Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

12 Faits qui prouvent que Dame Nature a pris le projet “Chat” très au sérieux

Ces créatures moustachues restent souvent un mystère pour leurs propriétaires. Leur physiologie et leur comportement fascinent toujours autant les scientifiques, et presque chaque année, ces stars poilues d’internet nous émerveillent avec une nouvelle découverte inattendue les concernant.

Chez Sympa, on adore les chats : nous sommes prêts à passer des heures à étudier des informations à leur sujet, et bien sûr, à partager avec toi les faits insolites.

  • Le chat a un accessoire d’hygiène unique que la nature a intégré dans son corps. Il s’agit, bien sûr, de sa langue. Les scientifiques ont récemment étudié cet organe de près à l’aide de puissantes caméras. Il s’avère que les petites excroissances de leur langue ont une forme crochue qui sont même capables d’effectuer des rotations, ce qui permet au chat de brosser efficacement ses poils. Les chercheurs sont convaincus que les résultats de ces études conduiront au développement de brosses à cheveux améliorées et d’un certain nombre d’autres articles utiles au quotidien.

  • Chaque propriétaire de chat a vécu une situation où il caressait son animal et rien ne présageait de problème, lorsque soudain l’animal commençait à mordiller les mains de son maître. En règle générale, un tel mordillement ne se fait pas à pleine puissance et ne cause pas de dommages à la peau, mais de telles manifestations d’amour sont toujours peu agréables. Avec ce geste, le chat signale que l’échange est terminé, et te demande de le laisser tranquille. Si, pendant que tu le caresses, ton chat fait un mordillement soudain, suis les conseils d’experts dans le domaine du comportement animal et compte combien de fois tu as passé ta main sur lui avant que l’animal ne t’attaque. Si tu l’as fait cinq fois, arrête-toi à quatre la prochaine fois. Il est primordial de connaître les limites individuelles de ton compagnon poilu, et le nombre de mordillements diminuera considérablement.

  • En plus des paupières supérieures et inférieures externes, le chat a également une troisième paupière. Dans le coin interne de l’œil, se trouve un film blanc, qui, pendant le sommeil ou le clignement, se déplace le long de la surface de l’œil. Cette paupière agit comme une sorte d’essuie-glace, éliminant les saletés et distribuant le liquide lacrymal.

  • Souvent, en caressant un chat, on voit l’animal se pencher et soulever l’arrière du corps. Il n’y a rien d’offensant dans ce comportement, même au contraire, la boule de poils te montre sa réaction bienveillante à tes caresses. Très probablement, tu as touché son point sensible : l’endroit où le contact lui procure une sensation très agréable. Ce point est souvent situé en bas du dos à la base de la queue. Mais certains chats n’acceptent pas qu’on les touche à cet endroit.

  • Comme nous utilisons nos mains pour tâtonner dans l’obscurité, le chat compte sur sa moustache : les vibrisses. Ces poils raides et épais sur sa frimousse lui servent de capteur pour évaluer la sécurité de l’espace. Les récepteurs situés à leurs extrémités envoient instantanément un signal au système nerveux au moindre changement de l’environnement.

  • Il arrive parfois que la mère casse la moustache de ses chatons lorsqu’ils sont encore petits. Cela se produit peut-être involontairement, pendant la toilette un peu trop insistante de la progéniture. Mais l’une des raisons serait également le désir de la mère de contrôler ses petits, ne leur permettant pas de s’éloigner d’elle. Les chatons eux aussi peuvent se mâchouiller les vibrisses entre eux. Les internautes partagent leurs observations selon lesquelles les chatons au comportement dominant cassent les vibrisses de leurs frères et sœurs au tempérament plus calme.

  • Le sexe du chat peut être facilement déterminé en notant la patte qu’il utilise en premier pour descendre les escaliers, enterrer ses excréments ou jouer. Si c’est la droite, tu es très probablement en présence d’une femelle. Les mâles ont souvent la patte gauche dominante.

  • L’amour légendaire des chats pour les boîtes en carton s’explique par le sentiment de sécurité et la bonne isolation thermique du carton. En outre, les scientifiques ont prouvé qu’un tel abri peut avoir un effet positif sur l’état psycho-émotionnel du compagnon poilu. Les nouveaux arrivants du refuge ont été divisés en deux groupes, dont le premier a été approvisionné en cartons. Après trois jours, il a été possible de tirer des conclusions : le niveau de stress chez les chats de ce groupe était beaucoup plus faible en comparaison avec ceux privés d’un tel avantage.

  • Une fois le problème des cartons résolu, les chats décident de poser une autre devinette aux scientifiques. Il s’agit de l’obsession du chat d’occuper un espace rectangulaire, que ce soit une serviette pliée, un journal ou, à notre grand désespoir, le clavier d’ordinateur. De plus, si l’on colle du ruban adhésif coloré au sol en forme d’un carré, le chat décidera probablement de s’installer à l’intérieur. Les experts pensent que la revendication des animaux de compagnie sur toute zone délimitée rectangulaire est également une recherche de la sécurité. Un tel carré ou rectangle dans la perception des félins représente toujours le même carton, mais cette fois-ci, imaginaire.

  • Les chats ne pourront jamais apprécier les douceurs sucrées. Le fait est que leur ADN ne contient pas d’acides aminés, responsables de la perception du sucré par les papilles gustatives. Par conséquent, si ton animal semble apprécier une glace ou un yaourt, il est surtout attiré par leur valeur nutritionnelle, plutôt que par le goût.

  • Si tu es en présence d’une boule de poils avec une mosaïque de taches blanches, noires et rousses, la probabilité est de 99,9% que ce soit une femelle. Ce type de chat est également appelé “chat calico”. Les chats mâles de cette couleur sont extrêmement rares et ils sont stériles. Cette couleur chez les mâles est le résultat d’une anomalie génétique.

  • Certains vétérinaires affirment qu’il existe une relation entre la couleur du pelage et le tempérament du chat. Par exemple, les chats roux sont souvent extravertis, tandis que les chats en écaille de tortue font preuve d’indépendance.

As-tu un compagnon poilu ? Est-il droitier ou gaucher ? Quelle est sa couleur et son caractère ? N’hésite pas à nous raconter ses aventures dans les commentaires.

Photo de couverture ariap707 / Twitter
Partager cet article