Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

24 Faits sur “Lost : Les Disparus”, la série télévisée dont on ne pouvait pas décrocher il y a 15 ans

“Lost : Les Disparus” comporte 6 saisons de 121 épisodes et est considéré comme étant l’une des meilleures séries télévisées de la fin des années 2000. En effet, tout était réuni pour mener ce projet à bien et intéresser le public : des personnages intéressants, un casting d’acteurs impressionnant où chacun de nous pouvait avoir son favori et s’identifier, une intrigue sophistiquée, du mystère et du mysticisme.

Chez Sympa nous avions à l’époque suivi avec intérêt la vie des héros échoués sur cette étrange et mystérieuse île, et comme nous sommes un peu nostalgique de ce temps-là, et après avoir trouvé quelques faits, nous avons décidé de nous souvenir de certains détails de cette série.

Le titre de la série

  • Les premières amorces du scénario original étaient titrées Nowhere (en anglais : nulle part). Et ce titre avait même été confirmé par le réalisateur, mais au final c’est “Lost : Les Disparus” qui a été retenu.

Acteurs et personnages

  • Le personnage principal masculin de la série est Jack Shephard et est interprété par Matthew Fox. À l’origine, ce personnage devait mourir dans l’épisode pilote. D’ailleurs, pour ce rôle, l’équipe prévoyait initialement de prendre Michael Keaton, mais ces deux idées ont plus tard été rejetées.
  • Pour Kim Yoon-jin, qui était venue passer le casting pour interpréter le rôle de Kate, on a créé un personnage exclusivement pour elle, celui de Sun, la femme de Jin (personnage joué par l’acteur Daniel Dae Kim). Pour l’acteur Jorge Garcia, qui avait voulu jouer le rôle de Sawyer, c’est le personnage de Hugo “Hurley” qui a été inventé. Josh Holloway, qui a finalement obtenu le rôle de Sawyer, a ajouté de l’excentricité au caractère du personnage, car les producteurs ont particulièrement apprécié la façon dont il a donné un coup de pied à la chaise durant le casting après avoir oublié son texte.
  • Les caractères et la destinée de la plupart des personnages, ont été décidés au moment du casting. Par exemple, au début, les producteurs voyaient Kate comme une femme d’affaires d’âge moyen qui avait hypothétiquement perdu son mari dans un crash d’avion. Mais quand ils ont finalement choisi Evangeline Lilly pour ce rôle, ils ont décidé de donner les caractéristiques de son personnage à celui de Rose Henderson.
  • Bien que Evangeline Lilly ait passé le casting et qu’elle ait été choisie parmi 75 prétendantes pour incarner le rôle principal féminin, les difficultés l’ont poursuivie. En effet, l’actrice a dû faire 20 demandes pour obtenir son visa de travail aux États-Unis (Evangeline est née au Canada), et c’est la raison pour laquelle elle est arrivée avec 24 heures de retard au début du tournage.

Le tournage

  • Tous les épisodes de la série ont été filmés à Hawaii, dont la plupart sur l’île O‘ahu. Certains acteurs n’ont pas voulu vivre et travailler sur l’île pendant le tournage. Par exemple, Emilie de Ravin, qui jouait Claire prenait l’avion 1-2 fois par semaine pour retourner chez elle en Californie pour rejoindre son caniche et son mari.
  • Pour ne pas être séparé de ses proches Matthew Fox a loué une maison pas loin du plateau de tournage et il y a fait venir sa famille. Quant à Jorge Garcia, il a manqué le mariage de sa sœur à cause des horaires chargés de tournage.

  • Les événements de la série se passaient beaucoup plus lentement que le processus du tournage, et cela créait certaines difficultés : les bébés devaient faire à peu près le même âge, mais ils grandissaient trop rapidement. C’est pourquoi, pour que le petit Aaron semble avoir toujours le même âge et corresponde au temps de la série, son rôle a été exécuté par environ 50 bébés différents.
  • Beaucoup de spectateurs se demandaient pourquoi le personnage qu’interprétait Jorge Garcia (Hugo “Hurley”) ne perdait pas de poids dans les conditions de vie difficile sur une île déserte. Cependant l’acteur a considérablement perdu du poids après le tournage de l’épisode pilote, néanmoins les créateurs lui ont demandé de garder son poids, non seulement parce que le temps sur l’île s’écoulait lentement, mais aussi parce qu’ils étaient obligés de filmer des scènes sur le passé du héros, avant la catastrophe.
  • Dominic Monaghan jouait le rôle de Charlie Pace un accro à la drogue inspiré par le personnage de Gollum et sa passion pour son précieux anneau.

Des messages codés placés par les créateurs

  • Cette série était une énigme non seulement pour les personnages, mais aussi pour les spectateurs. Dans les noms des héros sont cachés des allusions à des personnes connues : des auteurs, des chercheurs, et des penseurs du passé. Benjamin Linus, le chef des Autres est une référence au célèbre chimiste Linus Pauling, le nom de la française Danielle Rousseau au philosophe et écrivain Jean-Jacques Rousseau. Daniel Faraday a reçu le nom du physicien Michael Faraday. Et les personnages John Locke et Mikhaïl Bakounine sont des références directes aux philosophes du même nom.
  • Il est intéressant de noter que les personnages faisaient parfois référence à la vie de leurs prototypes. Par exemple, John Locke a proposé à Claire de calmer son bébé en l’emmaillotant, alors que le philosophe britannique lui, était contre ce moyen pour calmer les bébés et a même écrit un traité sur ce sujet.
  • La collection d’allusions est aussi complétée par des anagrammes dans les noms. À la fin de la saison 3, Jack participe à des funérailles, organisées par l’office funéraire " Hoffs / Drawlar " et le nom de la société est un anagramme de l’expression “flash forward” (anglais. “saut en avant”) et cette scène est une référence au futur du personnage et non pas au passé.
  • Dans le 4e épisode de la 5e saison, sur le cercueil de John Locke on aperçoit le logo " Canton-Reiner " où l’on peut décrypter le mot réincarnation, qui montre qu’il est trop tôt pour dire adieu au héros.

Noir et blanc

  • Si tu l’as remarqué, le titre de la série dans le générique est fait de lettres blanches sur un fond noir, et à la fin de la 5e saison, ce sont des lettres noires sur fond blanc. La combinaison de ces deux couleurs sont toujours présentes autour des héros.
  • Dans la deuxième partie du pilote, John Locke explique à Walt Lloyd comment jouer au Backgammon, qui se joue à deux, et qui a deux côtés : un clair et l’autre sombre.
  • Dans le sixième épisode de la première saison, Jack trouve un sac en cuir contenant des pierres noires et blanches, leur signification devient claire dans la sixième saison. L’homme en noir et Jacob jouaient avec ces pierres durant leur enfance.
  • Un des personnages principaux et aussi un des plus mystérieux de la série est l’homme en noir qui possède des pouvoirs surnaturels et apparaît dans l’image d’autres gens ou sous forme de fumée noire.

Les chiffres autour de la série

  • Sur le T-shirt de Boone Carlyle (interprété par l’acteur Ian Somerhalder) est indiqué en chinois le nombre " 84 ″. Si on écrit ces chiffres à l’envers ça donne 48, le nombre de personnes qui ont survécu au crash de l’avion dans la première saison.
  • La suite mystérieuse des nombres " 4 8 15 16 23 42 ″ est une équation inventée de Valenzetti où est codé l’instant de la fin du monde.
  • 108 minutes sont le temps donné pour mettre les chiffres dans l’ordinateur du coffre, et c’est la somme de la suite des nombres de l’équation.
  • Cette somme de chiffres 4, 8, 15, 16, 23 et 42 a encore une autre notion. La durée du premier vol dans l’espace de Youri Gagarine a duré 108 minutes exactement. Qu’est-ce que c’est ? Une simple coïncidence mystique ou un coup bien réfléchi que les créateurs de la série ne nous disent pas ?
  • “Lost : Les Disparus” est considéré comme la série ayant eu le taux d’audience le plus haut pour sa décennie de 2002 à 2012. Il a laissé derrière lui des séries populaires comme “Dr House”, “How I Met Your Mother”, “Gossip Girl” ainsi que “Dexter”.
  • C’est l’une des séries les plus chères de l’histoire de la télévision. La réalisation de la première saison à elle seule a coûté plus de 45 millions de dollars, et l’épisode pilote, 14 millions.

As-tu, toi aussi regardé ou reregardé récemment “Lost : Les Disparus” ? Connais-tu de pareilles séries sur lesquelles nous pourrions faire un article ? Partage tes idées avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture Lost / ABC