Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

20+ Cas où les animaux domestiques se sont avérés plus perspicaces que leurs propriétaires

Même s’ils peuvent être rusés, arrogants, ou malicieux, nous n’arrêtons quand même pas d’aimer et de chérir nos animaux de compagnie. Ces derniers, qui comprennent la situation, n’hésitent pas à se servir de notre faiblesse, et à nous montrer à quel point ils peuvent être perspicaces et intelligents.

Les lecteurs de Sympa ont partagé leurs histoires qui démontrent que certains animaux ne sont non seulement pas aussi bêtes que l’on croyait, mais qu’ils peuvent être beaucoup plus ingénieux que l’humain.

  • Mon chat sibérien est particulièrement intelligent : il comprend beaucoup de mots, et même des phrases entières. Nous nous promenons dans le village ensemble, ce qui étonne et amuse les passants, car il comprend “marche à côté”, “n’y va pas”, “une voiture”, “allons à la maison” et beaucoup d’autres choses. Mais le plus étonnant, est que Bony comprend des phrases entières et saisit très bien leur sens. Par exemple, il arrive qu’il ne veuille pas aller se promener et là, il commence à marcher et tourner autour de son bol. Je lui dis alors : “Allons d’abord dehors, et après ça, on mangera?”. Et que pensez-vous qu’il fait ? Il se dirige directement vers la porte d’entrée ! © realvjuen
  • Notre chat adore jouer avec mes élastiques, car ils sont très mignons. Un jour, je suis revenue du travail et je n’ai pu retrouver aucun de mes élastiques. J’ai donc grondé mon chat et lui ai dit : “Ce n’est pas bien, ça ! Je n’ai même plus de quoi attacher mes cheveux”. Il me regardait attentivement, mais n’avait aucune réaction. Le lendemain, j’ai retrouvé 3 élastiques à côté de mon lit. J’ai complimenté mon chat, et suis allée au travail. Quand je suis revenue à la maison, il a jeté mon chouchou préféré en velours à mes pieds, et s’est assis à côté avec un air très satisfait. © elenika.neberikutina
  • J’avais un chien très gentil nommé Julbars. Bref, il arrivait très souvent que nos poules volent les restes de son bol. Quand il en a eu marre, il a tout simplement commencé à les retenir au sol avec sa patte géante et nous appelait en aboyant de toutes ses forces pour que nous les récupérions. Genre, elles le dérangent. © Baksha Dbk

  • Pendant un long moment, mon chat faisait semblant d’être malade. Au début il avait vraiment mal à la patte, et nous prenions donc grand soin de lui : nous le nourrissions dans son lit, l’emmenions aux toilettes dans nos bras, mais il continuait à traîner sa patte au sol. J’ai alors annoncé au vétérinaire que la thérapie n’aide pas du tout...Bref, à la clinique vétérinaire, on a fini par le démasquer. © Natalya Shipilova

  • J’ai deux schnauzers qui en ont tellement fait de toute leur vie qu’il est impossible de tout retenir. Généralement, quand nous allions à la mer, il y avait toujours plein de gens qui prenaient le même chemin. Il faisait chaud et notre chien cherchait toujours la femme la plus grosse et marchait dans son ombre. Tous ceux qui marchaient derrière riaient. Un jour, le deuxième chien a ramené ses chaussures à l’un de nos invités qu’il n’a pas aimé. Il insinuait sûrement à ce dernier de quitter les lieux. © prostoiraivse
  • Mon amie et moi, nous nous promenions souvent le soir avec nos chiens après s’être contactés au téléphone. Et voilà qu’un soir, alors que j’étais dans ma chambre en train de regarder la télé, mon chien s’est approché de moi. Il a commencé à me fixer du regard, puis a tourné la tête vers le téléphone, puis vers moi. Genre : “allez, appelle-la”. Je l’ai contactée, et elle m’a répondu qu’elle sera prête dans 10 minutes. Je me suis alors tournée vers mon chien et lui ai dit : “Dans 10 minutes”, après quoi, il est sorti de la chambre. Exactement 10 minutes plus tard, il y rentra de nouveau, regarda la montre, tourna le regard vers moi, et alla vers la porte d’entrée, du genre “on y va, il est temps”. Presque 20 ans ont passé, mais nous nous en rappelons aujourd’hui encore. © tatjana.martin.12
  • C’est arrivé un jour, alors que je faisais le ménage dans l’appartement d’une cliente. Pendant 15 minutes, son chat tournait autour de la boîte avec mon déjeuner, miaulait plaintivement, et se frottait à la boîte. En fin de compte, je n’ai plus pu le supporter et j’ai contacté la propriétaire, afin de savoir s’il était possible de nourrir son chat. Quand l’animal a entendu “non” il retourna dans son coin et ne se montra plus. Le malin ! © shahina781
  • Ma chatte aime voler les gommes et les mini-encens décoratifs indiens. Récemment, j’ai découvert deux de ses cachettes dans de vieilles chaussures de randonnée : dans l’une d’elles, se trouvaient les gommes, et dans l’autre — les encens. © Magvegve
  • Mon chat s’appelle Don Poufelino. Pour me réveiller, il a élaboré un système de 4 étapes. Pendant les week-ends, nous passons par toutes ces 4 étapes, mais pendant la semaine nous nous arrêtons généralement avant la troisième, car la première et la deuxième étapes suffisent amplement. Première étape : s’asseoir sur la table de nuit devant la propriétaire, et la fixer du regard pendant un très long moment. Deuxième étape : s’allonger sur son coussin, en lui tapant légèrement le front avec la patte. Troisième étape : mordre les pieds. Quatrième étape : faire tomber de la table tout ce qui peut faire un boucan maximal lors de la chute. Voici une photo de cette vermine rousse.

  • Lorsque je dors, mon chien ne me gêne jamais. Il ne respire presque pas, pour ne pas déranger le sommeil des propriétaires. De plus, pour lui, il est impensable de pousser, griffer, ou prendre ce qui ne lui appartient pas (il n’utilise que ses propres jouets). Voler est complètement impossible. Par contre, si tu prends du fromage dans ta main, c’est fini : ton bras peut encore se trouver dans le frigo, tu t’apprêtes seulement à te prendre un morceau, mais le chien, qui, il y a encore un instant, était allongé, dormait et ronflait, est déjà assis, en train de te regarder avidement. Quand? Comment? Je ne suis moi-même pas encore sûre que je veuille du fromage, mais lui, il le sait déjà. Ça ne marche avec aucun autre aliment. © Salivan
  • Nous avons un Grand bouvier suisse qui fait lui-même son “lit” et qui déteste quand quelqu’un l’arrange ou le corrige : tout est alors entièrement retiré et refait de nouveau selon le goût du chien. Quant au balai avec lequel je le menaçais, il a été immédiatement soigneusement démonté. © stekljashka
  • Je revenais toujours à la maison la première, et sortaisout de suite me promener avec notre Pit Bull, car ce dernier se jetait directement dehors. Un jour, quand nous sommes revenus, je suis retournée à mes moutons. Mon mari est ensuite arrivé, et notre chien a commencé à gémir en montrant qu’il avait besoin de sortir. Mon mari a pris la laisse en silence et sans se changer, il est sorti se promener avec notre chien. Ils sont revenus. Puis, 5 minutes plus tard, mon fils est rentré à la maison. Le Pit Bull a, une fois de plus, commencé à gémir et à se plaindre. Encore une fois, sans se changer, mon fils est sorti avec notre chien. Quel acteur celui-là !
  • Quand j’étais petite, j’avais un chien religieux. Il a compris que pendant l’une des fêtes musulmanes toutes les portes sont ouvertes et tous les visiteurs sont nourris. Ces jours-là, il s’enfuyait le matin et revenait le soir avec le ventre rempli. Quand nous avons déménagé, l’animal commença à aller à des funérailles. Avec un air triste, il restait assis sur les pattes arrière durant tout l’enterrement, et était ensuite nourri par tous les invités. © oxana.chernova.33
  • Voici une histoire racontée par des amis : leurs parents vivaient dans un village, étaient très travailleurs, et avaient un chat qui, dans ce sens, leur ressemblait beaucoup. Un jour, les parents sont revenus du sauna tout propres et détendus, et ont décidé de boire un thé. Ils ont couvert la table et y ont mis une assiette de biscuits, de la confiture, et la théière, prêts à profiter du repos. Tout à coup, en plein milieu de cette idylle, leur chat, qui essayait de rentrer dans la maison par la fenêtre, tomba sur la table avec une énorme souris dans la gueule : il est venu boire du thé avec ses propriétaires et son propre “biscuit”. Imagine quel boucan a commencé...Le chat a reçu une bonne fessée, mais n’a quand même pas arrêté de rentrer par la fenêtre. © Tatyana Petrova
  • Nous avions deux animaux : un chat et une chatte. La chatte capturait les souris, les apportait et les laissait à côté de la porte, puis s’en allait en chasser d’autres. Le chat, quant à lui, s’asseyait à côté de la souris, la prenait dans sa gueule, et commençait à miauler de toutes ses forces : il voulait qu’on le complimente pour avoir attrapé une telle proie.
  • Mon chat a compris que chaque matin, dès que mon téléphone fixe sonne, j’y vais pour répondre à l’appel. Pendant les week-ends, personne ne m’appelle et je dors. Maintenant, chaque week-end, mon chat tape le téléphone avec sa patte jusqu’à ce que le combiné tombe : je dois alors me réveiller et aller le remettre à sa place. © Natalya Kozlovskaya
  • Mon chat n’aime pas l’aspirateur robot. L’animal l’a longuement observé, et a compris qu’il s’arrête dès qu’il aspire quelque chose. Et, figurez-vous, il a commencé à déposer à côté de l’aspirateur un jouet assez petit pour s’y coincer, afin que celui-ci arrête de se “promener” dans l’appartement. Quelque temps plus tard, quand j’ai caché ce jouet, il a commencé à en utiliser un autre. Vous pouvez m’expliquer? © shapoklajk.lenusik.
  • Mes chiens arrivent à reconnaître le son de la voiture de mon mari et courent directement sur le balcon. Voilà à quoi ça ressemble.
  • Mon chat me soignait. Durant un accident, ma main a été fortement blessée et me faisait mal pendant un long moment. Chaque soir, mon chat se couchait à côté de moi, s’appuyait sur ma main de manière à entièrement la couvrir, et dormait dans cette position toute la nuit. Et la douleur s’affaiblissait réellement. Quand ma main a guéri, il a arrêté de le faire. Je l’adore. © yana.kharkov.9
  • C’était dans les années 90. Un jour, je suis resté bloqué dans un ascenseur entre le cinquième et le sixième étage. Comme toujours, le bouton d’urgence ne fonctionnait pas, et je m’apprêtais déjà à y rester pendant des heures. Quelle fut ma surprise, quand mon père est venu à mon secours. Plus tard, il m’a raconté que notre berger aboyait et voulait sortir. Mes parents ont pensé qu’il voulait aller se soulager, et mon père s’est donc habillé et est sorti de l’appartement, mais le chien aboyait sur la cage d’ascenseur où j’étais bloqué. En passant, mes parents vivaient au douzième étage. © stekljashka
  • Quand je suis allée étudier dans une autre ville pendant une semaine, notre chat a commencé à marquer son territoire dans chaque coin, ce qu’il ne faisait d’habitude jamais. On l’a alors emmené voir le vétérinaire, car on pensait qu’il avait une infection des voies urinaires, mais il s’est avéré qu’il avait une dépression.
  • Un jour, mon fils s’est fait des sandwiches et est allé regarder sa série télé préférée avec une assiette et une tasse de thé. Notre chien l’a suivi dans la chambre et s’est assis à côté de lui, en le regardant d’un air affamé et triste. Mais mon fils ne réagit jamais à de telles provocations, et a donc continué à profiter de son repas et du film, en ignorant complètement le chien. Mais celui-ci continuait à fixer son propriétaire sans cligner des yeux et sans bouger, jusqu’à ce que mon fils se retourne et lui demande : “Qu’est-ce que tu veux, toi ?”. À ce moment, le chien a regardé le mur derrière mon fils et a imité un regard surpris. Mon garçon s’est retourné, mais, bien sûr, il n’y avait rien derrière lui. Par contre. le chien lui, a vite volé la saucisse qui était dans le sandwich. Mon fils a râlé pendant longtemps : comment ce chien l’a si facilement piégé ? © vera.musaelyan.5

Nous sommes sûrs et certains que chaque animal de compagnie fait quelque chose de rigolo et de très mignon. Que fait le tien ?