Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

20+ Chats futés qui ont décidé de prendre leur sort entre leurs pattes et ont choisi eux-mêmes leurs maîtres

Les chats démontrent beaucoup d’autonomie et se croient en droit d’errer où bon leur semble. Et s’il leur arrive d’entrer dans des maisons qui sont déjà occupées par des humains, tant pis, il y aura quelqu’un pour apporter de la nourriture et leur gratter le ventre.

Sympa trouve que l’insolence féline est parfois très mignonne et nous avons décidé de te montrer les veinards qui ont vu une boule de poils s’inviter dans leur famille. En guise de bonus, nous t’apprendront comment devenir propriétaire de deux chats absolument identiques.

“Ma maison, mon chien, mais le chat n’est pas à moi. Je suis perplexe.”

“J’entre dans le salon et je regarde l’endroit où est assise Colby, ma chatte. Je regarde de près et je réalise que ce n’est pas elle. Bon, d’accord, ça doit être mon deuxième chat, Jack. Là, je constate avec horreur que ce n’est pas lui non plus.”

“J’ai vu un matou sans-abri près de l’entrée au sous-sol de mon immeuble. Je lui ai dit : “Tu viens, toi ?” J’ai monté l’escalier et le chat m’a suivi. J’ai ouvert la porte de mon appartement : “Entrez, s’il vous plaît !”

“Elle s’est glissée à l’intérieur, a fait un tour, a tout senti, et il n’était donc plus question de la chasser ! C’est ainsi que Vassilissa est venue vivre avec moi.” © AlekseyMB / pikabu

“Le chat des voisins a appris à se faufiler dans notre salle de bain. Le voilà qui me regarde prendre un bain.”

“Ma maison, mon mari, mais le chat n’est pas le nôtre. Il est entré et s’est endormi comme ça.”

“Le dernier jour de mes vacances, j’ai décidé d’aller vérifier si tout allait bien au bureau. Quand je suis arrivé sur le parking, un chaton est sorti d’en dessous d’une voiture et s’est mis à hurler.”

“Sans trop réfléchir, j’ai attrapé le minou et je suis rentré chez moi. J’ai immédiatement écrit à tous les réseaux sociaux pour caser le petit. Puis j’ai réfléchi 10 minutes et j’ai supprimé toutes mes publications. Apparemment, c’était le destin. Maintenant, il vit avec nous et nous rend heureux chaque jour. À propos, nous l’avons appelé Beliach.” © Shuridze777 / pikabu

“Un soir, mon mari est allé faire un aller-retour au supermarché. Peu après, il m’a appelée pour prévenir : “On a des hôtes ce soir.”

“Quand il est entré, j’ai vu sous son bras une petite boule tremblante, le museau enfouie contre lui. Il s’est avéré qu’un chaton a suivi mon mari quand il passait par une cour, l’animal pleurait et courait après lui. Ils ont traversé deux quartiers ensemble, et mon mari a fini par m’appeler et me dire d’attendre des invités. Le minou a toujours l’habitude d’enfouir le museau contre ses humains.” © Tullma / pikabu

“C’est la maison de ma belle-mère, mais jusqu’à ce moment, elle n’avait pas de chat. Maintenant, le jouet et la couverture sont au chat.”

“J’ai eu un SMS de mon mari : “Non, non et non, n’y pense même pas ! Je n’ai rien compris et j’étais complètement déroutée. En fait, il est rentré du bureau, a ouvert la porte et un chaton s’est glissé dans notre appartement.”

“Nous avons cherché ses propriétaires, mais personne n’a répondu. Comme vous pouvez le voir, il est toujours avec nous.” © Stephie Baugh / facebook

“Mon appartement est au rez-de-chaussée. J’ai ouvert la fenêtre et à 3 heures du matin, j’ai entendu quelqu’un gratter la vitre. C’était un chat. Je l’ai sorti dehors, mais le lendemain, il est revenu et comme il était déterminé à rester, je n’ai pas protesté.”

“Je rentre chez moi et je vois cette boule de bonheur. On dirait que mes enfants ont un nouvel animal de compagnie.”

“Près de ma fenêtre il y avait un chaton. Dès qu’il m’a vue, il est monté dans mes bras. J’ai eu peur qu’il ne soit porteur d’une infection, je l’ai donc laissé et je suis vite rentrée chez moi. Une minute plus tard, j’ai entendu le chat crier à la porte. Je vous présente Tchernychevski !”

“Il était dans notre arrière-cour. Nous avons décidé de le laisser entrer. Nous l’avons soigné et il est guéri. Biggy est très affectueux et loyal et il s’entend bien avec nos trois caniches.”

“Je suis dans la cuisine en train de préparer du café lorsque j’entends un bruit étrange. J’ouvre les rideaux et je vois ce drôle qui s’accroche au moustiquaire et qui exige qu’on le laisse entrer.”

“Comment résister ?! Bien évidemment, j’ai craqué et ouvert la porte.” © Mackenzie Clippard / facebook

“Une chatte errante est venue vers moi dans la rue, l’a déposé à mes pieds et est repartie. Le voilà grandi. Le chaton avait besoin d’un foyer et le chaton l’a eu. C’est Kouzia.”

“C’est la vue depuis la fenêtre de cuisine chez mes parents. Ils n’ont pas de chats.”

“Cela fait deux mois que je l’ai trouvé dans la rue. Je ne peux pas comprendre comment ça se fait que personne n’a voulu de cette grosse boule d’amour.”

“Je rentre du travail et je découvre mon mari qui se dit ne pas aimer les chats en compagnie de ce rouquin. Il se trouve qu’ils sont en train de faire du thé.”

“Nous avons découvert un chat sur notre lit. Il m’a aidé à rertouver mon matériel de pêche, et maintenant je suis persuadé que nous devons le garder.”

“Je rentrais chez moi lorsqu’une chatte a sauté d’une poubelle et a couru après moi. Elle est entrée dans mon appartement. Elle a mangé et a passé un moment dans mes bras. Puis je l’ai sortie dans la rue et l’ai laissée partir. À peine rentré, j’ai attrapé ma veste et je suis redescendu, mais la chatte n’était plus là.”

“J’ai parcouru mon quartier pendant une quinzaine de minutes en l’appelant. J’étais sur le chemin de retour lorsqu’elle a surgi de derrière l’école en miaulant et m’a emboîté le pas. Après deux semaines d’éducation et de domestication, j’avoue que la chatte de la poubelle est idéale.” © IAmBrute / pikabu

“J’étais dans un bus de banlieue à moitié vide et du coin de l’œil j’ai aperçu une tache rouge. C’était un chaton, tout sale et couvert d’une sorte d’huile de moteur qui allait et venait. Tout d’un coup, il s’est installé sur le siège à côté de moi.”

"Nous avons nommé cette rouquine Doussia. Même aujourd’hui, des résidus de fioul, d’huile moteur ou de je ne sais quelle substance qui la couvrait continuent à en décoller. Eh oui, c’est ma chatte à moi. Je suis le seul qu’elle accepte comme maître. © jumbo05 / pikabu

“Elle vient pour manger et se faufile dans la maison pour jouer avec mes chats, mais elle ne me laisse pas encore m’approcher. Or, je suis sûre que nous deviendrons amies. Je l’ai appelée Margaret.”

“Mon mari a construit un gazébo dans le jardin. Dès le premier jour, une chatte maigre y a pris résidence. Elle gardait ses distances, mais n’était jamais en retard au dîner.”

“En septembre, elle a décidé de vivre dans notre maison. Dès qu’une porte s’ouvrait, elle se faufilait dans le couloir, courait vers les gamelles, puis disparaissait dans l’une des pièces et nous mettions des heures pour la retrouver. Nous l’avons appelée Taranka.” © Mymotivation / pikabu

“Elle m’a suivi silencieusement à travers la porte d’entrée, puis a sauté sur le canapé. Ça m’a pris par surprise. Elle n’avait pas de collier, alors j’ai décidé de l’appeler Miss Pring.”

“Je suis allé dans une autre ville pour mon travail. Je marchais dans la rue et un chaton s’est jeté à mes pieds. Je l’ai caressé et je me suis dirigé vers ma voiture. J’ai ouvert la porte et la boule de poils a embarqué.”

“Sans perdre de temps, il s’est installé sur le siège passager et s’est endormi. J’ai appelé ma femme pour demander si elle voulait un chaton. Elle a répondu : ‘Est-ce un chat ou une chatte ?’ J’ai regardé sous la queue : ‘C’est un chat, seulement il n’est pas beau.’ J’ai envoyé une photo à ma femme et elle a dit de l’amener. J’avais encore des choses à faire et le chaton a passé toute la journée dans ma voiture. Il a dormi sur le siège passager ou sur mes genoux. Maintenant, c’est un très beau chat noir qui a un léger strabisme qui ne le perturbe pas.” © axegrin / pikabu

Bonus : mieux vaut deux qu’un seul. “Mon chat a disparu le mois dernier. Il y a une semaine, je l’ai retrouvé et ramené à la maison. Aujourd’hui, le chat est retourné. Maintenant j’ai deux chats identiques.”

Et toi, comment as-tu trouvé ton ami à quatre pattes ? N’hésite pas à raconter votre histoire dans les commentaires !

Photo de couverture Stephie Baugh / facebook