Sympa
Sympa

10 Cas où les acteurs ne voulaient pas suivre aveuglément les demandes des réalisateurs et les films en ont bénéficié

Lorsqu’ils font leurs premiers pas dans la profession, les acteurs en herbe suivent généralement consciencieusement les instructions des réalisateurs et de l’équipe. Mais une fois qu’elles sont acclamées, les stars du cinéma commencent à s’y plonger, défendant leur vision du personnage et du film dans son ensemble. Et, comme le montre la pratique, cela fonctionne souvent à l’avantage des films. Parfois, d’ailleurs, les célébrités restent simplement fidèles à leurs principes, comme l’a fait Audrey Hepburn.

Carrie Fisher — Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir

Carrie Fisher, la très appréciée princesse Leia, avait le même caractère que son héroïne dans la vie. Avant le tournage du premier film Star Wars, les producteurs du film ont demandé à l’actrice de perdre cinq kilos et l’ont envoyée dans un “camp d’amaigrissement”.

Fisher est revenue de son voyage à son ancien poids et a craint d’être licenciée pour insubordination. Cependant, non seulement l’actrice n’a pas été suspendue, mais la princesse Leia, qu’elle incarnait, est entrée dans la liste des meilleurs personnages de films de tous les temps.

Kirsten Dunst — la franchise Spider-Man et Les Proies

Columbia Pictures / Courtesy Everett Collection / East News

Un des producteurs de Spider-Man a insisté sur le fait que Kirsten Dunst devrait avoir un sourire hollywoodien parfait. Mais l’actrice était en parfaite harmonie avec elle-même et n’a même pas pensé à réparer ses dents imparfaites. Finalement, le sourire a été retouché sur l’affiche du film, et dans le film l’actrice est apparue au naturel, chose qui a contribué au succès du film.

Focus Features / Courtesy Everett Collection / East News

Ce n’est pas la seule fois où Kirsten s’est opposée aux réalisateurs du film. Avant le tournage du drame Les Proies, la réalisatrice et l’amie proche de Dunst, Sophia Coppola, lui a demandé de perdre du poids pour le rôle. L’actrice a répondu par un refus catégorique. Kirsten a admis qu’elle détestait faire de la musculation et qu’elle aimait manger du poulet frit avant de jouer, donc la tâche était impossible pour elle.

Sarah Jessica Parker — Footloose

Il est assez courant que l’on demande aux acteurs de changer de couleur de cheveux, et ils acceptent généralement. Cependant, à cause d’une demande apparemment si simple, Sarah Jessica Parker a presque manqué l’un des rôles les plus brillants de sa carrière. Lorsque l’actrice avait 18 ans, on lui a proposé de jouer dans la comédie musicale pour jeunes Footloose, mais elle devait se teindre les cheveux en rouge et couper ses boucles.

L’actrice en herbe avait déjà vécu une expérience similaire, alors pour ne pas abîmer à nouveau ses cheveux, elle a refusé l’offre. Le rôle a été attribué à Tracy Nelson, mais celle-ci n’a pas pu jouer dans le film. En conséquence, les producteurs ont été contraints d’accepter la condition de Parker. Le rôle de Rusty, une lycéenne, a été une percée pour Sarah.

Gene Hackman — Superman

Gene Hackman ne voulait pas non plus changer ses cheveux. On a demandé à l’acteur de se raser la tête pour le rôle de l’antagoniste Lex Luthor dans le film Superman de 1978, mais Gene était inflexible. Les réalisateurs ont décidé de donner l’impression que le personnage de Hackman porte des postiches, et ils ont coiffé les cheveux de l’acteur de différentes manières tout au long du film. Hackman n’est apparu chauve que dans une seule scène, mais pour elle, il n’a pas eu besoin de se raser la tête : tout le travail a été fait par des maquilleurs.

Daniel Craig — les films de James Bond

MGM / Courtesy Everett Collection / East News, Charles Sykes / Invision / AP / East News

En 2021, Daniel Craig a officiellement fait ses adieux à la franchise Bond, mais l’agent 007 emblématique tel qu’il l’a joué fait toujours l’objet de débats animés parmi les fans de la franchise. Beaucoup sont confus par exemple par la couleur des cheveux de l’acteur. Avant Craig, tous les acteurs qui jouaient Bond étaient bruns. Mais Daniel a refusé de se teindre les cheveux. Au lieu de cela, il a suggéré de les couper très court pour avoir l’air plus brutal.

Bob Odenkirk — Nobody

Universal / Courtesy Everett Collection / East News

Dans le film d’action Nobody, Bob joue le rôle d’un ancien détenu qui se retire pour mener une vie de famille tranquille avec sa femme et ses deux enfants. Mais après une série d’événements, il doit retourner dans son passé.

Afin d’être crédible dans le rôle de son personnage, l’acteur a décidé de ne pas s’entraîner à la musculation, comme on le fait souvent dans ce genre de cas, mais de rester lui-même. Et cela semble avoir fonctionné : le personnage humain est très apprécié du public.

Margot Robbie — Tarzan

East News, RW / MediaPunch / East News

En 2016, Margot est apparue dans le rôle de Jane, l’amante de Tarzan. On a demandé à l’actrice de perdre quelques kilos pour le rôle. Mais elle a pensé qu’un personnage trop mince aurait l’air inapproprié, puisque l’action se déroule au XIXe siècle, où d’autres normes de beauté régnaient.

Robbie a ensuite admis qu’une autre raison de son refus était que le tournage avait lieu en Grande-Bretagne et qu’elle ne pouvait pas se priver des délices gastronomiques locaux.

Peter Dinklage — Game of Thrones

East News, PAUL SCHIRALDI PHOTOGRAPHY / Shooting Star / Sipa USA / East News

Dans la série de romans “Le Trône de fer”, dont la série populaire est tirée, le plus jeune fils de Lord Tywin Lannister, nommé Tyrion, est décrit comme un homme portant une longue barbe. Mais Peter Dinklage avait déjà joué un rôle similaire dans Le Monde de Narnia et craignait de devenir l’otage d’une seule image, il a donc demandé aux créateurs de sacrifier la barbe du personnage.

Les producteurs ont été sensibles à cette demande. Et Tyrion Lannister est devenu l’un des personnages les plus marquants de la série.

Keira Knightley — The Duchess

Paramount / Courtesy Everett Collection / East News, © PA Images / Alamy Stock Photo

Dans le drame historique de 2008, Keira a joué un personnage réel, la duchesse Georgiana Cavendish. En post-production, les créateurs ont suggéré d’agrandir les formes de l’actrice dans les photos de promotion, mais la femme leur a dit de ne pas photoshoper sa poitrine.

Quelques années auparavant, l’actrice avait vécu une expérience similaire alors qu’elle travaillait dans le film Le Roi Arthur : les seins de Knightley avaient été agrandis à son insu sur l’affiche promotionnelle. Le résultat a été décevant non seulement pour Keira, mais aussi pour les fans.

Bonus : l’Audrey Hepburn aux principes bien définis

Collection Christophel / Collection Christophel / East News

Audrey est devenue une beauté universellement reconnue, mais lorsqu’elle a commencé sa carrière cinématographique, la société avait un standard de beauté différent. Bien qu’il soit difficile de le croire aujourd’hui, l’actrice a souffert de complexes liés à son apparence atypique pendant ces années.

En même temps, Audrey était une avocate convaincue du naturel et elle essayait de ne pas suivre la mode. La star de Diamants sur canapé, par exemple, n’a jamais porté de soutien-gorge à la mode avec des coussinets.

Et toi, crois-tu que les acteurs ont le droit de changer le scénario et d’improviser pendant le tournage ? Ou, est-ce uniquement la prérogative des réalisateurs ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture PA Images / Alamy Stock Photo, RW / MediaPunch / East News
Sympa/Célébrités/10 Cas où les acteurs ne voulaient pas suivre aveuglément les demandes des réalisateurs et les films en ont bénéficié
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire