Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Personnages du cinéma dont les réalisateurs ont été obligés de se débarrasser

Dans les séries télévisées et les films, les personnages meurent souvent, et nous y sommes même habitués, grâce à " Game of Thrones ". Cependant, ce n’est pas toujours la faute des scénaristes qui se font généralement critiquer dans ce cas. La disparition de nos personnages préférés est souvent liée aux scandales dans les coulisses, au faible taux d’audience ou même au décès des acteurs.

Chez Sympa, nous avons mené une enquête sur la disparition de 10 personnages et découvert que derrière la mort de certains d’entre eux se cache quelque chose de plus profond que ce que nous pensions au départ. Si lors de la lecture de l’article vous trouvez certains acteurs insupportables, attendez de lire le Bonus : vous changerez probablement d’avis.

Samantha Jones (Kim Cattrall), " Sex and the City "

Les réalisateurs de " Sex and the City " ont réjoui les fans de la série : il y aura bel et bien une nouvelle saison qui sortira en 2020. Cependant, il y a une triste nouvelle : Samantha Jones ne fera plus partie de l’émission.

Kim Cattrall, qui a joué Samantha, a 62 ans et elle explique son départ en disant qu’il est temps de quitter l’écran. Il semblerait que tout est simple et l’actrice souhaite partir à la retraite, mais certains croient qu’il s’agit de sa relation compliquée avec Sarah Jessica Parker.

La nouvelle saison n’est pas encore sortie mais il est déjà connu que Samantha Jones y sera morte. Cependant, on n’aura pas les détails de sa mort avant 2020.

Edie Britt (Nicollette Sheridan), " Desperate Housewives "

Initialement, Edie Britt ne devait pas être un personnage principal mais la jeune fille a été tellement bien accueillie par les critiques, que les scénaristes ont décidé d’offrir aux spectateurs un peu plus de la belle Edie. Nicollette Sheridan a joué dans la série pendant 5 ans, avant d’annoncer son départ et la mort de son personnage.

Marc Cherry, le créateur de la série, a expliqué le départ de l’actrice par le besoin d’économiser le budget : Nicollette n’était pas satisfaite par ses honoraires, qui étaient moins élevés que ceux des autres " housewives ". La jeune fille prétend que la vraie raison était sa plainte contre Cherry qui l’aurait frappée lors du tournage.

Martin Riggs (Clayne Crawford), " L’Arme fatale "

La star de " L’Arme fatale " a été mise à la porte à cause de ses conflits réguliers avec des collègues. Cette décision a été annoncée le jour de repos de Crawford qui a donc appris la nouvelle de son licenciement par les médias.

Clayne a ensuite présenté ses excuses sur Instagram et a parlé des incidents qui avaient conduit à son licenciement. Plus tard, l’acteur a avoué qu’il ne pensait pas pouvoir être mis à la porte à cause de son comportement lors du tournage.

Pour le personnage de Clayne Crawford la fin a été aussi triste : lors d’une visite de la tombe de sa femme, Martin Riggs a reçu une balle dans la poitrine.

Hannibal Lecter et Will Graham (Mads Mikkelsen et Hugh Dancy), " Hannibal "

La dernière scène a énormement touché le public : la lutte fascinante de ces deux personnages est-elle vraiment finie ? Personne n’a voulu croire à leur mort et les fans espéraient le retour de Will et Lecter dans la saison suivante.

Tous leurs espoirs se sont effondrés quand le studio a annoncé l’arrêt de la série à cause d’un faible taux d’audience. En réalité, " Hannibal " a connu le problème de l’audience faible dès la première saison et c’étaient les fans qui ont aidé à défendre la suite de la série.

Selon The Hollywood Reporter, dans la saison 4, les scénaristes voulaient introduire Clarice Starling, connue depuis " Le Silence des agneaux ". Cela signifie-t-il qu’Hannibal a survécu, sachant que Clarisse est étroitement liée à ce personnage ? Si la série n’est pas renouvelée, cela restera à jamais un mystère.

Aaron Hotchner (Thomas Gibson), " Esprits criminels "

Thomas Gibson a pu longtemps s’en tirer avec son comportement agressif sur le plateau, car il était la star de la série populaire " Esprits criminels ". Apparemment, tout comme Clayne Crawford, Thomas ne croyait pas qu’il pouvait être mis à la porte à cause de sa mauvaise conduite.

Au début, l’acteur a eu quelques secondes chances et après les premiers incidents, il a été envoyé suivre un cours de gestion de la colère sans suspension du tournage. Mais la dernière goutte d’eau qui a fait déborder le vase a été la situation, où Thomas Gibson aurait frappé le scénariste Virgil Williams.

Il est évident que même les plus grandes vedettes ne doivent pas dépasser les limites. Gibson l’a fait et, après une enquête interne, a été renvoyé de la série faisant disparaître son personnage.

Livia Soprano (Nancy Marchand), " Les Soprano "

Certains personnages disparaissent pour des raisons plus sérieuses que les intrigues et les scandales. Nancy Marchand a joué la mère de Tony Soprano jusqu’à sa mort d’un cancer des poumons en 2000, un jour avant son 72ème anniversaire.

Dans le contexte de la série " Les Soprano ", tout le monde se souvient de Marchand comme d’un mauvais exemple de la maternité. Tellement mauvais que Livia Soprano a été troisième dans la liste des pires méchants du cinéma de tous les temps selon Rolling Stone.

Au moment de la mort de Nancy Marchand, beaucoup d’autres épisodes étaient prévus avec sa participation, mais il n’était plus possible de les réaliser. Pour la dernière scène, où Livia parle à Tony, les réalisateurs ont dû inviter une autre actrice et utiliser le visage de Nancy généré par ordinateur. Certains spectateurs n’ont pas apprécié ce geste mais il n’était pas possible d’ignorer le décès d’un personnage aussi important.

Maude Flanders (Maggie Roswell), " Les Simpson "

La mort de Maude Flanders, une chrétienne convaincue, a été un choc pour le public, car elle était une voisine des Simpson depuis tant d’années. Personne ne supposait que Maude puisse disparaître un jour.

Les personnages de dessins animés n’ont pas besoin d’être interprétés mais il faut les sonoriser. La voix de Maude Flanders a été prêtée par Maggie Roswell qui a quitté " Les Simpson " à cause de différends salariaux.

Roswell a demandé une augmentation afin de pouvoir payer les voyages hebdomadaires de son domicile à Denver au studio d’enregistrement à Los Angeles (1 600 km). Au lieu de l’augmentation souhaitée, Maggie Roswell n’a eu que 150 dollars du studio FOX. Alors elle leur a dit au revoir, et les spectateurs ont dit au revoir à Maude Flanders, morte dans un accident tragique.

Kate Wales (Selma Blair), " Anger Management "

La tension entre Charlie Sheen et Selma Blair était si forte qu’elle a conduit au départ de l’actrice en 2013.

Sheen a demandé son renvoi en raison des plaintes que Blair avait adressées à la direction derrière le dos de Charlie. Elle était mécontente du fait que l’acteur était souvent en retard et avait du mal à retenir le texte.

Néanmoins, Business Insider a défendu Charlie Sheen qui devait apprendre plus de 40 pages de dialogues par épisode. Selma, quant à elle, participait à moins de la moitié des scènes de chaque épisode, et avait donc beaucoup moins de textes à retenir.

Steven Gomez (Steven Quezada), " Breaking Bad "

Hank Schrader et Steve Gomez, qui faisaient partie de la série depuis la première saison, ont été tués dans le même épisode. Nous avons aimé ces héros et ils méritaient quelques scènes pour que le public puisse dire au revoir à ces braves policiers. Si Hank a eu l'occasion de dire son dernier mot, la mort de Gomez est restée derrière les écrans.

Après la sortie de cet épisode Steven Quezada a été réveillé par de nombreux messages sur son téléphone, son courrier électronique et son Facebook. Les fans exprimaient leurs regrets pour le décès de son personnage. Mais Quezada pense que sa mort était la meilleure dans la série car Gomez n'a été ni dissout dans l'acide, ni abattu, ni égorgé.

Les réalisateurs ont dû se débarrasser de Steve discrètement car la série touchait à sa fin et il n'y avait tout simplement pas assez de temps à l'écran pour faire le deuil du personnage. Ils devaient encore montrer beaucoup d'intrigues et d'échanges de feu, il a fallu donc sacrifier quelque chose, notamment Gomez.

Susan Ross (Heidi Swedberg), « Seinfeld »

Quoi de pire que de mourir en s'empoisonnant avec de la colle des invitations à votre propre mariage ? Dans la série humoristique « Seinfeld », Susan Ross, la fiancée, a léché trop d'enveloppes et n'a jamais vécu jusqu'à son mariage.

Les créateurs de la série ont dû prendre ces mesures d'urgence à cause du départ de Heidi Swedberg, avec qui il était « tout simplement impossible de travailler ». Jason Alexander, son collègue, croyait qu'Heidi et lui n’avaient jamais été sur la même longueur d’onde.

Dans les scènes communes, Alexander devait combattre Swedberg, même si dans la vie réelle il l'aimait bien. Certes, le problème ne concernait pas seulment Jason, mais aussi d'autres acteurs qui avaient également du mal à travailler avec Heidi Swedberg. Son renvoi n'a donc surpris personne.

Chef (Isaac Hayes), « South Park »

Chef est un cuisinier charismatique de la cafétéria de l'école qui a donné des conseils vitaux aux jeunes héros de South Park. Le personnage a été sonorisé pendant 9 ans par le légendaire chanteur Isaac Hayes, qui faisait partie de la série dès la sortie du pilote.

Isaac a quitté « South Park » peu de temps après la sortie de l'épisode, où la Scientologie a été ridiculisée. C'est parce que, justement, il soutient la Scientologie. Il trouve que dans cet épisode la satire habituelle de « South Park » s'est transformée en intolérance.

Matt Stone, l'auteur de la série, n'a pas compris l'attitude d'Isaac car depuis 10 ans et plus de 150 épisodes, Hayes n'a pas été gêné par la façon dont « South Park » ridiculisait les Chrétiens, les Musulmans, les Juifs et tous ceux qui se présentaient. On ne sait pas exactement dans quelles circonstances les créateurs de la série se sont séparés d'Isaac, mais son personnage a été tué assez violemment.

Bonus: Klaus Kinski et Werner Herzog, les ennemis intimes

C'est une histoire où le fort caractère de l'acteur ne l'a pas empêché de jouer dans un film même si, pour l'équipe, le tournage s'est déroulé comme « survivre sur une île avec le fou ».

Le film de l'année 1972 « Aguirre, la colère de Dieu » a été tourné dans la jungle amazonienne. Klaus Kinski, l'acteur au caractère insupportable, y était « bloqué » avec les autres membres de l'équipe. Le film est devenu un vrai chef-d'œuvre mais il aurait pu facilement se transformer en désastre à cause du comportement de sa plus grande star.

Le réalisateur Werner Herzog et Klaus Kinski ne se sont pas mis d'accord sur la personnalité du personnage principal. Quand Herzog a insisté sur sa vision, Kinski a commencé à terroriser toute l'équipe : il s'énervait, hurlait après les figurants et le réalisateur et a même frappé un autre acteur avec une épée.

À travers la douleur, les scandales et le sang, « Aguirre...» a pu être terminé. Plus tard, Herzog et Kinski ont plusieurs fois travaillé ensemble. Huit ans après la mort de l'acteur, Herzog a réalisé le film « Ennemis intimes », dans lequel il a rendu hommage au talent de Klaus Kinsky et a parlé de leur chimie étrange.

Avez-vous eu des collègues aussi insupportables ? Comment avez-vous réussi à vous entendre avec eux ?

Photo de couverture Sex and the city / HBO