Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Pourquoi les chiens peuvent-ils comprendre le langage humain

L’être humain parle et c’est même ce qui le distingue des animaux. Qu’importe parfois s’il n’est pas compris ni entendu : ses mots restent un outil fondamental pour s’exprimer et interagir avec le monde. C’est pour cela que nous parlons souvent seuls. Et que nous n’hésitons pas à discuter longuement avec notre chien — qui ne l’a jamais fait ?! Nous lui disons que nous l’aimons, nous lui disons ce qu’il ne faut pas faire et nous lui donnons même des ordres complexes. Mais la question est : nous lui parlons, certes, mais lui, nous comprend-il ?

Chez Sympa nous nous sommes penchés sur une étude qui pourrait nous aider à savoir ce que notre chien comprend quand nous lui parlons, et la façon dont le ton que nous utilisons peut l’y aider. Nous tenons à partager avec toi cette information, pour que tu puisses améliorer ta communication avec ton animal de compagnie préféré.

Les mots, un besoin

Nous avons besoin des mots pour ordonner notre monde, pour exprimer nos émotions, pour apprendre, pour enseigner, et bien d’autres choses. Et vu que les chiens nous accompagnent au quotidien, nous ne pouvons pas éviter de leur parler. D’autant que nous sommes sûrs qu’ils comprennent ce que nous leur disons, pas vrai ?

Mais, avons-nous raison ou pas ? Un groupe de scientifiques de l’Université Eötvös Loránd, à Budapest, a proposé de réaliser une étude sur ce sujet. Ils sont parvenus à des conclusions très intéressantes.

L’étude

Le groupe chargé de l’étude, formé par cinq scientifiques hongrois, a choisi 13 chiens pour leur faire une résonance magnétique pendant qu’ils se reposaient, afin de comprendre comment ils traitent l’information. Les scientifiques ont prononcé une série de mots (certains avec un sens positif, d’autres qui n’avaient aucun sens) et ont alterné différentes intonations.

Attila Andics, l’un des chercheurs, a expliqué dans une vidéo comment réagit le cerveau d’un chien lorsque celui-ci entend différents mots et intonations.

Les conclusions

D’après les conclusions des scientifiques, les chiens sont attentifs à nos mots, et les années d’interaction avec les êtres humains leur permettent de se mettre en mode “intéressés” lorsqu’ils nous entendent. Ils ont besoin de nous comprendre, et utilisent les mêmes parties du cerveau que nous lorsqu’on leur parle, ce qui s’avère être une importante révélation pour les scientifiques. Avec l’hémisphère sud, ils traitent les mots, et avec l’hémisphère droit, l’intonation.
Les chiens ont besoin que le mot et l’intonation coïncident afin de pouvoir déchiffrer le message. Par exemple, quand on les félicite, la zone du cerveau responsable du plaisir — celle qui s’active également lorsqu’ils reçoivent un gâteau ou un câlin — s’active. L’animal peut comprendre que tu es en train de le féliciter pourvu que les mots coïncident avec un ton amical.
Par conséquent, les consignes et les félicitations orales ne sont pas vaines : les chiens font des efforts pour les comprendre, et les apprécient.

As-tu l’habitude de parler avec ton ami poilu ? Est-ce que tu as l’impression qu’il comprend ce que tu lui dis ? Comment sais-tu qu’il t’écoute quand tu lui parles ? S’il te plaît, ne manque pas de nous répondre dans la section des commentaires !

Photo de couverture K-9 / Universal Studios