Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

15 Découvertes du passé mille fois plus dingues que n’importe quel manuel d’histoire

Au 21e siècle, nous avons accumulé une somme folle de connaissances sur les civilisations anciennes et les animaux disparus, et pourtant, tout ce savoir n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan. En effet, encore aujourd’hui, les archéologues continuent leurs découvertes, et certaines d’entre elles nous laissent sans voix.

Sympa te présente 15 découvertes archéologiques impressionnantes qui nous ont laissé bouche bée.

1. Une molaire de mammouth : au moins 4000 ans

Les mammouths pouvaient atteindre 4 mètres de haut et pesaient entre 8 et 12 tonnes. Par conséquent, leurs dents avaient une taille toute aussi impressionnante. Elles étaient dotées de plaques d’émail qui aidaient les mammouths à broyer grossièrement les aliments végétaux.

2. Les denrées de Pompéi : presque 2000 ans

En 79 après J.-C. la tristement célèbre éruption du Vésuve a coûté la vie à plus d’un millier d’habitants de la ville. Pompéi fut recouverte de cendres et d’une couche de téphra qui s’élevait à 6 mètres de haut, ensevelissant entièrement certains bâtiments. L’absence d’air et d’humidité a permis une conservation presque parfaite des objets et des aliments enfouis jusqu’à nos jours.

3. Les ammonites : au moins 66 millions d’années

Les mollusques marins sont apparus sur Terre il y a 409 millions d’années et ont disparu il y a environ 66 millions d’années, à la même époque que les dinosaures. Les ammonites étaient de tailles très diverses. En règle générale, les espèces plus anciennes étaient toutes petites, tandis que les plus récentes pouvaient atteindre 2 mètres de diamètre.

4. La tortue d’eau douce préhistorique : au moins 5 millions d’années

Les scientifiques ont récemment découvert la carapace fossilisée de la plus grande tortue au monde qui ait jamais existé. La longueur de la carapace de ces créatures pouvait atteindre 2,3 à 3,3 m, tandis que la longueur totale du corps d’une tortue luth de nos jours ne dépasse pas 2,5 m.

5. 120 paires de sandales romaines : environ 2000 ans

Dans la ville écossaise de Camelon, les archéologues ont découvert 120 paires de sandales datant de l’époque de l’Empire romain. Les chaussures vieilles de 2000 ans sont en parfait état, mais on suppose que les Romains les avaient jetées dans un fossé, parce qu’ils les considéraient comme usées.

6. Le dinosaure momifié : au moins 66 millions d’années

La momie d’Edmontosaurus a été déterrée en 1908. C’était le premier spécimen de la famille de dinosaures qui avait la peau si bien conservée. Cette découverte a permis de reconstituer son apparence initiale et de révéler que l’animal mesurait entre 12 et 15 mètres de long et pesait environ 4 tonnes.

7. L’oursin : au moins 66 millions d’années

Les premiers fossiles d’oursins datent d’environ 450 millions d’années. Le spécimen ci-dessus est âgé de 66 à 100 millions d’années. Il avait d’épaisses aiguilles pour se déplacer sur les fonds marins. C’est seulement il y a 66 millions d’années que leur apparence commence à changer. Leurs aiguilles deviennent plus petites et leurs carapaces s’aplatissent, ce qui leur a permis de peupler des eaux peu profondes.

8. Le Borealopelta : 110 à 112 millions d’années

Ce spécimen est l’un des fossiles de dinosaures les mieux conservés parmi ceux de taille similaire. On a retrouvé des morceaux de carapace, de peau et même les restes du dernier repas de l’animal dans son estomac. Grâce à une telle découverte, les scientifiques ont pu constater que le dinosaure pouvait mesurer jusqu’à 5,5 mètres de long, qu’il avait une peau rougeâtre et se nourrissait principalement de fougères.

9. Le dinosaure Chuanjiesaurus anaensis : 174 à 163 millions d’années

En 2009, trois fossiles de dinosaures ont été exposés au China Science and Technology Museum, dont le plus grand du groupe des sauropodes, individu absolument incroyable. Le géant herbivore au long cou mesurait de son vivant 27 mètres de haut.

10. Le lys de mer : environ 345 millions d’années

Les actuels conservent l’apparence de leurs ancêtres préhistoriques. Les deux possèdent une tige fixé sur une surface ferme, un corps en calice avec au milieu une cavité et des bras ramifiés.

11. Le pain de l’Égypte ancienne : 3 369 à 3 406 ans

Ces miches de pain ont été découvertes dans la tombe de l’architecte faisant partie de la cour du pharaon Amenhotep III. Le pain était en parfait état de conservation, car non seulement les Égyptiens momifiaient les corps, mais également les aliments : ils étaient enduits de sel, laissés à sécher lentement, et ensuite, enveloppés de bandes et recouverts de résine. Les hommes croyaient que dans l’au-delà, ils utiliseraient tout ce qui leur rendait service de leur vivant.

12. Le pied du mégalapteryx : au moins 520 ans

L’espèce moa, l’oiseau coureur, existait encore à l’époque où les hommes avaient déjà largement peuplé la Terre. Le Mégalapteryx mesurait moins de 1 mètre de haut et pesait entre 17 et 34 kg. L’oiseau était peu craintif, c’est pourquoi il est devenu une proie facile pour la tribu des Maoris. Cela a malheureusement eu comme conséquence l’extinction de cette espèce vers 1500 après J.-C. Les scientifiques ont toutefois eu la chance de retrouver quelques fragments de squelette avec des muscles, des plumes et de la peau encore présents.

13. Le Diprotodon : entre 44 000 et 1,6 millions d’années

Ce sont les plus gros marsupiaux de toute l’histoire de la Terre : ils pouvaient atteindre 3 mètres de long et 2 de haut. Les parents les plus proches du Diprotodon sont les wombats et les koalas. Les archéologues ont découvert de nombreux fossiles qui ont permis de reconstituer l’apparence du Diprotodon. C’est le musée de Sydney qui possède la reproduction la plus réaliste de cet animal.

14. Les œufs de dinosaures fossilisés : au moins 66 millions d’années

Les premiers œufs de dinosaures scientifiquement documentés remontent à 1923, et ce genre de découvertes est assez fréquent depuis. Les œufs les plus anciens datent d’environ 190 millions d’années. Les échantillons de l’image ci-dessus ont été identifiés comme étant ceux de vélociraptors, de tyrannosaures et de quelques autres espèces. Leur âge varie donc entre 75 et 66 millions d’années.

15. Les mâchoires et les dents du Mégalodon : 3,6 — 23 millions d’années

On a retrouvé si peu de fragments d’ossements du requin géant, que l’incertitude demeure quant à son apparence et sa taille maximale. Les scientifiques supposent que le Mégalodon pouvait mesurer entre 14,2 et 16 mètres, tandis que le grand requin blanc contemporain atteint 4 à 5 mètres à l’âge adulte. Sur la deuxième image ci-dessus, la dent du Mégalodon est comparée aux dents du grand requin blanc.

Quels objets insolites anciens as-tu vus de tes propres yeux ? Peut-être as-tu trouvé quelque chose toi-même ? Raconte-nous tout dans les commentaires.

Photo de couverture Linda Spashett / Wikimedia
Partager cet article