Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre la signification des surnoms de 11 personnages historiques

Les personnages historiques les plus célèbres ne se démarquent pas seulement pour leurs exploits et prouesses mémorables, mais aussi pour leurs surnoms légendaires comme Ivan le Terrible ou Philippe le Beau. Grâce à ces appellations hors du commun, leurs biographies ont pris une autre dimension. Évidemment, elles ne sont pas le fruit du hasard. Elles correspondent à un trait de caractère ou à une particularité physique du personnage en question.

Chez Sympa, nous avons élaboré une compilation des personnages historiques aux surnoms les plus connus pour expliquer leur origine.

1. Alexandre le Grand

Alexandre III de Macédoine, connu sous le nom d’Alexandre le Grand (356-323 av. J.-C.), s’est fait connaître pour son invincibilité sur le champ de bataille et pour avoir créé un empire s’étendant de la Grèce jusqu’à l’Himalaya. Il a été l’un des plus grands dirigeants et stratèges de tous les temps et il s’est éteint à l’âge de 33 ans.

2. Caligula

Son véritable nom était Caius Julius Cæsar Germanicus (12-14 apr. J.-C.). Il a été le troisième empereur romain, mais il était considéré comme l’un des dirigeants les plus détestés de l’Histoire. En plus d’être un adepte des actes sanguinaires et des excentricités, il a conduit son peuple à une crise économique et à la famine. Son surnom date de sa plus tendre enfance, lorsqu’il accompagnait son père, Caius Julius Caesar dit Germanicus, aux expéditions militaires en étant habillé comme lui. L’uniforme était composé de caligas, des sandales en cuir qui recouvraient même les talons, similaires à des bottes. Caligula signifie simplement “petites bottes”.

3. Attila, le Fléau de Dieu

Attila (395-453 apr. J.-C.) est le dernier et le plus puissant souverain des Huns, une tribu qui serait originaire d’Asie. Il a gouverné le plus grand empire européen de son époque : d’Europe Centrale à la mer Noire et du Danube jusqu’à la mer Baltique. Son surnom “Le Fléau de Dieu” fait référence à son imposante présence. C’était un homme au visage marqué par d’anciens rituels, avec des yeux en amande et un regard pénétrant. Son nom est souvent associé à la cruauté et à la barbarie.

4. Richard Cœur de Lion

Richard Cœur de Lion était le surnom de Richard Ier d’Angleterre (1157-1199 apr. J.-C.), un leader militaire et guerrier, bien avant d’être sacré roi d’Angleterre. Il s’agit de l’un des plus grands monarques anglais. L’un de ses objectifs était la Croisade de la Chrétienté contre Saladin, qui venait de s’emparer de Jérusalem. Malgré sa place cruciale au sein de l’histoire anglaise, il a vécu toute sa vie dans le sud de la France et ne parlait pas un mot d’anglais.

5. Vlad l’Empaleur

Vlad III Basarab (1431-1476 apr. J.-C.), ou Vlad Drăculea, était un prince sadique qui a passé une grande partie de sa vie à combattre l’Empire ottoman, qui menaçait de s’étendre à l’est de l’Europe. Un homme cruel et viscéral qui avait le plaisir malsain d’empaler ses ennemis. L’écrivain Bram Stoker s’est inspiré de sa vie, en immortalisant sa légende dans le célèbre roman Dracula.

6. Philippe le Beau

Philippe Ier de Castille (1478-1506 apr. J.-C.) a été le premier membre de la famille Habsbourg à régner en Castille, après avoir épousé celle qui était connue sous le nom de Jeanne la Folle. Le surnom de Philippe a été donné par le roi Louis XII de France, lorsque Philippe et Jeanne ont effectué une halte à Blois, sur le chemin menant à son couronnement. Louis XII a dit : “Voici un beau prince”. Philippe a tellement aimé cette phrase qu’il a décidé de l’utiliser, notamment pour conquérir de nombreuses femmes.

7. Jeanne la Folle

Jeanne Ire de Castille (1504-1555 apr. J.-C.) était la femme de Philippe Ier et la reine de la Couronne de Castille. Sa renommée ne vient pas seulement de son surnom, elle était avant tout l’une des filles des rois catholiques. D’après son père, son surnom particulier provenait d’une maladie mentale dont elle souffrait : l’excuse parfaite pour l’éloigner du trône et l’enfermer à Tordesillas durant la totalité de sa vie. Il semblerait que la maladie venait de sa propre jalousie, à cause de Philippe le Beau qui lui avait été infidèle à plusieurs reprises, ainsi que de la souffrance liée à la mort de ce dernier.

8. Juana Inés de la Cruz, La Dixième Muse

Juana Inés de Asbaje y Ramírez de Santillana est née au Mexique, en 1648, elle était l’une des écrivaines les plus importantes du XVIIe siècle. Dès son plus jeune âge, elle a appris à lire et à écrire, elle a préféré mener une vie religieuse avant le mariage pour pouvoir dédier sa vie au savoir, parce qu’à l’époque, l’église était la seule détentrice des livres les plus spécialisés. Son surnom La Dixième Muse lui a été attribué après sa mort et faisait référence aux muses grecques, car les critiques littéraires ont souligné la qualité de sa plume.

9. Louis XIV, le Roi-Soleil

Louis XIV (1638-1715) est connu pour son règne qui a duré 72 ans, l’un des plus longs de l’Histoire européenne. Son surnom fait référence à son règne aussi brillant que le soleil. Louis XIV a instauré l’absolutisme en France, réussissant à centraliser tous les pouvoirs. Sa phrase “L’État, c’est moi” est aussi mémorable qu’emblématique.

10. Joseph Bonaparte, “Pepe Botella” (“Jojo la Bouteille”)

Joseph Bonaparte (1768-1844), frère de l’empereur français, Napoléon Bonaparte, doit son surnom de “Pepe Botella” (“Jojo la Bouteille”) de son entourage, parce qu’il était connu pour avoir un penchant très prononcé pour les boissons alcoolisées. Toutefois, certains historiens ne sont pas du même avis, affirmant le surnom de Joseph Bonaparte trouverait son origine au moment où il a décidé d’abolir l’impôt sur les boissons et de supprimer les restrictions sur leur consommation.

11. Puyi, le Dernier Empereur

Puyi (1906-1967) a été nommé empereur à l’âge de 2 ans, mais il a été contraint d’abdiquer en 1912 à cause d’une crise qui a entraîné l’instauration de la République de Chine. De ce fait, Puyi a été incarcéré pendant quelques années pour avoir trahi son pays, mais finalement, il a pu vivre presque comme un habitant lambda dans la Chine de Mao Zedong.

Connais-tu d’autres personnages de l’Histoire aux surnoms particuliers ?
Aimerais-tu que nous rédigions un nouvel article à ce sujet ?
N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !