Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Informations à propos des Maine Coon que les éleveurs préfèrent ne pas dévoiler

Depuis plus de 10 ans, mon mari et moi rêvions d’acquérir un Maine Coon, mais nous avons décidé d’en avoir un lorsque nous aurions des enfants et notre propre appartement. Par la suite, un chaton de 3 mois est arrivé dans notre vie. Des personnes nous ont mis en garde en disant qu’il nous mangerait et nous avons reçu beaucoup de questions à propos de sa petite taille, parce qu’ils sont supposés avoir celle d’un lynx.

Désormais, notre chat a 10 mois et nous nous sommes habitués à lui. Pendant tout ce temps, j’ai vérifié tous les mythes liés à cette race et je suis prête à les partager avec les lecteurs de Sympa pour qu’ils sachent démêler le vrai du faux.

Ils ne sont pas si grands

Tout le monde a déjà vu des photos d’expositions de chats, où les propriétaires de Maine Coon les étirent et où les animaux paraissent énormes. Il existe des légendes qui affirment que les chats de cette race peuvent peser entre 15 et 25 kg. Mais ils ne sont pas si grands que ce que les éleveurs veulent nous faire croire. Il y a des normes : les mâles pèsent entre 5,9 et 8,2 kg (castrés jusqu’à 12 kg) et les femelles entre 3,6 et 5,4 kg (stérilisées jusqu’à 7,5 — 8,5 kg).

Pour faire une comparaison : le chat pure race de mes parents pèse un peu plus de 5 kg, comme une femelle Maine Coon relativement grande. Alors, pourquoi ces chats paraissent aussi grands sur les photos ? En premier lieu, tout est question de perspective : la tête de l’animal est plus proche de la caméra que la tête du propriétaire et son corps est étiré, ce qui lui donne l’impression d’être un géant.

Ensuite, les Maine Coon sont vraiment plus grands que les autres chats domestiques. Ils ont un squelette plus large, des muscles développés et des pattes puissantes. Généralement, ces caractéristiques se remarquent dès leur plus jeune âge.

Les Maine Coon ont leurs propres maladies

Ces chats sont habitués aux conditions climatiques particulièrement difficiles, cependant, ils possèdent une bonne santé et espérance de vie. D’après les informations des sociétés suédoises d’assurance vie, pour les chats domestiques, dans les années 2003-2006, l’espérance de vie moyenne des Maine Coon était d’environ 12 ans et demi, alors que plus de 50% des animaux assurés ont vécu plus longtemps.

Toutefois, la race souffre de maladies spécifiques. L’une d’elles est la cardiomyopathie hypertrophique. Dans le cas des Maine Coon, ce n’est que le résultat de l’hérédité dominante. Généralement, la maladie se manifeste à un âge moyen ou avancé. Elle peut provoquer un œdème pulmonaire, une paralysie soudaine des extrémités postérieures et même conduire au décès de l’animal. À cause des problèmes cardiaques, avant la castration ou la stérilisation, le chat de cette race a besoin d’une électrocardiographie (ECG) et d’une échographie du cœur.

Un autre problème spécifique à la race est l’amyotrophie spinale qui se manifeste dès leur jeune âge : la partie postérieure du chat se balance en marchant, l’animal ne peut pas sauter sur les meubles.

Les Maine Coon ont également plus de probabilités de souffrir d’une dysplasie de la hanche. Cette maladie apparaît à un âge avancé : le chat commence alors à boiter.

Ils sont sociables, mais pas très affectueux

Les Maine Coon sont surnommés les “doux géants” parce qu’ils sont dociles et obéissants. Les éleveurs affirment que ces chats sont loyaux envers les autres animaux et les enfants, ainsi que fidèles envers leurs maîtres. Notre chat ne sort pas ses griffes, ni ses dents, même lorsque les enfants de 10 mois lui tirent la queue et les moustaches. Il aime s’approcher d’eux et dormir dans leurs lits.

Mais les éleveurs se sont bien cachés de dire que les Maine Coon n’aiment pas être pris dans les bras et être caressés. Ce sont des chats affectueux, mais seulement lorsqu’ils le décident. Si tu veux le toucher, un chat bien éduqué te tournera le dos, mais s’il est mal éduqué, il pourra essayer de te mordre.

Ils sont d’éternels chatons

En premier lieu, ce sont des chats avec une croissance relativement lente. Ils atteignent la puberté à l’âge d’un an. Leur croissance se termine à 3 ans et dans certains cas, à 5 ans. Ensuite, les Maine Coon conservent leur joie et leur spontanéité. Tu dois également savoir qu’avec l’âge, ils escaladent de plus en plus haut.

Sauter sur la table de la salle à manger ? Enlever une fleur d’un pot ? Faire tomber une statuette en porcelaine de l’étagère ? Ils peuvent le faire, savent comment le faire et le font. Les propriétaires expérimentés enlèvent tout, même ce qui se trouve sur les étagères les plus en hauteur.

Ces chats peuvent être très bruyants

De nombreux propriétaires de Maine Coon affirment que ces chats ont une structure spéciale des cordes vocales et qu’au lieu de miauler, ils émettent des sons mélodieux. Mais ce n’est pas tout. Bien qu’ils peuvent réellement émettre des sons mélodieux, ils sont également experts pour miauler comme les chats errants pendant la période d’accouplement. Tu as de grandes chances de tomber sur un animal très “bavard”, alors les amateurs du silence ne doivent pas faire confiance aux éleveurs.

Ils adorent jouer avec l’eau

Les Maine Coon sont fans de l’eau. Certains experts pensent que cette particularité vient de leurs ancêtres lointains : les chats de navire qui ont passé beaucoup de temps dans la mer. De nombreux propriétaires affirment que leurs animaux bougent gracieusement leurs pattes sur l’eau, comme s’ils la “déterraient”. Il semblerait qu’ils aient gardé cette habitude dans leurs gênes depuis l’époque où ils vivaient dans la nature et qu’ils devaient nettoyer les flaques d’eau des branches et des feuilles mortes.

Souvent, en “déterrant” la boisson, les Maine Coon font tomber la gamelle, inondant alors le sol. Certaines personnes préfèrent tout nettoyer à chaque fois que l’animal le fait, d’autres mettent l’abreuvoir dans la baignoire ou le lavabo, alors qu’une autre catégorie privilégie une grande bassine qu’il ne pourra pas renverser. Lorsque notre chat voit un grand récipient contenant de l’eau, il préfère y plonger sa patte et boire “avec sa patte”.

Ils n’aiment pas la solitude

Les Maine Coon ont beaucoup de points communs avec les chiens. En théorie, ils choisissent un maître et lui sont fidèles toute la vie. Si ton chat t’a choisi parmi tous les membres de la famille, alors tu as beaucoup de chance, mais cela comporte quelques inconvénients : il est peu probable que tu conserves ton intimité dans les toilettes ou la douche. Les portes de la pièce doivent toujours rester ouvertes.

Ces animaux ont tendance à ne pas aimer la solitude : mais si tu pars de la maison pendant quelques heures, ton Maine Coon t’accueillera avec des miaulements sauvages. Mais les chats de cette race peuvent facilement apprendre quelques tours, comme les chiens. Notre animal vient lorsque nous l’appelons et il sait apporter la balle. Certains propriétaires se vantent de leur avoir appris à “s’asseoir”.

Ces chats sont maniaques

Ils adorent prendre soin d’eux. Parfois, ils se lèchent si délicatement que l’on dirait qu’ils sont obsédés par leur apparence. Ils sont très particuliers concernant l’hygiène de leur litière : il est très difficile de trouver la litière qui conviendra à un Maine Coon. Nous avons dû en essayer beaucoup pour en trouver une qu’il accepte. Pendant tout ce temps, il urinait directement sur le sol. Et une autre chose, les selles du chat ne sont pas fréquentes, mais elles sont abondantes.

Les éleveurs étaient particulièrement inquiets vis-à-vis de leurs griffes. Pour ne pas griffer leur entourage, les Maine Coon prennent tout ce qu’il se trouve sur leur passage. Le nôtre a abîmé le revêtement du canapé, le papier peint et toutes les chaises. Un grattoir ne sera pas utile, il se transformera simplement en un autre lieu destiné à la “manucure” qui ne remplacera pas totalement les autres objets. Le seul moyen de protéger les meubles est de couper régulièrement ses griffes.

Ils n’ont pas obligatoirement une apparence austère

Il paraît que les Maine Coon ont une apparence glaciale. Surtout pour la forme spécifique de leurs yeux, ainsi que la zone proéminente de la moustache et du menton. Certains comparent leurs animaux à Ron Perlman.

Cette race possède deux origines : européenne et américaine. L’apparence très prononcée est une particularité de la première, comme les grands plumets dans ses oreilles. Les américains ont un visage ainsi que de petites oreilles avec des plumets plus courts. De plus, ils ont un pelage plus épais et soyeux.

Aimerais-tu avoir un Maine Coon ? Ou es-tu déjà l’heureux propriétaire de l’un de ces chats ? Partage tes réponses et tes photos dans les commentaires !

Photo de couverture raisedbutconfused / Reddit