11 Stars qui ont eu du mal à devenir mères, mais qui n’ont jamais baissé les bras

De nombreuses femmes rêvent de devenir mamans et normalement, la vie leur offre cette opportunité au moment où elles le désirent. Cependant, ce schéma parfait n’est pas valable pour tout le monde et, de ce fait, certaines stars ont dû lutter pour connaître le bonheur d’avoir un enfant. Que ce soit par le biais de l’insémination, l’adoption, d’une mère porteuse ou de manière naturelle, plusieurs célébrités, quel que soit leur âge, ont lutté pour réaliser leur rêve d’être mamans.

Chez Sympa, nous avons sélectionné 11 stars qui ont tout mis en œuvre pour tenir leur bébé dans leurs bras.

1. Beyoncé

Connue à travers le monde pour ses innombrables succès et son talent pour le chant et la danse, Beyoncé a révélé il y a quelques années, une facette que peu de personnes connaissaient. Avant de donner naissance à sa fille Blue Ivy, la chanteuse a été confrontée à plusieurs fausses couches qui frustraient son désir de maternité. Pour y parvenir, elle a été contrainte de faire un travail physique et psychologique, qui lui a permis de donner naissance à sa fille et à ses jumeaux.

2. Kim Kardashian

Le cas de Kim Kardashian est un peu particulier, puisque ses problèmes sont arrivés après la naissance de sa fille North, en 2013. En essayant de lui concevoir un petit frère, Kim et son conjoint, Kanye West, ont été confrontés à diverses complications. La jeune femme a confié s’être beaucoup plainte de sa première grossesse et n’avoir jamais imaginé devoir prier pour en avoir un deuxième. La première grossesse lui a laissé une rétention placentaire, qui a demandé plusieurs opérations et lui a laissé un trou dans l’utérus. Après de nombreux efforts, elle a réussi à concevoir le petit Saint. Mais par la suite, elle a eu recours à une mère porteuse pour avoir ses deux derniers enfants, Chicago et Psalm.

3. Mariah Carey

Toute le monde sait que Mariah Carey a attendu d’avoir dépassé les 40 ans pour essayer de concevoir un enfant. Bien que l’âge soit un facteur à prendre en compte, la chanteuse s’est soumise à plusieurs traitements de fertilité qui n’ont pas eu un effet immédiat. Elle a été confrontée à une fausse couche, à plusieurs essais peu concluants et même à des problèmes de santé. Elle a également confié que pendant sa grossesse, elle a souffert de diabète, de prééclampsie et qu’elle a dû recevoir de la progestérone pendant des semaines pour réduire les risques de perdre le bébé. Finalement, elle a donné naissance à ses jumeaux en 2011.

4. Nicole Kidman

En parlant des différentes options pour devenir maman, Nicole Kidman en connaît plusieurs. Dans sa jeunesse, quand elle était mariée avec Tom Cruise, le couple a décidé d’adopter deux enfants et l’actrice a confié plus tard avoir fait deux fausses couches à cette même époque. Suite à leur divorce, Nicole Kidman a eu un enfant avec son nouveau conjoint, mais l’arrivée de son enfant a été une véritable odyssée. Elle a qualifié son expérience comme une montagne russe de déception et de douleur, ce qui explique que sa deuxième fille soit née par le biais d’une mère porteuse.

5. Brooke Shields

La vie de Brooke Shields a été compliquée à bien des égards, et la maternité n’a pas fait exception. L’actrice a lutté pendant des années pour tomber enceinte de sa première fille, un miracle après sept fécondations in vitro et une fausse couche. Finalement, la star et son époux sont devenus parents de deux petites filles, en 2003 et 2006. Il est important de préciser que sa deuxième fille est née de manière naturelle alors que Booke Shields avait 41 ans.

6. Céline Dion

Le combat de Céline Dion a débuté lorsqu’elle a voulu devenir maman. La chanteuse et son mari, Rene Angelil, ont accueilli leur premier enfant en 2001, après plusieurs tentatives de fécondation in vitro. Néanmoins, concevoir un deuxième bébé s’est avéré encore plus compliqué. Après six autres inséminations artificielles et une fausse couche, le couple a eu la joie d’attendre l’arrivée de deux bébés. Leurs jumeaux sont nés en 2010.

7. Halle Berry

Halle Berry était convaincue qu’elle était faite pour être mère, mais réaliser son rêve a été particulièrement difficile. L’artiste a confié qu’elle conservait les tests de grossesse négatifs et, finalement, après 35 tests infructueux, elle a enfin obtenu le résultat tant attendu. Sa première fille est née en 2008. Le plus surprenant est qu’elle est retombée enceinte à 47 ans, alors qu’elle attendait l’arrivée de la ménopause. Son deuxième enfant est né en 2013.

8. Gwyneth Paltrow

Dans le cas de Gwyneth Paltrow, elle a mené à terme les grossesses de ses deux premiers enfants avec son mari de l’époque, Chris Martin ; cependant, lorsque le troisième enfant est arrivé, les choses ont changé. D’après l’actrice, elle a fait une fausse couche qui, en plus d’être dévastatrice, a failli lui coûter la vie à cause de complications médicales. Malgré cette amère expérience, elle souhaitait toujours avoir des enfants, mais elle avait un peu d’appréhension et pensait qu’il était trop tard. Finalement, Gwyneth Paltrow et Chris Martin ont fini par divorcer et elle a préféré ne plus réitérer l’expérience.

9. Chrissy Teigen

Chrissy Teigen s’est chargée de casser le tabou de l’infertilité à Hollywood en partageant sa propre expérience. Au début de leur relation, le mannequin a accepté le fait qu’elle et son mari, John Legend, aient des difficultés à concevoir. Ils ont consulté plusieurs spécialistes et subi plusieurs traitements. Cette période a duré 5 ou 6 ans. Finalement, ils ont réussi à avoir leur première fille en 2015, par le biais d’une fécondation in vitro et, après plusieurs tentatives infructueuses, leur deuxième bébé est né. En 2020, le couple a annoncé qu’il attendait l’arrivée de leur troisième enfant, malheureusement, Chrissy Teigen a subi une fausse couche.

10. Sarah Jessica Parker

Sarah Jessica Parker est devenue maman en 2002, suite à la naissance de son fils James. Cependant, lorsque l’actrice et son mari ont voulu un petit frère pour leur fils, ils ont été confrontés à des difficultés pour procréer, mais ils n’ont pas baissé les bras pendant de nombreuses années. Sarah Jessica Parker n’arrivait pas à tomber enceinte. Finalement, puisque les chances d’avoir un enfant par fécondation in vitro s’amenuisent avec l’âge et qu’elle avait déjà 40 ans, elle a fait appel à une mère porteuse pour ses jumeaux nés en 2009.

11. Halsey

Le cas de Halsey est d’autant plus particulier, parce que la chanteuse n’a que 26 ans, mais elle a déjà vécu un dur combat pour tomber enceinte. Récemment, elle a révélé qu’elle attend patiemment l’arrivée de son bébé, sans minimiser le fait qu’elle a fait une fausse couche juste avant un concert et pourtant, elle n’a pas hésité à monter sur scène. La star a également confié qu’elle lutte contre l’endométriose et qu’elle a dû subir plusieurs opérations lourdes. Son bébé devrait naître au milieu de l’année 2021. Une excellente nouvelle !

Connais-tu une personne qui ait éprouvé de la difficulté à devenir maman ? Et toi, as-tu été confronté à ce type de problème ? N’hésite pas à partager tes réponses dans les commentaires !

Partager cet article