n’ont pas besoin de ton attention. Vérifie que son site a des plantes, des pierres et une grotte (ils aiment l’intimité).

Quant à leur alimentation, tout dépend de l’espèce animale. Ils mangent généralement des insectes comme les grillons et les blattes, mais aussi des fruits. Assure-toi que ton animal reçoit tous les nutriments nécessaires à son bien-être.

11. Un iguane

Les iguanes sont herbivores et ne mangent donc pas de viande : ils aiment plutôt manger des légumes et des fruits comme des raisins, des feuilles de pissenlit, du persil et des mûres. Leur alimentation doit être aussi variée que la liste complète de tout ce qu’ils peuvent manger. Cependant, les aliments qui contiennent beaucoup de tanins, comme les carottes et les oignons, doivent être évités, ou consommés en petites doses.

Son terrarium doit mesurer 80×50 centimètres environ, avec une température régulée entre 27 º et 30 º C. L’intérieur doit avoir une fontaine pour boire, des roches, des plantes artificielles et un tube fluorescent pour que la chaleur lui fournisse de la vitamine D.

Rappelle-toi que peu importe l’animal que tu choisis, ta maison sera aussi la sienne, tu dois donc lui donner tout le confort et les soins appropriés pour améliorer sa qualité de vie. Il est important que tu consultes un professionnel pour avoir des spécifications précises sur ton futur compagnon.

Partage dans les commentaires une photo de ton animal et tes différentes expériences en vivant avec lui.

Photo de couverture danforth92 / imgur